Récit de la course : 12 heures de Bures-sur-Yvette 2007, par Sandrine74

L'auteur : Sandrine74

La course : 12 heures de Bures-sur-Yvette

Date : 13/5/2007

Lieu : Bures Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 1250 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

12h de Bures

Dimanche 13 Mai 2007.

Le titre était déjà pris ! Mais la course pas encore faite ! Ca aurait pu être l'histoire d'une journée dans une machine à laver ! : ) 

Oui, je sais il y a une semaine, j'étais à Tiranges, et d'ailleurs j'ai pu faire que 50 Km et 2600m+ !

Mais je crois qu'au fond de moi j'étais un peu frustré. Emmanuel est revenu, et il veut quand même faire un tour au 12H de Bures…  En plus, il y a un challenge par équipe…

Donc, nous irons sous la bannière biensûr des UFO's.

Aujourd'hui c'est donc sortie longue, faut pas trop pousser la machine, dans 2 semaines elle remet ça sur un 100 miles ! Pfff !

 

M'enfin, avez-vous déjà vu un UFO qui ne se donne qu'à moitié pour avaler des Kms à pied ?

Et ben, voilà ! Bien fait pour moi…

J'avais qu'à pas me lever à 3h10 ce dimanche matin, les 12h commencent à 5h du matin, pour terminer 12h plus tard biensûr, donc à 17h.

 

L'entrée dans la machine :

Mon petit dossard avec le beau numéro 35, les yeux ne sont pas tout à fait ouvert, mais à 5h c'est parti !

Photo Paulo : le départ à 5h du matin.

 

Déjà pas mal de monde que je connais, Koko, Lafrite34, L'Castor junior (qui a tout juste eut ces 30 ans !), L'Castor Senior, Marie, Magib et Anne93, Lepiou et Paulo (au pointage pendant quelques heures).

L'on me présente au Kloug… Totoche est dans le coin aussi ! Ysolo arrive en retard comme d'hab !

V'là mé que j'ai déjà envie de faire un arrêt technique…

Ce coup ci ça va pas trop mal, je pars doucement car je sais qu'autrement je vais trop vite me fatiguer.

La boucle c'est simple c'est le tour du bassin à Bures qui doit faire 2632m, un ravito, une organisation !

Les premiers tours se font à la frontale, mais malgré ça il me faudra me vautrer au troisième tour pour me réveiller. J'effectue cette première heure pas trop mal, sur une moyenne de 9km/h… En fait, mon seul point de repère c'est les 6h des marmottons en février où j'avais fait 47 Km environ…

 

Stratégiquement, je viens là pour passer une bonne journée, cette dernière n'est pas sur mon programme de course déjà bien chargé, et aussi pour faire une sortie longue, une semaine après Tiranges (j'ai rien fait entre !). Donc stratégie nulle, pas d'objectif… Mais mine de rien dans ma petite tête ça trotte aussi pas mal ! Combien m'est il possible de faire en 12h ? Est-ce que je vais tenir les 12h ?

 

Bonant malant je fais la première heure…

Photo Paulo : au bout d'une heure…

 

J'ai posé le porte bidon, et la frontale. Tous les tours, je m'hydrate, y'a tout ce qu'il faut : eau, coca, jus d'orange… En ravito solide aussi, pain d'épice, banane, orange, chocolat, et plus tard saucisson, jambon, fromages….

 

C'est bien de s'hydrater mais par contre ça plombe la moyenne horaire par les arrêts techniques !

 

La deuxième heure est semblable à la première, peut être que j'ai l'impression d'aller moins vite, c'est aussi parce que je commence à voir les avions qui me passent constamment !

La cerise sur le gâteau c'est qu'à ces 12h tout le monde est bienvenu, petits et grands, si on veut faire la grasse mat' pas de soucis, on peut venir plus tard !

Du coup, toute la journée des nouvelles personnes arrivent sur le circuit, du coup bien souvent les fusées qui passent ce sont ceux qui sont tout frais, et qui viennent tout juste de débarquer !

 

Le lavage : Env. 8h30

Il fait lourd dans cette matinée, le ciel est voilé, le halo de lumière dégagé par la lune se distingue à peine au travers des nuages.

J'ai opté pour un corsaire, comme ils ont annoncé de la pluie dans la journée, ça m'évitera des frottements, mais aussi le tout beau, tout neuf maillot manches longues UFO !

 

Un petit vent vient de temps à autre, mais rien pour bien nous rafraîchir, jusqu'à… Et voilà, il se met à pleuvoir !... Une pluie d'une bien courte durée, maximum une heure…  

 

La moyenne n'est toujours pas formidable mais je garde bon espoir pour mes 45km au 6h, objectif que je me suis fixé au fur et à mesure des kilomètres qui passent !

 

Mode adoucissant :

Les nuages chassés par le vent, font place nette et un magnifique ciel bleu avec un chaleureux soleil… ce dernier vient nous réchauffer, et adoucir nos visages !

Seulement c'est bien beau, mais ça chauffe !

 

Bon ben, faut continuer à courir, au 6h j'atteins mon objectif, c'est déjà pas mal ! Maintenant il me reste plus que 6h à tenir ! Mais comment font il ????

Et dire que je me suis inscrite à un 24h, et bien, je vais devoir serrer les dents !

 

Olivier91, accompagné de Alice sa femme, arrivent ! Du frais ! L'électron passe aussi avec sa femme, mais juste pour nous encourager !

 

De ma curiosité naturelle je me mets à jeter un coup d'œil au classement, et me dis : "Tiens c'est pas mal, j'suis dans les premières (femmes) !".

Photo Paulo : un regard sur le classement.

 

Je dois dire qu'à ce moment là, beaucoup de chose me passe par la tête, j'ai envie d'arrêter et de prendre ça vraiment comme une sortie longue.

Mais non, il faut que je continue…

Les nuages reviennent, il n'y a plus de coca au ravito, pas grave j'en ai pris dans mon sac.

J'ai levé le pied, je fais plus grand-chose en kilomètre, j'essaye juste de garder une place raisonnable !

Au début de la 7ème heure je m'octroie enfin un ¾ de tour en marche, je sens que ça tire, l'impression d'avoir une ampoule sous la voûte plantaire, et une douleur par ci par là !

 

Tous les tours, je prends plus mon temps pour me ravitailler, pour discuter, pour chasser un peu cette fatigue !

Je cours un peu avec Alice, pour qui c'est la première fois qu'elle court autant… Deux tours ensemble en discutant, ça coupe la monotonie… Elle repart avec Olivier91…

 

Mode rinçage/essorage, Env. 14h30 :

Je n'ai rien vu arriver, mais le ciel est noir, je viens de finir un tour, et je repars vers le ravito, en me disant ça va faire comme ce matin !

Et ben… Un énorme vent se met à souffler, les tentes se soulèvent, tout s'envole… Beaucoup son accroché au pied des tentes pour éviter qu'elles ne s'envolent et ne provoquent des dégâts, moi je repars vers Emmanuel, car apparemment sur le parcours ce n'est pas joyeux ! Un bon paquet de coureurs revient en sens inverse du parcours, et je peux vous dire qu'à ce moment là plus personnes n'a de courbatures !

 

J'attrape ma gore tex, j'essaye de voir si je peux pas aider, mais visiblement non. Une voir deux personnes accrochées à chaque pied de tentes, c'est ok… Du coup nous sommes plusieurs à repartir, et nous comprenons pourquoi y'en a qui sont revenu !

Un arbre c'est couché sur le parcours, et beaucoup de branchage est tombé, par chance pas de blessé…

De grosses gouttes se mettent à tomber juste pendant 15 min…

 

Mode séchage :

Il nous reste que deux heures de courses, le Kloug est sont énergie débordante, qui n'a cesse d'encourager tout le monde, à rendu un parcours neuf et beau !

Malheureusement les douleurs au niveau de la jambe gauche mais plus particulièrement du pied, se font de plus en plus ressentir, et là je commence déjà à savoir ce que j'ai !

Je me dis : "t'arrêtes pas, autrement tu ne repars pas !".

Je suis pas la seule Anne 2ème féminine souffre d'une tendinite au genou… Koko continue à tourner, et Gégé aussi malgré très peu d'entraînement !

M'enfin, je tourne la dernière heure avec Ysolo et ses problèmes d'estomac, accompagné par sa femme…

Nous discutons, ça fait passer le temps. Ysolo me dit un dernier tour, je ne veux pas ! Et puis Agnès78 arrive du coup je repars en trottinant sans pose ravito sur ce qui sera mon dernier tour…

Les tentes sont en bonne partie déjà démonté, pour éviter de tout arracher ! Il n'y a plus d'arche d'arriver, c'est une ambiance bien particulière.

 

Je marche un peu, et puis Agnès toute fraîche m'encourage avec Ysolo à repartir dans cette dernière moitié. Paulo et Lepiou me prennent par les bras pour m'emmener avec eux, pour emboîter le pas !

J'en peux plus, c'est ce que je me dis ! J'veux que ça se termine !

Olivier91 arrive derrière moi, et m'encourage lui aussi, je remets une ultime fois la machine en route, je serre les dents, je m'enferme dans ma bulle… Les enfoirés les derniers 500m je vais devoir les courir à 11/12 Km/h…

 

Et d'un coup, en ligne de mire, ceux que je ne rattraperai plus (Lepiou, Paulo et Ysolo), je lâche Olivier avec une foulée qui s'allonge… J'apprécie ces dernières dizaines de mètres, la ligne d'arrivée est signifiée par les autres coureurs, et personnes qui attendent là bas au bout…

 

J'entends les paroles du commentateur, qui indique :

"Vous voyez ces numéros en dessous de 70, ils ont commencés à courir ce matin à 5h, ils sont toujours là, et ils courent encore"…

J'en termine enfin, avec un sprint final que je me serai jamais cru, de pouvoir le faire, à plus de 15km/h ! Comme quoi j'avais encore de la réserve !

Le pire c'est que je n'ai pas eut mal, pas de point de côté…

 

Je récupère mes affaires, change tout de suite de chaussures, et regarde les dégâts… Rapidement j'ai très mal sur l'extérieur du pied gauche, bingo… Ca c'est une tendinite du court péronier…

Photo Paulo : l'attente des podiums !


Après le discourt du maire, le plus beau moment de la journée, nous sommes en train de grillé sur place tellement il fait chaud entre deux rafales.

 

Les podiums…

Senior Homme :

L'Castor Junior termine avec 46 tours, 121,07 Km 2ème au scratch et 1er SH. (Derrière Christophe Laborie)

 

Vétéran1 Femme :

Koline termine avec 33 tours, 86,856 Km 18ème ex aequo au scratch, 2ème ex aequo féminine, et 2ème VF1.

 

Senior Femme (exclusivement UFO) :

Anne93 termine avec 33 tours, 86,856 Km 18ème ex aequo au scratch, 2ème ex aequo féminine, et 1ère SF.

Heu ! Moi Sandrine avec 29 tours, 76,328 Km 28ème au scratch, 5ème féminine, et 2ème SF.

Lafrite34 avec 28 tours, 73,696 Km 30ème au scratch, 6ème féminine, et 3ème SF.

Photo Paulo : Il est beau ce podium ! : ) 

Vétéran2 Femme : Marie termine avec 26 tours, 68,432 Km 32ème au scratch, 8ème féminine et 3ème VF2.

 

Par équipe:

UFO : 3ème équipe, 1237,04 Km réalisé par 38 coureurs, bravo à toutes et tous.

 

Voilà la journée tire à sa fin, Cédric nous offre le champagne pour ces 30 ans !

Photo Paulo : Allez Cédric 30 ans ça se fête !

 

Le suprême calvaire… La montée des deux étages pour arriver à la maison, ma soirée se résumera, une bonne douche, je n'ai pas faim, je me couche !

 

Ce que j'ai le plus aimé… Courir comme ça avec les ami(e)s, et la bonne humeur qui régnait!

Ce que j'ai le moins aimé… Le plat, et l'impression de ne plus avancer.

Et si c'était à refaire… Heu… Là tout de suite ??? J'ai un 24h de programmé, mais c'est cet automne… Alors je vais profiter du trail !

 

Merci à toute l'organisation qui est vraiment super… Aux ami(e)s qui nous ont supporter et accompagné dans cette belle journée !

Merci à Paulo (Jean Paul Mauduit) pour les photos !

Merci Emmanuel.

 

Bon allez je pars me reposer en montagne… A dans deux semaines pour les Tourbières !

 

Amicalement

 

Sandrine…74, UFO, CMBM…

8 commentaires

Commentaire de L'Castor Junior posté le 15-05-2007 à 13:35:00

T'en fais pas Sandrine : le plat, ça vous gagne ;-))
Trève de plaisanteries, j'ai été ravi de te retrouver ce weekend. Comme toi, j'apprécie davantage la montagne, mais chaque chose en son temps ;-))
Bonne récup',
Bises,
L'Castor Junior

Commentaire de IRON KLOUG posté le 15-05-2007 à 15:11:00

Coucou Sandrine
J'espère que tu te remets rapidement.
J'aime beaucoup la "machine à laver" avec les différents programmes..
Ca m'a fait vraiment plaisir de te voir sur le podium.
Bon récup sur le pas plat...
KLOUGGY

Commentaire de totote01 posté le 15-05-2007 à 15:13:00

Enchaîner un 12h, une semaine après Tirange... châpeau!!!
Et en plus faire 76km, et un podium!!! ouahh!!!
Puis cerise sur le gâteau, pouvoir trinquer avec le castor junior!!! quelle chance!!!
bravo Sandrine! et courage pour le 24h...

Commentaire de gdraid posté le 15-05-2007 à 17:49:00

Bravo Sandrine74, bel exploit digne d'une vedette "Tu mérites notre confiance" !
C'est ben vrai çà, eut dit la mère Denis !
Après essorage et sèchage, tu as refait un trempage ?
Dans une coupe de champagne !
Quel homme ce Cédric, qui sait rincer tout ce beau monde, dont ce jour là, tu faisais partie !
JC

Commentaire de eric41 posté le 15-05-2007 à 21:13:00

Bravo Sandrine pour ton courage.
Pas facile après un trail de tourner sur du plat mais tu n'as jamais baissé les bras.
Chapeau et ravi d'avoir fait ta connaissance.
Bises.
Eric

Commentaire de agnès78 posté le 15-05-2007 à 22:13:00

Ma petite sandrine!
Quel récit!
Et quelle course!
Et surtout quel sprint à la fin!
Tu m'en as fait voir de toutes les couleurs...
Et Bourric tirait la langue derrière dans le sac!
Après cette fin de course mouvementée, il a mangé tous les HARIBO pour se remettre de ses émotions!
Et maintenant, Patrick m'en veut énormément...!!!

Plus sérieusemeng, miss :
Ravie de t'avoir revue!
Très contente de t'avoir accompagnée pour ce dernier tout de folie!
Tu es une championne, une semaine après ta petite déception, il fallait vraimeng le faire!

Prends soin de ton tendon... malgré les sourires moqueurs;-))))

bises et à très bientôt
agnès

Commentaire de Say posté le 16-05-2007 à 11:58:00

Bravo Sandrine


Je ne sais pas où les UFO trouvent la force et la volonté d'aller toujours plusloin mais ça force l'admiration.

Et au passage, bravo à Manu pour ses 500Km!

Bizz

Coli

Commentaire de béné38 posté le 18-05-2007 à 12:56:00

Bravo Sandrine,
belle course, belles photos, beau récit, et beau podium...
Béné38

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran