Récit de la course : Les Elephants d'Hannibal 2007, par Le président

L'auteur : Le président

La course : Les Elephants d'Hannibal

Date : 28/7/2007

Lieu : Vic La Gardiole (Hérault)

Affichage : 1217 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le principe de la goutte

GUTTA CAVAT LAPIDEM NON VI, SED SAEPE CALENDO.

(La goutte fait un trou dans la pierre, pas par la force, mais en tombant souvent)

En appliquant à la course à pied le principe de la goutte ci-dessus énoncé, on peut très facilement distinguer deux types de coureurs. Le premier, capable d'exploit momentané sans lendemain est un adepte du coût d'éclat. Il passe en force et marque à peine la mémoire collective de ce sport. Le second, acharné à l'entraînement et fort d'une solide expérience, mise sans cesse sur la répétition du geste pour progresser. Il n'abdique jamais et se forge au fil des années un palmarés digne d'être gravé au fronton de l'Histoire de la course à pied.

Ce préambule, certes un peu fastidieux, n'a pour seul objet que de mettre en lumière les quelques lignes qui vont suivre...

Après un Marvejols-Mende en demi-teinte et la consécration surprise de "Pilate" (coureur de type 1), il était grandement nécessaire pour moi (coureur de type 2) de remettre à l'heure les pendules familiales et de restaurer la suprématie naturelle du père sur le fils. Moins d'une semaine après ma défaite sur le macadam de Lozère, la course des Eléphants d'Hannibal de Vic la Gardiole, inscrite au Challenge du Club Védas Endurance, allait être le théâtre de cette passe d'armes homèrique.

Pour marquer les esprits et attaquer "Pilate" sur le terrain scabreux de la préparation psychologique, je me suis présenté sur la ligne de départ avec mon tee-shirt fétiche marqué du sceau de l'infamie "Je suis un Gros Nul". Pour l'anecdote il faut savoir que "Gros Nul" est né en mai 2003 des suites d'un accouchement avorté au marathon de Montpellier en 4H 29' et 7". Naissance aux forceps et dans la douleur. Depuis "Gros Nul" est devenu l'épouvantail de toute une famille de coureurs à pied du nord et du sud de la France... Après l'échec de M.M. il devenait évident que je devais ressortir ce tee-shirt de la naphtaline pour montrer au monde entier (et surtout à "Pilate") que "Gros Nul" était de retour sur terre...

Je vous fais grâce des détails d'une course caniculaire éprouvante pour ne retenir que l'essentiel: "Gros Nul" alias "Le Président" bat "Pilate" de 50" et se replace en tête de la hiérarchie familiale. A signaler au passage ma victoire en catégorie V2 sur le 10,5 km et les nombreuses coupes emportées par Védas Endurance sur les deux distances.

Je tiens également à souligner que le club a couru symboliquement pour l'association "Les Globules Roses d'Anya - Fance Sarcome" qui lutte pour faire connaître le sarcome des tissus mous (1% des cancers). Un tee-shirt de cette association a été remis au vainqueur du 10,5 km (David LAGET). Merci à David de l'avoir porté fièrement sur le podium et aux organisateurs de la course de m'avoir autorisé à évoquer en quelques phrases le combat de cette association.

Dernier mot pour "Pilate": ABYSSUS ABYSSUM INVOCAT (L'abîme appelle l'abîme...)

9 commentaires

Commentaire de zakkarri posté le 29-07-2007 à 10:11:00

slt Gros nul !

Enfin un cr du Président, et franchement il se lit avec plaisir, que de belles phrases !

Et bien il y avait de la revanche dans l'air à Vic ... lol !
Bravo président, mais fais attention Pilate va sans doute faire un forcing serré pour la prochaine ...
Cette lutte me tient en haleine !

a bientot !


Commentaire de moumie posté le 29-07-2007 à 11:02:00

salut,

après avoir rencontré Pilate à MM, on se doutait que le combat Président/Pilate allait avoir lieu, mais si vite :-)))))

merci pour ce cr humoristique et bravo

vivement les prochaines aventures familiales

Commentaire de Phedon posté le 29-07-2007 à 12:21:00

Bravo pour ta course, et pour avoir restauré la suprématie. Tu ne t'es pas laissé destabiliser par la défaite, et tu as repris le dessus ;)

A la prochaine ;)

Commentaire de calimero posté le 29-07-2007 à 13:41:00

Non seulement tu es un grand littéraire mais aussi un sacré compétiteur!! Pilate a de la chance de t'avoir comme père pour le motiver et toi lui comme fils pour te sublimer!!
Bravo, çà c'est de la compet comme je les aime!!

Et "gros nul", je me sens plus de type1

Commentaire de JLW posté le 29-07-2007 à 15:24:00

Ben je comprends pas. Moi je serai bien content d'être battu par mes fils ... Peut-etre même fier de ca.

Commentaire de Pilate posté le 30-07-2007 à 08:27:00

Ce n'est pas parce qu'il ne le dit pas qu'il n'est ni content, ni fier, au contraire ;)

Profite de ces derniers moments de gloire, ça ne durera pas père et tu le sais!!!

En tout cas félicitation pour ta course, à aucun moment je n'ai été capable de revenir sur toi.

Commentaire de cedre posté le 30-07-2007 à 10:14:00

Excellent , bravo président pour cette victoire et bravo Pilate pour la précédente....
N'est ce pas dans ses défaites que l'on apprend le + ?
Et pour reprendre les parôles de Séneque le jeune (déjà une question de générations ?):
Errare humanum est,perseverare diabolicum

Commentaire de clovis34 posté le 30-07-2007 à 12:44:00

BRAVO président, Un cr magnifique .
Magnifique course sous une chaleur écrasante.

Je suis obligé de l’avouer, je me retire de la league, étant pour le moment un coureur de type 0.
Par contre , je ne cesse de tomber dans le classement..... Cela aura t il le même effet que dans la pierre....???

Commentaire de bigout66 posté le 30-07-2007 à 13:57:00

Salut Président,

bravo pour cette belle revanche.

Mais je me demande si Pilate n'a pas prit le départ déjà vaincu car il nous avait annocé sa défaite ce WE lors de notre rencontre à MM.

En tout cas méfie toi quand m^me du jeune loup :-)

@+ ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran