Récit de la course : 24 heures de Saint-Doulchard 2004, par FURET

L'auteur : FURET

La course : 24 heures de Saint-Doulchard

Date : 16/10/2004

Lieu : St Doulchard (Cher)

Affichage : 1664 vues

Distance : 93km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Le duel mmi/Léo qui m'a bien fait rigolé sur le forum et une grande concentration d'ufo + une grosse envie d'en remettre une couche m'ont fait venir au 24 heures de St Doulchard que je ne connaissais pas. Et finalement, je ne regrette pas malgré ma piètre performance.
Un départ très prudent, je suis resté sous la barre des 9km/h et une 49ème à 47ème place détenue pendant de longues heures. Au début, j'étais convaincu que j'étais dans le bon rythme pour durer le plus longtemps possible. J'étais content car dans le même tour que Phil et Fredou (des coureurs sages) donc bien calé pour essayer de passer une nuit en limitant la casse. Peine perdue, la nuit arriva et les problèmes avec. Et je n'avais parcouru que 80 kilomètres ;-((((((((
A ce moment de la course, le physique était cassé avant le moral. Le problème de genou qui me bridait dans mes derniers 24h n'existe plus. C'est maintenant, un point dans le dos au bout de 10 heures de course qui a pris la suite (accident du travail il y a 10 ans). Je rendis donc mon dossard en me disant qu'il faudrait que je muscle ma carcasse pour éviter tous ces petits bobos qui m'empoisonnent la vie.

Pour résumer ma "fantastique" performance du jour : Dans ce 24h, je fus incapable de tenir une moyenne de 8,5km/h sur 100 km alors que je peux tenir presque le 12 km/h sur un 100 km et avec beaucoup moins de problèmes ....... Je sais ..... il faut aller chercher le problème dans l'entraînement.

Mon entraînement actuel contient une moyenne de 70 km par semaine depuis le début de l'année.

Mes prochains rdv de cette fin d'année seront un 6 h et les 12 h d'Amagney avec Coureursolitaire - Marmotte - Didierp ... ou le rythme sera plus rapide.

L'organisation fut très bonne et le passage dans le gymnase me plait beaucoup avec la chaleur, la lumière et l'ambiance qui contrastent avec le reste du parcours.

Kilomètre parcouru : plus ou moins 93 km et c'était déjà mon 8ème 24 heures ... comme le temps passe vite !

Merci de m'avoir lu et à bientôt

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran