Récit de la course : Semi Raid du Golfe du Morbihan - 83 km 2007, par Luigi

L'auteur : Luigi

La course : Semi Raid du Golfe du Morbihan - 83 km

Date : 30/6/2007

Lieu : Vannes (Morbihan)

Affichage : 2698 vues

Distance : 83km

Matos : Récapitulatif matériels :

Matériels

Sac Décathlon DIOSAZ 27

Lampe frontale PETZL TIKKA XP.

Lampe de poche Décathlon.



Chaussures

Asics DS Trainer

NB 1100



Vêtements

2 shorts adidas Running.

Tee-shirt manches longues Asics.

Tee-shirt manches longues Décathlon.

Chaussettes fines Asics.

Chaussettes Rando-trail Queshua.



Boisson et alimentation

Départ 1,5 l. St-Yorre avec Hydra endurance PH neutre (Aptonia).

Barres de céréales raisins/noix de coco (Aptonia).

Barres de céréales chocolat (Aptonia).

4 poches surgelés de 100 g. d’Hydra endurance pour endurance (dosés pour un peu plus d’1 litre).

Objectif : Terminer

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

L’avant-course

Arrivée à Port Crouesty à 12h30, je découvre que la navette part à 13h30 au lieu de 14h30 (road book). Après un plat de lasagnes/salade avec ½ badoit au restaurant « Chez Françoise » sur le port, je rejoins l’une des 3 navettes mises à notre disposition.

En chemin, nous croisons certains raideurs qui sont partis depuis vendredi 18 heures…si nous n’étions pas encore dans la course, cette fois, nous y sommes.

Je retire mon dossard et je n’ai plus qu’à attendre 4 heures avant de prendre le départ. Je fais la connaissance de Sylvain du forum de BH pour qui c’est aussi la première participation.

 
Le départ

Mon équipement :

Sac à dos Diosaz 27 (Décathlon) avec la poche à eau remplie avec 1,5 l. de St-Yorre + 6 doses D’Hydra endurance (Aptonia).

Short running (Adidas), tee-shirt manches longues (Asics), chaussettes fines (Asics), chaussures DS Trainer (Asics).

J'ai décidé la veille de mettre mes nouvelles runnings sur la premiere partie de la course qui, selon mes informations (merci Sylvain), est roulante.

Ce sont des chaussures neuves (juste 45' le mercredi) mais MEME PAS PEUR .

18 heures : je pars dans l’inconnu. Je me suis fixé 2 objectifs simples :

1 – le finir.

2 – Arrivée à Sarzeau (51,63 km) à une moyenne de 10 km/h : vers 23h30 avec les arrêts ravitaillements.

Je n’ai pas travaillé d’allure particulière, je pars à une allure qui me convient (autour de 11,5 km/h). Premier couac, nous rejoignons certains coureurs partis devant et qui se sont trompés de chemin. « Qu’est-ce que ça va être quand il fera nuit ?! ».

Ravitaillement 1 – SENE, école de voile – 19,23 km - 1:40:31 - 53eme

Très facile, je décide de continuer à cette allure.

J’en profite pour ajouter un litre dans ma poche à eau sans ajouter d’HYDRA endurance.

Ravitaillement 2 – NOYALO, Le bourg Ecole – 34,87 km - 3:10:16 - 54eme

Je vide une poche d’HYDRA endurance et complète avec de l’eau. Un riz au lait et c’est reparti.

Ravitaillement 3 – SARZEAU, Kerbodec – 51,63 km - 4:59:52 - 42eme

La mi-temps. Mon premier objectif est atteint. Je me change complétement :

Short Running (Adidas), tee-shirt manches longues (Décathlon), coupe-vent (Kalenji), chaussettes rando-trail (Queshua) et chaussures trail NB 1100.

Une soupe difficilement avalée, une compote et remplissage de la poche à eau.

Je repars après 28’ d’arrêt et 54éme, je n’ai pas vu le temps passé. Point à améliorer.

Ravitaillement 4 – ARZON, Port Nèze – 67,96 km - 7:32:20 - 51eme

L’allure a sérieusement baissé. Après une bonne demi-heure de course, j’ai mal au ventre, aux cuisses, aux pieds…normal, après tout ;o)

Je me suis loupé sur une plage, je n'ai pas trouvé le sentier côtier et, à voir les empreintes sur le sable, je ne suis pas le seul. D'autres coureurs me suivent. Je distingue une frontale au-dessus de moi qui file sur le sentier.

Ravitaillement 5 – ARZON, Bernon – 76,58 km

Une compote et ça repart.

Il me reste 9,63 km. D’après un bénévole, 3 km dans le noir et 6 éclairés. J’ai du mal mais un coureur va m’encourager à le suivre pour descendre sous les 10 heures.

Arrivée  - Port Crouesty - 86,200 km - 10:05:25 - 49eme

Je suis fier de moi. Aucune ampoule, juste des douleurs musculaires. J’essaie de boire un chocolat, je n’y arrive pas. On me propose un thé, je le vomis 2’ après.

Mon corps a souffert et il me le fait comprendre ;o)

Mais ce n’est pas grave, je suis sur mon nuage pour un petit moment !

Une douche froide et je tente le retour vers la Vendée mais au bout de 10 km, je mets le clignotant pour un repos d'une heure.

5 commentaires

Commentaire de robin posté le 03-07-2007 à 10:30:00

Super Luigi,

C'est une première fort bien réussi ! Je serai même tenté de dire bien arrosé.

Félicitations

Bonne recup

Commentaire de L'Castor Junior posté le 03-07-2007 à 11:40:00

Chapeau Luigi !
EN effet, pour une première, c'est une très belle perf' !
Attention : maintenant que tu as goûté à l'ultra, tu ne pourras plus t'en passer !

Commentaire de gdraid posté le 03-07-2007 à 17:06:00

Belle course difficile, Luigi, bien racontée.
Bravo pour ta perf, et ton bon état général.
JC

Commentaire de Olycos posté le 03-07-2007 à 20:11:00

Bravo a toi
Felicitations,

A+
Oly

Commentaire de corto posté le 04-07-2007 à 08:29:00

Effectivement c'est super Luigi. Un bon CR et une bonne expérience pour toi. Retablis toi vite.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran