Récit de la course : Marathon de la baie du Mont-St-Michel 2007, par neoh14

L'auteur : neoh14

La course : Marathon de la baie du Mont-St-Michel

Date : 9/6/2007

Lieu : Cancale (Ille-et-Vilaine)

Affichage : 1529 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Ce samedi commencait plutot bien, un ciel légérement voilé le matin et une température pas trop chaude.

Malheureusement pour moi le temps s'est découvert avec un beau soleil et 25° au départ.

D'ailleur avant le départ rencontre avec Agnès, l'Ourson, Tatts, Vetchar 14, c'était sympas de se voir de près!!!

17h30 c'est parti, je suis bien, stréssé, comme toujours, mais bien . Je récupère rapidemment le groupe des 3h30 mon objectifMort de rire , et reste dans le rythmme un petit moment avant de prendre petit a petit de l'avance. J'ai chaud en ces 10 premier kilo, mais je bois , je m'asperge d'eau et ça va. A partir du 10 eme on se prend du vent qui vient de la mer et qui nous raffraichi fortement. J'ai pas froid mais presque.

Je suis bien toujours en avance sur mon temps, 48mn30 au 10km, au 14 eme je commence a avoir mal au ventre mais je continu sur ma cadance, je passe le semi en 1h42 .

mais les meaux de ventre sont de +en+ intenses et au 22 eme je m'arrete pour une grosse commission. je me dis que ça va passer , le moral est bon, les jambes sont toujours là, je repart.

24 eme rearrêt KK, 28 eme rebelote, là le moral baisse les 3h30 me passe je suis un peu a la rammasse. Je repart 30eme là ce sont les crampes qui prennent le relais. Je me suis pourtant bien hydraté mais je crois que mes 3 arrêts aux stand m'ont vidés.

Je trottinne,crampes , trottinnes crampes de + en + douloureuses .

38 eme je marrête faire un bisous a ma femme et mes 3 enfants, un peu inquiets de mon retard, une bonne demi heure, et je repard tant bien que mal. En fait surtout mal , je courote, je commence a avoir des crampes partout, dans les pieds, les molets les cuisses, pô facile de courir dans ces conditions!!!!

40 eme kilo, je m'assois j'ai des crampe partout , une dame me donne de l'eau et du sucre, ça va pas j'ai envie de vomir , je suis pris de tremblement , j'ai mal partout. la dame va chercher les secours. Merci encore, je fini sous la tente avec une perfusion , c'est magique pour les crampes, couverture pour me réchauffer, massage , je vais mieux.

Je demande au toubib si je peu repartir, il me dis que ce ne serait pas sérieux, tant pis!! J'arrive au pied du mont en ambulance, c'est pas glorieux mais je vais bien. Je récupère mes affaires après avoir remanger un peu et je prend la navette pour rejoindre ma famille et Michel qui a lui aussi bien souffert mais qui a fini!!

Ce n'est que parti remise, on verra ça l'année prochaine maintenant c'est repos

Bravo a tous les kikoureurs qui ont finis et aussi aux autres!!!!

10 commentaires

Commentaire de mao14 posté le 11-06-2007 à 16:27:00

ben dis donc ca a dur etre dur!!!!!!!!!
prends du repos et refait toi une santé
a+

Commentaire de KIKIVAL posté le 11-06-2007 à 17:09:00

salut je ne sais pas comment tu as fais pour faire 40 kilometres dans ces conditions, chapeau bas monsieur, tu es pleins de courage, ce qui est bien c'est c'est que tu ne te décourage et je suis sur que tu penses deja a ta prochaine course pour oublier ce terrible passage!!! bravo champion a bientot... j'ai beaucoup souffert aussi mais quand je vois ce qui t'ai arrivé je prefère rien dire...
kiki

Commentaire de guigui14 posté le 11-06-2007 à 17:31:00

j'en ai la chair de poule à lire ton récit!bravo quand même fallait y arriver déjà à ce 40ème km dans ces conditions! seine-eure çà te dit?

Commentaire de vivi14 posté le 11-06-2007 à 17:42:00

mon pauvre DAVID ,toi qui voulais prendre ta revanche sur ce marathon!!!pas grave,ce n'est que partie remise,le principale c'est que tu te remettes de tes mésaventures et que tu nous reviennes en forme mercredi soir au club...bisous

Commentaire de l'ourson posté le 11-06-2007 à 18:18:00

Ca fait froid dans le dos de lire ça ;-( surtout quand c'est un gars qu'on connait ;-) bravo Neoh14 d'être allé aussi loin dans de telles conditions... Ravi d'avoir fait ta connaissance, passe bien le bonjour à Michel de ma part et donne nous de ses nouvelles aussi.. Bonne récup à tous les 2 :-))

Commentaire de calimero posté le 11-06-2007 à 18:39:00

Bravo, tu as été au bout de tes forces!!Plus n'aurait pas été raisonnable!!
Il y en aura d'autres, c'est çà l'important!

Commentaire de la panthère posté le 12-06-2007 à 12:24:00

j'éspère que tu es remis de tes émotions, je suis sure que tu vas te décider à faire un autre marathon , plus frais:on se vengera..... le prochain, je l'aurai.....( sur l'air de la fameuse pub), et à marcredi pour les bulles au stade!!!!

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 15-06-2007 à 11:09:00

Quel courage, Néoh ! J'ai souffert avec toi tout au long
de ton récit. Ca m'a rappelé quelques souvenirs gastriques
mémorables vécus sur le semi d'Annecy... Je te comprends :-S
Finir dans ces conditions n'aurait pas été raisonnable.
Bravo d'avoir essayé et n'aies pas de regret, je suis sûre que
la prochaine fois sera bien meilleure...

NoNo_repose_toi_bien...

Commentaire de titi14 posté le 02-07-2007 à 17:16:00

un marathon dans cette canicule c'est de de la démence,tu as été trés courageux d'allé le plus loin possible,pour moi un marathon a 25 degré c'est dangereux pour les organismes,bon rétablissement david...

Commentaire de Kiki14 posté le 26-10-2007 à 16:11:00

La vache...... arrêt a 2kilo195 de l'arrivée.....ça a du etre terrible.....mais bon tu devais vraiment être "out"...en tout cas Bravo pour avoir resisté jusqu'à là...quel courage.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran