Récit de la course : Le Tour des Beaux-Monts - 13 km 2007, par romano76

L'auteur : romano76

La course : Le Tour des Beaux-Monts - 13 km

Date : 16/9/2007

Lieu : Compiegne (Oise)

Affichage : 2188 vues

Distance : 13km

Matos : Ceinture Kalenji à double gourde ( chiant elle tourne )
ADIDAS TRAIL SWOOP 2 ( accroche parfaite, amorti moyen à éviter sur le bitume,très légère ) Tee-shirt nike en elasto, nickel)

Objectif : Faire un temps

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

TRAIL DU TOUR DES BEAUX MONTS (OISE) 13 KM

Beaucoup de participants pour ces 2 trails (13 et 36 ), Edition 2007. Il vaut mieux si on décide de faire une perf, ou un temps pas trop mauvais de se placer 15 minutes avant sur la ligne de départ, Vu le monde on va vite à se marcher dessus, d'autant plus que dans les 100 premiers mètres un virage puis un deuxième font rétrécir le flot des coureurs, ( gare à la gamelle ) , et là c'est sable, vaut mieux avoir des chaussures spéciales TRAIL, surtout que la suite demandera une très bonne accroche aussi.Petit à Petit, chacun fait sa place, avant l'arrivée d'un léger faux-plat, précurseur de la FAMEUSE Montée des Beaux Montsqui dès le début fait naître parmis les coureurs, les premiers marcheurs, rappellons toutefois que se mèlent toujours les participants des 2 trails; à chaque paliers de la montée, des coureurs de toutes ages finissent par marcher, OUF, perso, j'arrive en haut de la côte avec tout de même un cardio à 180, d'autres s'arretent au premier ravito,ravitaillement où l'on trouve des fruits et une eau légèrement hydratante (pas terrible, surtout pour s'arroser le visage ), ensuite chemin forestier, ou s'alterne montée légère, descente tout aussi légère, jusqu'a milieu du parcours ceci dit, il est difficile de dépasser, les chemins sont étroits, et sans chaussures adéquates ça peut etre périlleux .

La séparation des 2 Trails est correctement indiquée, 200 metres avant la bifurcation, puis au moment de la séparation.

Pour la 2ème partie, toujours pas possible de dépasser, donc, il faut prendre des risques, en sautant par dessus des troncs, des arbres en travers ou des barrières foréstières, et puis il y a toujours le sable, heureusement beaucoup plus de descente que dans la première partie, vers le dernier tiers de la course en foret, le dépassement redevient difficile à cause de l'étroitesse des chemins, gare aux branches dans le visage, arrivé au lac les chemins s'élargissent à nouveau pour laisser place aux derniers casse-pattes, les chemins de sable large certes mais ou il est difficile de trouver des endroits compacts pour les appuies, mais c'est la dernière ligne droite pour doubler, il reste 2 km, la fin se termine sur un parcours hippique herbeux ou il est encore possible de grapiller quelques places.

L'arrivée, bière et colis au participant, et le fameux tee-shirt bleu du tour des Beaux-monts.

 BRAVO !! TRES JOLI PARCOURS, JE LE CONSEILLE VIVEMENT, MAIS PENSER AUX CHAUSSURES DE TRAIL.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran