Récit de la course : La Course du Viaduc de Millau 2007, par defi franck

L'auteur : defi franck

La course : La Course du Viaduc de Millau

Date : 13/5/2007

Lieu : Millau (Aveyron)

Affichage : 1211 vues

Distance : 23km

Objectif : Terminer

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

VIADUC DE MILLAU 2007

A L’ASSAUT DU VIADUC DE MILLAU 2007- COURSE UNIQUE & MYTHIQUE

Image Hosted by ImageShack.us

C’était mon objectif et je l’ai atteint. Bien préparé, comme à l’accoutumé, avec mon coach titifb et mes complices du club Loisirs, pas à pas je me suis vu progresser vers mon seul et unique objectif MILLAU. Le viaduc de Millau plus précisément. Affronter, courir dessus est un événement qui ne se renouvellera pas de sitôt.  Ma hantise a été de ne pas obtenir le passeport pour l’aventure.

 Ma peur de ne pas aller au bout. Que mon genou gauche me lâche.
Image Hosted by ImageShack.us


Arrivé dans le long sas d’attente vers 8h00, finies les peurs, la joie m’envahissait et je trépignais sur place attendant le coup de départ. 9h00. Le compte à rebours s’égrène dans la tête : 3-2-1. Une marée humaine de 10 510 participants, parfois déguisés, s’agite avec des cris de joie et d’excitation. Je salue au passage ma femme qui me photographie accoudée à un balcon. Me voilà parti, emporté par le flot irrésistible des coureurs.
Au bout de 6 km je ressens une sensation malheureusement bien connue…Oh non !! Pas maintenant… N’écoutant que le cœur et la hargne de vaincre au-delà des douleurs, je passe outre et me fais soigner provisoirement  à coup de compresses de glace.
Viaduc me voilà, je m’élance et profite de chaque instant. Malgré un temps voilé et un vent assez fort à l’aller, l’euphorie me gagne ! Je me sens pousser des ailes. Pour le retour, aidé par ce même vent qui m’est devenu favorable, je déroule ma foulée au sein d’un joyeux peloton de bipèdes aussi heureux que moi…
 23km700 au final. Quelle grandiose course. Que du bonheur ! Un bonheur intense est simple que je partage avec mes coéquipiers du jour, avec des coureurs de rencontre, avec ma femme. Millau s’était paré de tous ses atours pour une manifestation hors du commun. J’en avais plein les mirettes de ce parcours et plein les oreilles de ses encouragements à chaque foulée.
C’était ma première grande course après les Championnats de France de course montagne de Courchevel en 2006 mais j’en garderai l’image d’un paysage peu commun.

A l’attaque du Viaduc, tel Gargantua affrontant les montagnes, je savais que rien ne m’arrêterait, bien au contraire, tout m’était permis, même de rêver à d’autres objectifs qui me paraissaient il y a peu d’inaccessibles étoiles.

"La seule chose promise d'avance à l'échec, c'est celle que l'on ne tente pas. »
Paul-Emile Victor

 

 

5 commentaires

Commentaire de titifb posté le 16-05-2007 à 13:07:00

Bravo, Défi Franck, je savais que tu étais un homme de défi...Finalement, tu as fait le pont le week end dernier !
A bientôt au trail du Pic Saint Michel, chez Béné ?

Commentaire de Say posté le 16-05-2007 à 15:02:00

Salut Franck


Oui c'était une belle course qui me laissera plein de regrets de ne pas y être allé tant les récits convergent vers la beauté du site.

A peluche

Coli

Commentaire de gdraid posté le 16-05-2007 à 22:22:00

Belle perf , defi frank !
Belle photo, tu y es bien encadré, par 2 belles championnes !
Course sur le viaduc de Millau, quelle carte de visite de coureur privilégié !
Merci pour ton récit de coureur ambitieux.
JC

Commentaire de calimero posté le 17-05-2007 à 22:02:00

Bravo à toi, tu es digne de titifb qui t' a accompagné dans tous ces grands moments de pru bonheur!!

A te rencontrer!!

Commentaire de chtigrincheux posté le 18-05-2007 à 17:45:00

Ben dis donc mon pote tu aussi à l’aise dans tes écrits que tu l’es à galoper
Une sensation de confiance dégage et c’est énorme, par contre fais gaffe à cette douleurs. Tu sais bien qu’une douleur c’est un signal d’alarme qui peu être comparable à un fusible.
Beau boulot, quel pied et tout cela en grande complicité tant sur le plan sportif, amical et familiale

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran