Récit de la course : Trail des Corniches 2007, par Snoopy05

L'auteur : Snoopy05

La course : Trail des Corniches

Date : 20/5/2007

Lieu : Millau (Aveyron)

Affichage : 1040 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Nous profitons du week-end de l'Ascension, Snoopynette et moi, pour aller dans la région de Millau, que nous apprécions depuis longtemps.

Là bas, nous retrouvons Cawito 46, un vieux copain qu'on retrouve régulièrement pour de nouvelles aventures, et qui a décidé de reprendre la course à pied et de s'essayer à son premier trail (est-ce que par hasard ce serait grâce à Choupinet05 et à moi-même ? Allez savoir...).

Après une superbe rando (de plus de 20km) vendredi et même un petit peu de spéléo, nous voici prêts, dimanche matin, pour le "Trail des Corniches" (26km,960m+).

Départ sur le causse du Larzac, terre sauvage et belle, peuplée de gens fiers et respectueux de la nature, qui n'hésitent pas à se rebeller quand les causes sont justes.

Au bout d'une route étroite et sinueuse, quelques voitures : c'est là, N-D de la Salvage, avec un petit centre aéré qui sert de point de départ (et d'arrivée).

Accueil autour d'un petit café et retrait du dossard : ça doit être un gag, j'ai le n° 1 !! Peut-être ont-ils cru que, comme je venais de loin, j'étais un cador ? S'ils savaient... Ou alors, le dossard est attribué dans l'ordre inverse du classement final attendu !

Bon, peu importe, petit échauffement, et voilà le départ : 80 inscrits, ça change de l'ambiance de l'Ardéchois, il y a 3 semaines, avec 1100 coureurs.

Nous partons en queue de peloton, avec Cawito, et surprise, au bout de 500m, on est déjà seuls ! Je trouve que ça part bien vite, et je me concentre sur mon rythme. Comme je l'ai dit par ailleurs, le seul objectif est de terminer, après un abandon sur tendinite au genou la dernière fois, et la tactique est donc : partir doucement puis ralentir si nécessaire !

Il semble que mon allure convienne à Cawito, car on court ensemble alors qu'on c'était dit avant le départ : chacun sa course pour éviter un faux rythme.

Dès le départ, j'apprécie le parcours : il n'y a pas besoin de faire attention aux autres, comme dans les "gros" trails, où souvent je passe la première 1/2 jeure à regarder mes pieds, englué dans le peloton. Là, je fais attention au balisage (très bien fait d'ailleurs) et je regarde le paysage.

Il a plu la nuit dernière et le parcours est gras : attention aux cailloux qui sont bien glisants. Après 1 ou 2 kms variés sur le causse, une première bosse nous mène dans un chaos rocheux, avec des habitations troglodytes, et on passe même sous une arche rocheuse. Superbe !

Snoopynette nous encourage au passage : elle sera d'ailleurs une des très rares spectatrices sur le parcours.

On poursuit sur le Causse par de jolis passages (avec franchissement de clôture !) et en particulier de fantastiques bouyssières : des passages dans les buis où ceux-ci se rejoignent en de superbes voûtes de verdure, tellement caractéristiques du causse...

On double quelques concurrents ici ou là, mais dans l'ensemble c'est calme... On aborde ensuite la descente de la combe de Potensac par un petit bout de piste, puis un sentier étroit mais "roulant" avant le passage de quelques dalles rocheuses un peu plus délicates, surtout qu'il s'est mis à pleuvoir un peu. Cawito46 me distance dans la descente : logique, car j'y vais très prudemment afin de préserver ce que j'ai de plus précieux en ce moment (mes genoux !).

En bas de la descente, on rejoint la rivière (la Dourbie) à hauteur de Massebiau et voici le premier des 2 ravitos, où je retrouve Cawito. Courte pause et on repart ensemble. Un peu plus loin, Snoopynette nous encourage, c'est cool.

La suite est pas mal : on quitte une large piste pour un sentier étroit qui monte d'abord progressivement, puis se transforme en une sente tracée en dévers dans les racines, qui monte, qui descend, qui glisse, bref un beau passage technique, à la sortie duquel on attaque une montée "droit dans le pentu" pour grimper sur le causse.

Rythme régulier et raisonnable pour cette première grosse montée. En haut, passage hors sentier et on longe le bord du Causse. Le soleil revient alors que l'on retrouve quelques passages délicats, dans des paysages somptueux, face au causse noir.

Un chouette sentier, à l'écart des itinéraires classiques de rando, descend progressivement et va nous ramener de nouveau près de la Dourbie, après plusieurs kms. On passe près de belles formations rocheuses : côté payasge, c'est top !

Deuxième ravito, au 22e km, il ne reste qu'un peu plus de 4km de montée !

Ce trail a en effet la particularité de partir du plateau et d'y revenir, donc on commence par descendre et on finit par une montée !

La montée est assez roulante et je l'aborde en courant mais une petite douleur est apparue tout doucement au genou dans la dernière descente et je décide de ne pas forcer. Je continue donc en marche rapide et je rattrappe d'ailleurs le gars devant moi. Une fois sur le plateau, il reste quelques hectomètres et c'est l'arrivée, dans l'odeur des saucisses qui cuisent sur le barbecue : hum !

Je me sens en pleine forme au niveau "caisse", mais il valait mieux que ça s'arrête pour le genou... Je réponds aux questions du speaker qui s'étonne de me voir venir de si loin... Cawito46 arrive quelques instants après, content lui aussi !

En résumé, un très beau trail, tracé dans une région superbe, essentiellement sur de beaux sentiers ("single-track" comme disent les anglo-saxons) par des gens qui visiblement connaissent et aiment leur pays.

Très bon balisage, accueil chaleureux, et organisation nickel : bravo à vous, et merci pour les produits locaux offerts (pâtés, fromage).

C'est sur, si on peut, on essaiera de revenir !

12 commentaires

Commentaire de Cawito46 posté le 22-05-2007 à 18:12:00

comment ça "un vieux copain" ??? nan mais !

Belle description qui retranscrit bien mes émotions.
Merci

Commentaire de Olivier974 posté le 22-05-2007 à 18:59:00

Merci pour ton CR !

Commentaire de franciss posté le 22-05-2007 à 21:19:00

ça fait envie dis-donc ! Chouette c.r. pour apparemment une non-moins chouette course...

Commentaire de JLW posté le 22-05-2007 à 22:05:00

Manque plus que les photos car ton récit nous a mis en appétit. Cela semble bien sympa et je regrette d'être un peu loin de ce coin.

Commentaire de Say posté le 23-05-2007 à 11:26:00

Salut Snoopy,


On peut parler de revanche mais y en a-t-il une? Tu as été prudent la première fois d'abandonner et tu as bien fini la seconde. En somme, tu t'es fait plaisir malgré la tempête dans la tête. Bravo.

A peluche

Coli

Commentaire de moumie posté le 23-05-2007 à 18:19:00

c'est clair que la course avait l'air de se dérouler dans un joli décor.
bravo pour ta prudence, souvent on est tenté et on ne sait pas s'arrêter à temps
A plus

Commentaire de Choupinet 05 posté le 23-05-2007 à 21:39:00

Bravo Snoopy pour cette belle course et ce beau récit ! Je suis quand même surpris que tu ne détaille pas plus ce que tu as manger au ravitos ! Aurais tu peur de constater qu'après ton passage il ne reste plus rien à manger pour les autres ?!

Commentaire de Snoopy05 posté le 23-05-2007 à 23:09:00

Mon cher Choupinet :
1. déjà, y'a plus grand monde derrière moi aux ravitos !
2. j'suis pas un gars égoiste
3. faut pas croire les légendes : au ravito, j'ai fait le plein d'eau et pris 2 fois 2 quartiers d'orange : un point, c'est tout. Pour le reste : autonomie complète mon gars !! Je mange ce que j'ai emporté et je ramène les emballages.
4. je les rate pas, moi, les ravitos...

Commentaire de gdraid posté le 23-05-2007 à 23:32:00

Merci Snoopy05, tu nous fait aimer les Causses.
Ton récit est excellent.
Ta course aussi est belle, bien gérée, prudente.
Peu importe la place, pourvu qu'il ait le bonheur... en partage avec snoopinette !
JC

Commentaire de Cawito46 posté le 24-05-2007 à 13:28:00

Choupinet05, tu sais que je ne suis pas le genre à rapporter mais je peux même te dire que Snoopy05 attaquait le ravito dès l'échauffement !!! lol

Par contre, je crois que pour nous deux, c'est terminé les 4h fastueux chez Snoopy05 et Snoopynette ! aie !

Commentaire de Startijenn posté le 25-05-2007 à 09:50:00

Salut Snoopy05,
Belle course, où tu as visiblement eu beaucoup de plaisir sans chercher le record, et tu as eu raison, pour ton genou récalcitrant. Très beau CR, qui me donne envie de faire cette course. Félicitations pour ton moral lors de cette "reprise" très jolie.

Commentaire de Choupinet 05 posté le 25-05-2007 à 23:18:00

Tu parles de légendes ? Je crois ce que je vois ? Tu vois, moi, j'ai la solution, je zappe les ravitos comme ça je suis pas tenté de trop mangé !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran