Récit de la course : Trail des Allobroges 2007, par nicnic38

L'auteur : nicnic38

La course : Trail des Allobroges

Date : 27/5/2007

Lieu : Vailly (Haute-Savoie)

Affichage : 1540 vues

Distance : 50km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Deux trail sinon rien : PART 2 : Trail des Cretes (((((((PETIT PARCOURS))))))

Les jours se suivent et se ressemblent... Sauf que les jambes sont un peu plus lourdes... Lever tôt pout être au rendez-vous avec les copains du CAF (Pascal et Michel)... 2 petites heures de routes plus tard (qui sont passées très vite... non non j'ai pas dormi... c'est Michel!). Nous voilà a Vailly (74)... Il y a quasiment 300 courageux qui malgré la pluie se sont lever pour aller courir dans les montagnes au dessus de Thônon. Il pleut depuis hier plus ou moins fort... Je me prépare... enfin bon je suis déja en tenue... mais j'ai oublié de mettre de la Nok... oups

petit descriptif de la ballade : http://traildesallobroges.chez-alice.fr/

Aujourd'hui j'ai une stratégie : partir doucement bien me ravitailler, bien boire... 1 gel énergétique toutes les heures... ça devrait le faire...

Petite nouveauté, j'ai pris mes batons pour la premiere fois sur un trail... mais c'est pas vraiment une premiere... je les utilise tres souvent au cours de rando avec gros sac à dos... C'est un test en prévision du Grand Duc... Bon allez retrait du dossard et petit passage aux toilettes.

La pluie c'est calmé a l'approche du départ... Corsaire, T-shirt manche longue et une casquette visé sur la tête... en guise de parapluie... je discute avec Pascal... c'est parti... une belle descente sur route pour s'échauffer, j'ai connu pire... je laisse filer... cool, mon baudet, cool. ça part vite devant (les avions du petit parcours sans doute...). On récupere finalement un sentier qui longe un ruisseau... bien boueux... ça bouchonne un peu... un mec avec 2 jambes et deux batons a du mal de progresser dans la mélasse... Vive le trail... Vraiment sympa ce passage. On traverse le ruisseau a sec et remontons un peu sur le bitume pas mal en fait... j'assaye d'avoir quand même un petit rythme, mais n'hésite pas à marcher à des endroits où je ne le fait pas d'habitude... je gère donc... Allez cette fois ça devient serieux, on est dans une belle forêt de hetres qui nous protege du vent et de la pluie... c'est beau... le sentier est un peu raide par endroit mais ça va... les batons : THE option du jour! Je m'applique... enfin j'essaye... je discute un peu avec les traileurs... Echanges d'infos sur le Grand Duc... La montée passe plus vite... je remonte quelques coureurs... et ai le premiere féminine à vue (c'est une habitude!)... on débouche a ce moment sur une prairie dont la pente s'accentue... jusqu'a devenir une patinoire... mieux vaut éviter le chemin et passer "dré dans le talweg". Le cadre est vraiment sympa malgré la pluie... les nuages accrochés donne une belle ambiance... nous retournons dans la forêt... ça devient vraiment raide... un mec est en train d'équiper avec une corde un passage particulierement raide et glissant... voir dangeureux surtout sans baton. Nous arrivons au bout de la premiere montée... Il suit un passage bien galere sur une traversée en alpage avec un chemain derversant, voir "votrant"... sur le plat je marche par endroit... incroyable! Et je m'en mets une, M...

Nous prenons alors pied sur un bon chemin tres roulant qui va nous "descendre" au premier ravito... je me fais doubler par quelques traileurs...Au ravito : Abricots, 3 verres de coca et un pruneau pour le noyau! Allez zou, j'ai du gagner quelques places... ça remonte encore... l'Ireuse est pas si loin... il pleut toujours un peu mais ça va, on sent de plus en plus le vent... Ben on est déjà en haut! Joli passage en crete... Même avec la vue bouché, c'est un chouette panorama... s'en suit un passage un peu technique... ou je bloque un baton dans un trou dans la roche calcaire : il casse net oups Je finirai avec un baton et demi... ça va encore...Tout arrive en même temps : avec mes lunettes pleine d'eau je galere... Du coup je les enleve... et ben ça va vachement mieux... Bon je vois moins loin mais le tracé est pas si mal... pour l'instant... Penser à tester des lentilles pour une autre fois... je me fais encore doubler... ça commence a bien faire dites donc!! Nous sommes dans les alpages... Avec ce temps, on se croirait en Ecosse (petite pensée à Seb)... ça vallone un peu... Mes jambes répondent bien... Bonne nouvelle! Le plus gros est derrière mais ne nous afollons pas... La descente qui suit alternera entre le sentier et la piste... tres roulante... je me régale et rattrape quelques coureurs... c'est bon pour le moral. Ravito rapide et ça remonte... mais ça remonte encore puis petite redescente... et ça remonte... purée... mais ça s'arrête quand... Je regarde ma montre...3h15... Je tablais sur moins de 4h00... que reste t-il? je sais plus trop... et je cours seul... petit coup de blues... Heureusement, la dernière descente (je suppose) arrive... bien belle descente en forêt... Ma myopie me ralentit un peu hein Mais c'est vraiment sympa... vraiment glissant aussi... quelques belles glissades (pour rester poli)... plus ou moins controlées... On arrive malheureusement en bas... Encore un beau passage le long d'un ruisseau... Un bénévole annonce 25 minutes... cool... c'est mort pour 4h00 mais bon... Je squeeze le dernier ravito... et file sur la route avec un mec en moint de mire... il a l'air d'apprecier le plat... je le reverai qu'à l'arrivée... Encore un passage en fond de vallée puis retour sur le petit village a travers les hautes herbes...

Ben voilà c'est fini... vu les conditions je suis hyper satisfait...

4h12 (27 km et 1800m D+)... 18 ième sur 172... A seulement 10 minutes de Dawa Sherpa (Bon il a fait 73 km et 5000m de D+ hier alors bon...) yeah

Un bon ravito (saucisson, paté-croute, cacahouettes et chips... j'ai envie de salé!!!)
+ Une bonne douche froide
+ Un bon bain de soleil à papoter avec des Suisses une bière à la main
+ Une bonne tartiflette et un super gateau au chocolat...
= La belle vie

Petit bémol : Echauffement de l'entrecuisse dû à l'oubli de Nok pin pon

4 commentaires

Commentaire de Zeb posté le 01-06-2007 à 09:48:00

Quand je te dis que tu de dawaiise !!!

Trop, trop fort Nico !!!!

Seb_admiratif !(et un peu envieux aussi, arffff!)

Commentaire de raideur69 posté le 02-06-2007 à 01:39:00

Et bien Nico!!!!je viens de te laisser au tel.et fini tes CR,bravo pour t'avoir "enfilé"2 trails coup sur coup avec de bon temps,donc la forme est revenue et c'est tant mieux,à demain mec....

Commentaire de jongieulan posté le 04-06-2007 à 10:20:00

bravo Nico,

belle perf et beau cr!!...accrocher le train de la 1ère féminine, je trouve que c'est une bonne stratégie!! :-))

les bâtons ont la vie dure avec des grands gabarits comme celui d'Olivier91 (un bâton cassé sur le gr73) et le tien!! :-))

a bientot

Fabrice

Commentaire de Karllieb posté le 04-06-2007 à 21:55:00

Bravo Nico... Comme dis Seb, trop fort. Deux trails sinon rien... ça c'est du sport. Décidemment, l'équipe Kikourou du Raid 28 est une équipe de cinglés... à part moi, bien sûr ;+)))
Karllieb

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran