Récit de la course : Semi-Marathon des Vendanges 2007, par Pilate

L'auteur : Pilate

La course : Semi-Marathon des Vendanges

Date : 16/9/2007

Lieu : Teyran (Hérault)

Affichage : 1065 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Bonjour à tous,

Ce dimanche, les foulées des vendanges à Teyran avec au choix un semi marathon ou un 8 km. Dans les deux cas le parcours est vallonné avec beaucoup de passages en garrigue.
Suite à la soirée arrosée du samedi soir, afin de fêter dignement les 20 ans de mon fréro, je m'aligne sur le 8.

Sans grande prétention je me faufile sur la ligne de départ, je suis mal placé, tant pis. A quelques secondes du coup d'envoi j'aperçois plus loin un collègue de club de force équivalente, ce n'était pas prévu, je croyais être sans concurrence pour récolter un maximum de points pour le challenge interne du club. Il va falloir batailler dur.

Il est 09h50, le coup de feu retentit et c'est 250 coureurs du 8 qui sont lachés! Jusqu'au kilomètre 3 tout se passe en ville, ça monte fort, ça descend, ça tourne, bref très selectif dès le début! L'écart entre le collègue de club (Jean Philippe) et moi est stable, il a une vingtaine de secondes d'avance, on tourne en 4'30 – 4'45 au kilo.
Km 3, enfin dans la garrigue! Après une montée un peu casse pattes dans la callaisse c'est que du bonheur, du plat et de la descente jusqu'à l'arrivée! J'accélère donc légèrement et je passe le km 4 en 3'10''...
...
Je me sens bien mais peut être pas à ce point...
...
En restant sur le même rythme je rejoins peu à peu Jean Philippe, mais c'est vraiment lent. Je franchis le km 5 en 4'45''...
...
En additionnant ces 2 temps ça me donne une idée plus précise de mon allure et surtout ça correspond mieux aux sensations éprouvées lors de ces 2 kilomètres. Mais il doit y avoir encore de l'écart, je pense tourner en 4'10'' au kilo.

Entre le 5 et le 6 mon rythme est toujours constant et je double une féminine... quelle fût ma surprise lorsque je me suis aperçu que c'était Corinne Gayraud, une des meilleures féminines régionales. Mais je crois qu'elle sort de maladie, ce qui expliquerait tout.
Il n'empêche que ça m'a motivé à lancer une franche accélération au 6ème kilo. Pensant rattraper rapidement Jean Philippe voilà qu'il se met à accélérer! Et pourtant depuis le départ il ne m'a pas vu.

Arrive le panneau du 7ème kilo, plus qu'un seul, je donne un coup de rein supplémentaire et, à croire qu'il a des yeux derrière la tête, Jean philippe fait de même!
Cet ultime kilo ce fera entièrement en accélération progressive, je double plein de monde mais pas le bon! Plus que 200 mètres, le sprint final approche...

Sur le bas côté, des supporters de Vedas Endurance nous encouragent et l'un d'entre eux lance à Jean Philippe: ''Fais attention, il y a du bleu derrière toi!'' Arggggg, je suis découvert, tant pis, je me lance dans un sprint final dantesque! Au prix d'un gros effort je parviens à le remonter un peu... Malheureusement j'échoue dans ma tentative pour 3 malheureuses secondes snif...

Tant pis, l'essentiel n'est pas là, j'ai fais une super course, je me suis vraiment régalé, que du bonheur! J'améliore mon chrono de l'année dernière de 2'30, sur un 8 c'est honnête. Je termine donc 41ème sur 230 en 33'09 soit 14,48km/h, je n'aurai jamais imaginé courir à cette vitesse...
Après le passage de la ligne d'arrivée, sur le chemin des ravitaillements je tape sur l'épaule de Jean Philippe, il se retourne et me dit : ''Mais t'es déjà arrivé toi?''...
...
...
*snif*
...
...
Finalement du début jusqu'au passage de la ligne d'arrivée il ne m'a pas vu...
...
...
...
Il a juste entendu quelqu'un revenir sur lui et n'a pas voulu se faire doubler...

C'est décidé, à Grammont je l'enrhume lol.

Où est donc passé mon père pendant ce temps là me direz vous? Tout simplement sur le semi. La confrontation fut donc évité et l'après midi même de la course mon père reçoit le mail çi dessous qui résume parfaitement tout mon état d'esprit :p

''Tout en sirotant un champagne bien mérité, nous reprenions le fil des courses de ce matin et passions en revue les valeureux combattants de Védas Endurance, quand soudain un fait de prime abord anodin nous sauta aux yeux .Comme nous l'interrogions sur le choix du 8 kms, sublimant sa frustration, Jérémie (c'est moi!) avait maladroitement invoqué une soirée un peu hard....Tout s'est soudain éclairci dans nos esprits déjà bien embrumés. Quelle abnégation, Seigneur ! En fait, ce garçon (qui fume et boit de la bière et bien d'autres choses) est l'incarnation même du sacrifice suprême : se refusant à faire de l'ombre à son aïeul direct, il ne s'inscrit plus sur les mêmes courses que ce dernier, lequel peut ainsi sans arrière-pensée jeter dans la bataille ses feux encore vifs.
Nous tenions à souligner cet acte d'héroïsme à l'état pur. Bravo Isaac, euh non Jérémie. Merci de cette divine leçon : mourir pour le père.''

2 membres du club

A préciser que mon père, tel un métronome, a fait, à la seconde près, exactement le même chrono officiel que l'année dernière!!! (sans le vouloir évidemment)

 

A dimanche à Saint Jean de Védas!!!!

7 commentaires

Commentaire de cedre posté le 19-09-2007 à 15:51:00

belle course Jéremie
pas de lutte inter-generation pour les foulées d'automne ce we ?
a+

Commentaire de moumie posté le 19-09-2007 à 18:42:00

salut Pilate,

félicitation pour ta course pour t'être battu jusqu'au bout. Le Jean-Philippe tu l'auras à la prochaine course, j'en suis sûre :-)

C'est vrai que ta confrontation avec ton père nous a manqué :-)))

A bientôt et encore bravo
Moumie

Commentaire de calimero posté le 19-09-2007 à 20:08:00

Tu es en duel permananent toi! Quand ce n'est pas avec Papa, c'est avec tes camarades de club!
Tu vas te tuer à courir avec une telle rage de vaincre!
Bravo, continue comme çà!!

Commentaire de agnès78 posté le 19-09-2007 à 21:51:00

de très belles courses que ce semi et ce 8 kils... Alors félicitations monsieur le duéliste!
Bonne récup!
bises
agnès

Commentaire de McFly posté le 20-09-2007 à 12:13:00

2'30 de gagnées sur 8km, c'est tout simplement énorme. Perso, je suis preneur d'une telle progression sur ma prochaine course...
Félicitations.

Commentaire de zakkarri posté le 22-09-2007 à 10:15:00

Chapeau Pilate !

Tu as fais un très bon chrono et les sensations sont là en plus !
Tu es surement en train de passer un palier ... ça promet !

a Bientot !

Commentaire de bigout66 posté le 22-09-2007 à 19:30:00

Slt Pilate,

félicitgation por ta course même si tu n'arrive pas à remonter ton pote.
Je suis assez d'accord avec le mail de ton père par contre lol.

Non je plaisante, en tout cas tu as eu de bonnes sensations et a une allure raisonnable que du bon.

Je suis d'accord avec Cèdre, 2'30 sur 8km c'est énorme, même sur marathon je suis preneur.

@+ ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran