Récit de la course : La Ronde de l'Etang 2007, par moumie

L'auteur : moumie

La course : La Ronde de l'Etang

Date : 7/7/2007

Lieu : Salses Le Château (Pyrénées-Orientales)

Affichage : 638 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Course Salses le Château

 

Samedi 18h30


Première course en soirée, et en plus avec une chaleur étouffante (il faut dire que l'après-midi j'ai pu aller me dorer au soleil)Cool


A 17h30 en se rendant à Salses le Château, je me rends compte qu'il fait vraiment chaud et très lourd, pour courir cela ne va pas être évident, même si c'est un 10kms roulant.


Avec Bigout nous nous rendons au stand pour retirer les dossards. Nous sommes assez charmé par cette course, car sans aucune critique, bien au contraire, elle fait très "campagnarde" (bien sûr je compare avec les courses en ville qui ont beaucoup plus de moyens et de bénévoles aussi).


Là la course a lieu le long de l'étang de Salses, nous sommes loin de toute civilisation (pas de voitures, ni de voies rapides ou de routes, pas de constructions), juste un abri pour retirer les dossards, accolé à la buvette pour les spectateurs présents pour nous encourager.

Le podium ne paie pas de mine, il est simple, vraiment une course simple et qui va se dérouler dans un joli cadre. Je suis désolée mais je n'ai pas de photos.Mécontent


En repartant à la voiture tout en nous échauffant, bigout est interpellé par un kikoureur. Il s'agit de Franck d'Aix en Provence, mais qui est en w-e sur la région. Cela fait plaisir de rencontrer des personnes qui partagent la même passion que nous.


Allez nous repartons tous les trois en trottinant vers la ligne de départ.


Ca y est c'est parti. Je pars un peu vite, mais vu que nous ne sommes pas nombreux, à peine 160 environs (estimation personnelle alors attention au chiffre), je suis plus facilement entraînée vers l'avant. Mais rapidement, très rapidement, je lève le pied, car la chaleur étouffante m'alourdit les jambes.


Et puis, ne me prenez pas pour une folle, mais vers le 2ème kilomètres, j'ai comme des mirages. C'est bizarre. J'attends tellement le ravitaillement (en arrivant en voiture je l'avais vu entre le 2ème et le 3ème kilos), que je le vois là où il n'y a pas. Et cela deux fois, alors je lève encore plus le pied, car malgré ma belle casquette kikourou, j'ai l'impression que le soleil me joue des tours.


La 3ème fois c'est la bonne, le ravitaillement est là. Je bois, et surtout je m'arrose, et je repars.


La course n'a rien de bien compliquée, le parcours est vraiment sympa, le long de l'étang, longeant les vignes, non c'est vrai agréable.


Toute la course se déroulera avec des jambes de plomb, dû certainement à la chaleur, mais dans un cadre agréable pour les yeux et reposant.


Passé le 8kms j'attends au loin le commentaire. C'est bon signe, cela veut dire que bientôt la ligne d'arrivée est là, et puis je me dit aussi, «tiens bigout ne va pas tarder » En effet, au 9kms je le voit, il m'encourage, me dit que c'est bientôt fini, et surtout m'apprends que tout le monde l'a eu dure à cause de la chaleur. D'un seul coup je me sens moins seule


Sur les derniers 500m, je croise tous les coureurs qui ont déjà franchi la ligne et regagnent leur voiture. Ils sont super, ils ont presque tous un mot d'encouragement, un applaudissement. Mentalement je les remercie tous, car cela m'aide et puis c'est tellement agréable quand on nous aide comme çà. Merci à vous


Le plus rigolo, a été que je ne savais pas où il fallait s'arrêter de courir. Arriver c'est bien, mais il n'y avait aucune ligne d'arrivée, alors je continuais en me disant il y a bien qqn qui va m'arrêter. En effet, je m'entends dire rapidement, "c'est bien marche maintenant pour récupérer, ne t'arrête pas". Bien évidemment cette épisode a duré seulement qqs secondes pas plus.


Au final, c'était une course très agréable à laquelle je termine en 57'57 me semble--il.

9 commentaires

Commentaire de gdraid posté le 13-07-2007 à 18:06:00

Bravo moumie pour cette course en moins d'une heure.
Même avec des jambes de plomb, tu progresses !!!! :lol:
Merci pour ce récit sympa.
JC

Commentaire de calimero posté le 13-07-2007 à 18:31:00

2 courses + 2 CR en moins de 15 jours mais tu y prends goût!!
En plus tu as attiré un nouveau Kikoureur, décidément ils vont tous venir vous voir!!
Bravo pour ta course même si tu étais dans un état second!!

Commentaire de bigout66 posté le 13-07-2007 à 19:39:00

Salut Moumie,

c'est vrai que la chaleur a probablement jouée sur la qualité des chronos mais bon la course était vraiment agréable alors c'est pas bien grave.
Effectivement tu finis en 57'57" et 126ème sur 145 arrivants.
Bravo pour ta course dans des conditions pas évidentes.

Bisous. ;-)

Commentaire de espace_marathon88 posté le 14-07-2007 à 12:21:00

Un grand bravo pour Moumie,

C'est ce genre de course assez simple que je prend gout à courir. En plus avec les beuax paysages qui vont avec ca donne du tonus.

Attention à toi tu vois des ravito là ou il n'y en a pas et ensuite tu ne vois pas la ligne d'arrivée mdr. le soleil devait vraiment frapper.

en tout cas, joli chrono dans ces conditions de course assez difficile.

bonne recuperation a+

Commentaire de Say posté le 16-07-2007 à 00:07:00

Ah, pas de fin de course à la "Moumie" ? ;-)

57', c'est bien sous une grosse chaleur. Il me semble que quelqu'un qui vaut 50' aux 10Km perd en moyenne 2' par tranche de 5°C au dessus de 15°C. Donc c'est normal comme temps...

A peluche

Coli

Commentaire de cedre posté le 16-07-2007 à 11:47:00

bravo moumie
Entre tes mirages et l'absence de ligne d'arrivée tu m'as bien fait rire ;-)
a+

Commentaire de zakkarri posté le 16-07-2007 à 18:17:00

Bravo Moumie, tu es sacrément courageuse c'est beau !
Tu es devenu vraiment accros aux courses, he he he la runneuse ! avec Bigoutt c'est normal !
allez a bientot !
zak.

Commentaire de agnès78 posté le 18-07-2007 à 05:44:00

Merci ma petite moumie pour ce beau récit plein d'humour...
Bravo pour ta course ma grande!
A très bientôt dans le sud
gros poutoux
agnès

Commentaire de titifb posté le 18-07-2007 à 20:02:00

Salut Mounie !
Un conseil, la prochaine fois avant une course, ne reste pas au soleil, ne te fais pas bronzer : c'est très mauvais d'accumuler de la chaleur avant de participer à une compétition de course à pied...Au contraire, il vaut mieux rester à l'ombre, allongé les jambes en l'air (euh, une partie de jambes en l'air en quelque sorte !)
Allez, tu prends goût aux courses et aux CR ! Super pour nous, tes lecteurs...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran