Récit de la course : Le Tour des Glaciers de la Vanoise 2007, par jongieulan

L'auteur : jongieulan

La course : Le Tour des Glaciers de la Vanoise

Date : 1/7/2007

Lieu : Pralognan La Vanoise (Savoie)

Affichage : 1680 vues

Distance : 72km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

tgv, beau mais quelle galère!!

10 jours se sont écoulés depuis le TGV 2007, il est temps de faire le compte-rendu !!…j’ai préféré attendre et prendre du recul pour faire mon récit, car à chaud, j’aurais pu  être très négatif vu la galère dans laquelle je me suis retrouvé… Profitant d’une semaine de congés, nous décidons avec mon épouse d’aller camper à Pralognan-la-Vanoise, quelques jours avant la course. Cela me permettra de faire connaissance avec le fameux col de la Vanoise. Ces quelques jours sont agrémentés d’une nuitée au refuge de la Femma…super acceuil !! il y a même de l’Adelscott !! le peu de monde à cette époque, la solitude des grands espaces me rappellent l’Islande !! …finalement, pas besoin d’aller bien loin pour se sentir isolé !!… La Vanoise est vraiment superbe…marmottes, chamois, bouquetins, lagopèdes sont tellement proches de vous !!… Enfin, il est temps de retourner à Pralo pour aller retiré le dossard….étant parti depuis jeudi, je reviens le samedi où je retrouve Pralo et ses rues animées par les trailers qui arrivent de toute la France et d’étranger !… Après avoir retiré le dossard, retour au camping où je retrouve Julien (Vizcacha) et Daniel (Safou) qui doivent me ramener après la course… Après le briefing, un ptit plat de pâtes s’impose…j’observe, avec attention, Julien préparer ses mixures pour la course.Je pose la question qui tue : « alors votre objectif ? » …Julien : « bin, au pire 9h !!! »…Daniel « bin, au pire 10 h !! »…ah!!...moi, c’est au mieux 12 h !!!… et là bêtement, je me mets la pression tout seul…bon, bin, j’vais essayer de faire mieux que 12h !!!…2è erreur de jeune trailer (oui, la 1ère erreur était d’aller gambader pendant 3 jours avant la course, au lieu de faire du jus !!)…sur UFO, y’avait un sondage sur la prépa mentale (que je ne fais jamais)…mais pour une fois, je m’y suis intéressé et je m’étais « vu » pendant la course, à respecter mes horaires…et là, je chamboule tout au dernier moment…pas bon du tout !! Bref, il est temps d’aller se coucher… Après une petite nuit bien fraîche, et un ptit déj à la salle polyvalente où les bénévoles sont super sympa et un air de techno vous réveille bien (se balader à Pralo à 3h30 du mat’ en claquettes, c’est cool !! ;-)) ), je me prépare et rejoins mes compères qui finissent de prendre leur carbocake…4h25, il est temps d’aller rejoindre la ligne de départ pour émarger…il fait frais, on décide d’aller faire un aller-retour à la salle polyvalente pour éviter de trop se refroidir…4h55…sur la ligne de départ….sans le vouloir, je me retrouve en 1ère ligne !! avec les meilleurs !!…waouhh !!! même pas impressionné !! J5h …le départ !! …évidemment, ca sprinte presque !!…je laisse passer les premiers furieux, Julien et Daniel sont déjà devant….je ne les reverrai qu’à l’arrivée !!dès la sortie de Pralo, je savais que ca montait raide…et je pars trop vite !! au lieu de caler mon rythme, je suis emporté par le flot de trailers fous !!…1h20  pour le col de la Vanoise !! …waouhh !! rapide pour moi, trop rapide…mais ca va !! le cardio s’affole un peu mais ca va !! je sais qu’après le col, ca sera très roulant !!…en effet, je reste calme et je récupère sur le plat, profitant de la Grande Casse et de ses cordées (faut vraiment que je fasse cette course !!), j’aperçois un bouquetin qui s’est réfugié sur les hauteurs (la veille, il fallait les éviter sur le chemin !!)…Le trail, c’est cool pour courir ailleurs que sur du bitume, mais l’inconvénient on ne profite pas assez du paysage !…La vue est tout de même splendide…on entre dans le cœur de la Vanoise !!  superbe !! …jusqu’à l’Arpont, ca roule bien !! peut être même trop bien !!…les glaciers sont proches…l’arrivée en 3 h à l’Arpont me rassure !! je ne serai pas éliminé !! je repars tranquillement sur le sentier balcon sur lequel j’essaie de profiter du paysage, de reconnaître le Thabor, la Pointe de Ronce, le Roc Noir….les montées passent bien, sauf le soleil fait son apparition et je ne pense pas à m’hydrater suffisamment !! 3è erreur de jeunesse !! une douleur vive sous le pied me fait craindre une ampoule monstrueuse qui m’aurait mis à sang le pied !! j’ose pas retirer la chaussure !…le chemin est sympa mais la piste engazonnée me met un 1er coup au moral !! ce long faux plat montant me coupe les jambes…je commence à aller moins bien, et à avoir des nausées…j’arrive enfin à Plan Sec, la mi-course !! …je vois quelques gars dans des couvertures…ça n’a pas l’air d’aller fort !!…je demanderais bien au toubib de m’ausculter et finalement en me voyant, il n’a pas l’air inquiet !!…l’envie d’abandonner commence à m’envahir l’esprit !!…pff, ça devient galère !! fait ch…d’être là !!…je me dis alors que si j’abandonne là, je finis le trajet en coupant par le col d’Aussois et retour sur Pralo !!…je connais bien cette portion…sauf que le col d’Aussois est encore bien enneigé, et j’ai pas envie de galérer là-bas seul !!…alors y’a qu’une chose à faire : continuer !!….après avoir fait une bonne pause, je décide de repartir sous un bon soleil !!…je croise alors Pierre de Marseille, qui m’invite à le suivre, car il sent que je ne vais pas bien !!…la montée après les lacs se fait tranquillement, sur les talons de Pierre…mais là débutent des crampes d’estomac…après bifurqué et ne pas monter au col de la Masse (« petit raccourci » pour l’Orgère !!!), là je dois m’arrêter 2 fois pour trouver un ptit coin !! …et là je pense à certains crs de galère !!…je me dis « non, pas à moi !!! »….le moral est à zéro, j’ai mal au ventre, je me traîne dans la forêt de pins (l’odeur me donne la nausée)…même la partie descendante, je la fais en marchant…arrive enfin le refuge d’Orgère où j’ai décidé de m’arrêter là !! A quoi ca sert de courir ??  Le plaisir n’est plus là, ca ne rime à rien…juste avant le raidillon pour atteindre le refuge, je vomis tout !! …là c’est clair, j’irai pas plus loin !! Arrivé au ravito, je me pose, décidé à abandonner…mais il est 13h, pas envie d’attendre toute l’aprèm pour retourner par bus à Pralo !!…en plus, y’a 2 mecs qui risquent de m’attendre un bout de temps et ca m’embête pour eux d’être le lourdeau !!…j’essaie de repartir, mais à peine entamer le raidillon à la sortie du refuge, je vois le panneau 3h30 pour le col de Chavière !!…ca me coupe le peu de jambes qu’il me restait !! sachant que je vais souffrir dans la montée à cause du soleil, j’ai plus d’envie…et en plus, je renvoie tout !!…là, c’est sûr, c’est de l’insconcience d’aller plus loin !!…j’essaie d’appeler ma femme pour venir me chercher, et qu’elle appelle la femme de Daniel (car évidemment, je n’ai pas les numéros de portables de mes 2 comparses)…pour qu’il ne m’attend pas à Pralo et si possible embarquer ma tente restée au camping…sauf que ma femme n’arrive pas à joindre celle de Daniel !!…après 20 bonnes minutes d’attente (j’avais retiré chaussures, chaussettes, mis le coupe vent…finalement j’ai rien au pied !!), elle me rappelle pour m’informer de la situation…bon, bin, ca va être le bordel !!…y’a qu’une chose à faire : repartir !!…et finalement, ces 20 bonnes minutes m’ont fait du bien au moral !!…à ce moment, je pense au cr d’Alexandra Rousset de RaidLight sur la Diagonale des Fous, où pendant une bonne partie du parcours, elle était malade comme moi , mais elle a tenu le coup (ok, on joue pas dans la même catégorie !!) et, en plus, elle a gagné !!…alors commence un chemin de croix pénible…j’ai chaud, j’ai l’impression que je vais faire un malaise…heureusement, j’arrive à une partie moins pentue me permettant de reprendre mon souffle…je commence à sentir l’hypoglycémie arrivée…j’suis un peu paniqué…tant pis, je m’arrête auprès des randonneurs pour quémander une pomme…un couple qu’on a du tous entendre par leurs encouragements énergiques me sauve, en m’offrant une pomme, 2 barres chocolatées !! …C’est pas un mars, mais ca fait son effet et ca repart !!…une randonneuse m’offrira une autre pomme…j’ai un peu honte d’avoir demandé de l’aide aux randonneurs…MERCI à ces personnes dont je ne connais même par leur prénom !! Arrive enfin la dernière montée sur le névé avant le col…quelques gouttes de pluie tombent …je suis rassuré, j’ai passé le col avant l’orage…j’arrive au col après 10 h de course, et le CRS annonce à ses collègues que le centième vient de passer…finalement c’est pas si mal !!…il ne reste que de la descente…on arrive à Péclet…là je reprends quelques forces, mais je sens que c’est pas cà….je repars mais quelques centaines de mètres plus loin, tout repasse !!…j’en ai marre… la descente est encore un chemin de croix…heureusement j’arrive finalement à me caler dans le sillage de 2 gars. Je finirai la course avec eux !! Un grand merci à eux pour m’avoir encouragé pendant cette descente interminable !!…on se fait doubler par quelques gars, dont je suppose qu’ils sont vétérans…je me dis que ca doit les faire marrer que 3 jeunots soient presque à l’arrêt alors qu’eux volent !!…je paie mon manque d’expérience !! Enfin, il est grand temps d’arriver…moi qui retrouve des jambes, j’aimerai accélérer mais un de mes compagnons n’en peut plus et par respect, je préfère rester avec eux…après tout, je ne suis plus pressé d’arriver !!!…et finalement, nous arrivons à Pralo juste avant un bel orage…heureux d’avoir fini ce trail dans la douleur !! Julien est là pour me prendre en photo…lui qui est arrivé 4 heures avant moi !! …il m’apprend qu’il a gagné !!…je suis bluffé !! et super heureux pour lui !!! Daniel est arrivé presqu’une heure avant moi, avec des soucis également !!…comme dira Julien, ça doit être ma sauce dans les pâtes qui devait être périmée !! ) Enfin, après ces quelques jours de repos, je suis fier de moi !! heureux de ne pas avoir abandonné…mais j’ai beaucoup d’interrogations sur ma gestion de course :T

rop d’erreurs commises :

-          randonnées trop longues et trop proches,-          départ trop rapide,-          hydratation insuffisante depuis l’Arpont,-          trop de gels dans la 1ère partie du parcours,-          s’être laissé grisé par le parcours trop roulant entre col de la Vanoise et Plan sec,-          sac peu pratique, donc pas pu m’alimenter suffisamment,-          ne pas changer son objectif au dernier moment !!…les copains attendront !! A l’avenir :-          ne penser qu’à soi !!-          changer de sac !!-          faire du jus au lieur de gambader dans les montagnes !-          partir avec les derniers !!-          écouter davantage les bons conseils d’Olivier91 !-          relire les super crs de Stef73 !!!

12 commentaires

Commentaire de Vizcacha posté le 10-07-2007 à 17:15:00

En lisant ton CR j'ai vraiment compris par quelles difficultés tu était passé.
Notre présence à l'arrivée t'as obligé de finir, je ne sais pas si s'est une bonne chose ??? J'ai culpabilisé pendant une partie du CR.
En tout cas tu peux vraiment être fier de toi, avoir réussi à boucler le TGV dans de telles conditions en moins de 12h30 est une belle leçon de courage.

julien

Commentaire de Bourdonski posté le 10-07-2007 à 19:01:00

Tu feras mieux l'année prochaine ! 12 h 30 dans ces conditions, galère plus de la moitié de la course, est un excellent résultat. Sans trop galérer, je finis en 13h53 donc tu devais avoir une sacrée marge, dommage que tu ais eu ces problèmes car tu aurais fini certainement près des 11 h voire 10.
La rando avant n'a pas du te causer de souçis car tu as eu des problèmes digestifs plutôt que physique. En plus certains pros conseillent justement de faire du jus en randonnant tranquillement avec dénivellé pour se mettre dans l'ambiance et habituer ses jambes.
Par contre le départ rapide et la mauvaise gestion du ravito sont certainement les causes de ta galère. Pense à emporter 1 ou 2 barres énergétiques au cas où car le temps est parfois long entre 2 ravito surtout quand ça coince. Tu ne trouveras pas toujours de gentils randonneurs ravitailleurs !
Cordialement.

Commentaire de gdraid posté le 10-07-2007 à 19:42:00

Bravo, jongieulan, pour cette épreuve que tu termines héroïquement, au mental.
Vizcacha, lui-même te félicite, c'est une sacré référence.
Et puis le papa d'un si joli bébé, ne pouvait que terminer à tous prix, une telle course.
Félicitations.
Et bonnes courses, bien meilleures à venir, avec cet apprentissage de qualité.
JC

Commentaire de Khanardô posté le 10-07-2007 à 22:01:00

Tout d'abord, bravo pour avoir trouvé l'énergie de finir malgré tous ces passages à vide.

Maintenant, je pense que le plus dur est désormais derrière toi, et que tu profiteras bien mieux de toutes tes prochaines courses !

Alors, bonne courses !

Commentaire de nicnic38 posté le 10-07-2007 à 23:56:00

well done !

bel exemple de persévérance...

Commentaire de L'Dingo posté le 11-07-2007 à 04:48:00

Je crois que de nombreux coureurs sont passés par des coups de moins bien.

Quand on va chercher en soi les ressources pour finir quand même on fait une "performance" qui devient d'un autre ordre qu'une perf chrono.

A mon avis tu décris bien l'enchainement des "erreurs" (pression--départ trop rapide-->hypo progressive-->gamberge etc.. et ça empire jusqu'à la bascule vers l'arrivée).

Vu ton niveau de coureur, pas de doute qu'une autre fois une gestion corrigée te permettra d'arriver dans les meilleurs.

au final, à froid il te restera que les bonnes images de ctte aventure à Pralognan :-).

l'dingo:

ps: Pour les kikoureurs, Pierre de Marseille c'est "kafta"

Commentaire de Kafta posté le 11-07-2007 à 10:40:00

et oui Fabrice, "Pierre de Marseille" c'est moi!lol
Mais tu sais, si je t'ai proposé de faire un bout de chemin avec toi, c'est que moi non plus je n'allais pas bien du tout... pour s'entraider...dans ces moments c'est utile... et ça a bien marché, apparemment, on n'a pas trop galéré et on pu bien discuter! ;-)
En tous cas ça m'a fait super plaisir que t'es pu finir la course!! Bravo!!
RDV le 23 septembre pour le Grand Trail des Calanques...organisé par le MTC...?

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 11-07-2007 à 11:03:00

Bravo Fabrice ! Belle performance compte tenu de ton état.
C'est d'autant plus méritant d'avoir fini malgré ta galère.
J'ai souffert à tes côtés tout au long de ton récit,
mais quel récit ! Merci pour la belle balade.
J'espère que tu es bien remis et ... prêt à recommencer !!!

NoNo_du_Revermont

Commentaire de jongieulan posté le 11-07-2007 à 13:51:00

ca fait du bien tous vos réactions!!...

la motiv' est revenue, ca fait du bien!!...j'attends avec impatience l'Off chez Olivier91...encore 70 bornes, mais j'écouterai attentivement les conseils d'Oliv!!

@kafta: bravo à ta course!! ...je vois qu'on a vécu un peu la même galère!!...pour les calanques, pourquoi pas!!...Merci pour ton soutien!!!

@nono: ca va beaucoup mieux!! prêt à repartir pour un nouvel ultra!!

Commentaire de Zeb posté le 11-07-2007 à 14:09:00

Ouaaa ! Félicitations Fabrice !!!!
Malgrès ces difficultés, tu fais une superbe course!!!! Qu'est-ce que cela va être quand tout va touner "rond" !!!!

Bon off chez Olivier,

A un de ces quatre sur les chemins !

Seb_admiratif

Commentaire de Say posté le 12-07-2007 à 16:32:00

Et ben, en moins de 12h30 dans ces conditions : chapeau! J'en viens vraiment à culpabiliser de n'avoir rien foutu de cette course et d'être rentré tout frais en autocar...

Merci pour ton cr vivant.

Coli

Commentaire de seapen posté le 19-09-2007 à 10:38:00

toutes les leçons tirées de ta course, je les fais miennes. sois en satisfait et remercié. je ne rate pas cette occasion de penser à "revisiter" "les basiques" que l'on tendance à oublier. l'habitude nous amène à oublier les règles de base sur lesquelles on doit s'appuyer à chaque fois. pour ma part, ça m'est arrivé de ne plus respecter les diffèrents seuils : endu, résistance à l'entraînement ; je courrais n'importe comment. salut et bon vent.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran