Récit de la course : Les Foulées Mer et Campagne 2007, par Joe One

L'auteur : Joe One

La course : Les Foulées Mer et Campagne

Date : 21/7/2007

Lieu : stella plage (Pas-de-Calais)

Affichage : 640 vues

Distance : 12.4km

Objectif : Se défoncer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les foulés Mer et campagne 2007 - Une belle épreuve....

Aujourd'hui le soleil a enfin montré son nez sur le littoral de la côte d'Opale.

Il est 14h et je lance à Chris "allez on va faire un tour à STELLA avec les enfants (5)". Aussitôt dit, aussitôt fait et nous voilà partis tous les 7 pour STELLA Plage située entre le Touquet et Berck S/Mer.

 Sur place vers 15h, je m'aperçois qu'il est encore temps d'inscrire les enfants aux courses "open". Julie (11 ans 1/2) a emmené ses affaires, je l'inscris donc sur l'érpeuve du km en benjamine. Au delà de l'épreuve, je suis heureux de son volontariat pour participer à cette épreuve d'autant plus qu'elle a de petits soucis de surcharge pondérale. Ce problème difficile à gérer avec une pré-ado fut totalement oubliée sur la ligne de départ....

 Quel bonheur pour moi de l'encourager sur cette épreuveTristeTriste, de la voir se dépenser et donner le meilleur d'elle même sur ce km qui pour elle était énorme..... Enfin la ligne d'arrivée est franchie, heureuse de ne pas terminer dernière, elle veut déjà recommencer samedi prochain aux Foulées vertes de VERTON.

17H30, avec Chris nous nous élançons pour un petit échauffement avant le départ de l'épreuve prévu à 18h00. Nous avons la chance de croiser un coureur qui connaît l'épreuve et nous emmène sur une petite boucle et nous montre les principales difficultés ( 2 belles bosses) de l'épreuve. Il serait plus judicieux de dire les 8 difficultés car les 12,4 km de l'épreuve se décomposent sur 4 boucles identiques de 3,1 km.

Il fait beau, 22°C encore à 18h (pour l'ch'nord c'est pas mal), et déjà 18 h et son coup d'envoi....

Encore dans le sas de départ, je m'interroge sur ma façon de courir... Vais-je me ballader et profiter du paysage mais également du nombreux public placé sur le parcours, vais-je aider Chris mais elle me dit (retour de blessure oblige) qu'elle préfère faire course seule, ou alors me défoncer et essayer de battre quelques coureurs que je connais sur la ligne de départ.

Beaucoup de confusions qui sont vite dispersés après le coup de pistolet. Dès les premières foulées, je me sens bien et je repère vite les athlètes à accrocher devant moi. Je regarde mon garmin et me rends compte que c'est une fois de plus parti très vite pour moi (3'30'' au km), je lève un peu le pied mais garde mon objectif en ligne de mire.

Dès les 2/3 de la 1ère boucle, je la rattrape mais ce n'est pas encore suffisant.... J'ai son mari et entraîneur également en ligne de mire et je me dis que c'est le moment ou jamais.... Ce dernier croit s'amuser avec moi en faisant quelques petites accélérations que je qualifierai de "butoirs" mais surtout vaines. Je ne tombe pas dans son jeu, je le laisse dépenser son énergie, je gère, car je sais dans mon fort intérieur que chaque bosse va lui faire très mal aux cuisses....

 Alors, j'attends 1 boucle, 2 boucle et enfin dans la montée de la 3ème boucle quelle plaisir de dépasser cet athlète qui m'a trop longtemps méprisé..... L'ingrat comme il m'avait qualifié en son temps, le dépassait enfin, du moins le déposait sur le côté.....CoolCool

Je continue au même rythme sans me retourner et je termine sous les encouragements de mes enfants dans un temps de 48'22'' au bout de ces 12, 4 km....MoqueurMoqueurMoqueur

 Je décroche très vite mon dossard et reprend la course en sens inverse. Je compte les féminines, 2, 3, 4.... 9 et voilà ma petite femme.... Je l'encourage sur son dernier Km et elle termine dans un temps de 55' environ. Je suis ravi de sa performance, car il n'y a pas si longtemps sa ferritine était au "ras des pâquerettes", et elle n'a fait que quelques footings depuis son retour de double périostite.... Résultat très encourageant pour ma petite femme!!!BisouBisouBisou

Celà faisait bien longtemps que je n'avais pris autant de plaisir sur une course!!!!!!!

3 commentaires

Commentaire de titifb posté le 22-07-2007 à 04:50:00

Salut Joe One !
Ca, c'est une après-midi sympathique ! Courir avec sa petite famille, c'est vraiment cool...Bravo pour ta tactique pour doubler tes adversaires : la vengeance est un plat qui se mange froid !

Commentaire de ch'ti vincent posté le 23-07-2007 à 21:32:00

Les Courses en famille, c'est de l'or en barre, que du bonheur n'est ce pas ?
Ta strategie de course a payée, comment tu l'as grillé "l'ennemi" ............!!!
Bravo pour vos differentes perf.

Commentaire de Say posté le 24-07-2007 à 07:38:00

Chalut


Tiens, une famille de coureurs! Bravo à ta fille, ta femme et toi bien sûr. Un week end bien chargé à ce que je vois où chacun a eu sa course.

A peluche

Coli

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran