Récit de la course : Les Elephants d'Hannibal 2007, par Phedon

L'auteur : Phedon

La course : Les Elephants d'Hannibal

Date : 28/7/2007

Lieu : Vic La Gardiole (Hérault)

Affichage : 1425 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les Elephants d'Hannibal ( Vic la Gardiole ) 28-07-07

36 degrés ... heureusement que la course se déroule le soir ! En effet, je participe à un 10km «  Les Elephants d'Hannibal » à Vic la Gardiole. Toujours le même rituel pour s'inscrire, hop on prend le dossard.

La course à pris un peu de retard, et on nous dit que le départ de notre course sera donné à 19h15 au lieu de 19h. Tant mieux, j'ai le temps de voir ma soeur faire 2ème de la course enfant, et largement première féminine.

Photo: l'arrivée des benjamins

Je commence à m'échauffer, pendant un quart d'heure. Je cherche David qui est au club Védas Endurance avec un maillot bleu ... et bien je peux toujours chercher, c'est lui, de vert vêtu, qui me trouve ;)

Je prends le départ à côté de ma mère qui fait le 6,9km, tandis que moi et les védasiens faisons le 10,5km. Au vu des précédents résultats, je pense m'intercaler entre Jérémie et Dominique ( dit le Président ;).

Photo: Le départ ... cherchez moi donc !

Départ pile dans les temps, 14,2 km/h sur le premier kilomètre, dans la foulée de Jérémie. Le deuxième kilomètre est un peu plus rapide, avec 15km/h. Je rattrape David au troisième kilomètre, visiblement il est parti un peu fort. Je décide ensuite d'accélerer un tout petit peu, et je double Jérémie. On rentre dans les bois, ça fait du bien de l'ombre par cette chaleur qui devient insupportable.

C'était la première partie: vent de dos, bonnes sensations. Après ça se gâte un peu. Je me suis avec deux autres coureurs depuis le 5ème kilomètre, je sais pas à quoi ils jouent mais il font du yoyo ... moi mon coeur est calé à 192 bpm, ils doivent faire du fractionné ... mdr.

Une fois dans le vent donc, je me fais lâcher une première fois par ces deux coureurs, mais je reviens quand même, avec un point de côté qui commence à apparaître. Ils veulent que je passe des relais ... si j'avais pu le faire, il y a longtemps que je l'aurais fait !

Bon, tant pis, je me mets devant et passe un relai, ce qui a pour effet de me mettre toujours un peu plus dans le rouge, avec ce point de côté qui me fait mal. Le relai suivant je ne peux pas le passer, et comme par hasard d'un seul coup les gars se mettent à accélérer ... j'essaie de les suivre, monte à 197 bpm ... et puis je laisse tomber. Ils se retournent et parlent entre eux, style «  bien fait ».

Ben c'est loupé, derrière moi il y a la deuxième sénior, super sympa, qui m'offre un abri provisoire, et revient progressivement sur les coureurs qui m'ont lâché. A 150 mètres de l'arrivée, je vois qu'ils faiblissent considérablement; après avoir fait les zazous ils n'en peuvent plus ? Je rigole intérieurement, et fait un long sprint pour finalement les passer ... apparement ils sont pas content. Je me gausse (lol) de leur mauvaise gestion de la course: accélération assez violente pour me lâcher, puis même plus la force de sprinter ...

Photo: l'arrivée, après un petit sprint

Je vais me ravitailler, puis demande des nouvelles de ma mère, qui faisait sa toute première course à pied. Apparement elle s'est bien débrouillée, 5ème femme au scratch sur le 6,9km.

On va voir les classement, et je vois que ma mère fait 2ème V1, et moi 2ème Cadet à 40'' du premier. Je termine ces 10,5km en 45'08'', à 13,96 km/h de moyenne, juste derrière Dominique qui me met 14'' ;)

Une super course encore, mais il va vraiment falloir que je règle ce problème de point de côté ... parce que je sens que je peux courir beaucoup plus vite ! J'ai pas mal aux jambes quand j'accélère ( par rapport aux course de vélo je sens vraiment rien ), juste mal au ventre ;)

Je travaillerai donc sur ce point ( admirez le jeu de mot ;) pendant 15 jours, jusque ma prochaine course, course des 3 clochers à Montagnac, le 12/08/07.

Photo: à la prochaine !!!

La vidéo de mon arrivée:  http://oliviergeneste.over-blog.com/article-11622926.html

Toutes mes course sur mon blog: www.oliviergeneste.over-blog.com

9 commentaires

Commentaire de moumie posté le 29-07-2007 à 13:26:00

salut,

bravo pour la gestion de ta course, comme quoi rien ne sers de partir comme des fous au départ.

bonne récup et à la prochaine lecture

Commentaire de Phedon posté le 29-07-2007 à 14:05:00

Merci pour ton commentaire ;)

Commentaire de clovis34 posté le 29-07-2007 à 18:49:00

Salut Phedon

bravo , superbe course.
Encore merci pour tes encouragements durant la course.
a+

clovis34

Commentaire de Phedon posté le 29-07-2007 à 19:29:00

De rien,
J'espère te revoir bientôt ;)
Actuellement je suis en pleine recherche sur un moyen d'éradication des points de côtés mdr

A+

Commentaire de Pilate posté le 30-07-2007 à 08:31:00

Belle course Phedon, toujours quelques secondes devant moi mais j'ai jamais pu te rattraper.
J'ai d'ailleurs pu observer le petit manège des deux personnes qui étaient avec toi, pas très cool.

Encore bravo

Commentaire de Phedon posté le 30-07-2007 à 13:04:00

Sans Marjevol-Mende tu m'aurais surement suivi ;)
Bravo à toi aussi et a+ !

Commentaire de bigout66 posté le 30-07-2007 à 14:11:00

Salut Phedon,

bravo pour ta gestion de course et ton beau chrono.

Avec toi le Président a 2 jeunes à surveiller...pas facile !!! :-))

Si tu trouve un bon plan pour les points de côté, tiens moi au courant je suis preneur parce que perso moi j'ai toujours rien trouvé d'efficace si ce n'est de lever le pied. :-(

@+ ;-)

Commentaire de Phedon posté le 30-07-2007 à 20:32:00

Ben il y a plusieurs choses qu'on m'a conseillé pour les points de côté.
Expirer à fond, comme apparement c'est une crampe du diaphragme ... ça soulage pendant trois pas, et en plus ta respiration s'emballe, et tu t'essoufles. Moi qui ne suis jamais essouflé, à la Boucle des Coteaux de la Boyne je l'ai été tout du long en essayant cette technique.

Sinon je teste demain un coup de pipeau: serrer son poing opposé au point de côté ... j'ai trouvé ça sur le net mdr. Mais il parait que ça marche ...

Et enfin, il semblerait que ça vienne d'une faiblesse du foie ou de la rate. Moi qui ai été opéré de la peritonnite à 5 ans, j'ai affaibli mon foie et n'ai jamais totalement récupéré de cette mésaventure.

Donc demain je cours avec un ami, normalement Mr Pt de Côté devrait nous rejoindre, j'essaierai toutes les techniques. Je te tiens au courant.

Commentaire de Le président posté le 01-08-2007 à 22:44:00

Bravo pour cette belle course.
C'est la période des transferts...
Védas Endurance recrute tout au long de l'année!
A bon entendeur salut.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran