Récit de la course : Les Foulées d'Alénya 2007, par moumie

L'auteur : moumie

La course : Les Foulées d'Alénya

Date : 6/5/2007

Lieu : Alenya (Pyrénées-Orientales)

Affichage : 596 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 

Pff, dès le réveil je sens que la course va être difficile. En effet, dehors, le vent souffle à plus de 90kms/h, et franchement, je me demande pourquoi je me lève si tôt un dimanche.


Bon on va arrêter de se plaindre, beaucoup de vent, certes, mais il fait beau. Allez debout ma grande...., tu dois rejoindre le kikoureur Bigout66.


Nous arrivons à Alenya, trois quart d'heure avant le départ, ce qui nous permets de prendre nos dossards, de repérer le parcours et de nous échauffer tranquillement.


Sur la ligne de départ, je retrouve une fille avec qui j'avais fait ma première course, un an plus tôt à Villelongue de la Salanque. C'est elle qui m'a reconnu et du coup, on parle de nos progrès et objectifs respectifs.


Ca y est le départ est donné. Aujourd'hui, je ne serai pas avec Bigout66 car, bien qu'encore blessé, il décidé de la faire à son rythme. C'est pas grave, je me rends vite compte qu'il va y avoir un petit groupe avec moi.


Dès le début de la course, j'ai des difficultés à respirer, mais tant pis, je ne veux pas lâcher le groupe, alors je m'accroche. Avec ce vent, si je les perds, je suis morte, je n'arriverai pas à tenir le rythme, même au mental, là il souffle vraiment trop fort.


En plus, nous avons la chance d'avoir tout le long du parcours, le mari d'une coureuse, avec leur petite fille à l'arrière du vélo, qui nous sert de coach, inconsciemment. En effet, comme je lui ai dit à l'arrivée, de le voir et d'entendre leur petite fille, ça nous encourageait.


Le parcours n'est pas difficile, c'est plat tout le long ; il est même très agréable, car on passe à travers les vignes, les vergers... non vraiment très sympa. Heureusement, car franchement nous avons eu le vent tout le long du parcours, jamais dans le dos, sauf le dernier kilo.


Au dernier kilo, justement je vois arriver Bigout66, qui vient me chercher. J'apprécie toujours autant qu'il fasse l'effort de venir pour m'amener au bout. Petit à petit je remonte le groupe que j'avais lâché au ravito du 7kms.


Bigout66 m'indique qu'il reste 50m et que c'est maintenant que je dois tout donner. Alors j'accélère et comme « véloman » et sa petite fille encourage la maman pour qu'elle accélère, cela me donne encore plus la niaque. Au final, je passe devant et je finis en 55'33.


Je suis super contente de moi, car le parcours n'était pas difficile, certes, mais le vent de face tout le long à 90kms/h, et mon manque de souffle ne m'ont pas déstabilisé. Enfin, heureusement quand même qu'il y avait un petit groupe avec moi, ça m'a aidé.


Le seul bémol de cette course, se porte sur les ravitos, qui étaient mal placé. Le premier au 3kms, alors qu'il n'y en avait pas vraiment besoin là (bigout66 ne l'a même pas vu..), aux 7 et 8kms, là trop loin et trop proche. Tant pis, la course était bien quand même.


 

Maintenant une petite précision pour ceux qui ont lu mon compte rendu sur la Monthèze. Mon papounet va bien, s'il a fait attention à ses articulations, c'est parce que dans 15jours, il va faire une randonnée de trois jours dans les Corbières, et voulait se ménager. La prochaine course ensemble, c'est moi qui risque de tirer la langue.....

7 commentaires

Commentaire de juju66 posté le 08-05-2007 à 21:51:00

félicitation pour ta course

moi aussi je l'ai faite les conditions n'étaient pas optimale à cause du vent.

il fallait trouver un bon groupe comme tu l'as fais.

moi non plus je n'ai pas vu le premier ravito j'avais trouvé ça étrange pas de ravito jusqu'au 7 ème km mais bon personnellement sur 10 km je ne me ravitaille pas à part si il fait vraiment trés chaud.

salut


Commentaire de juju66 posté le 08-05-2007 à 21:51:00

félicitation pour ta course

moi aussi je l'ai faite les conditions n'étaient pas optimale à cause du vent.

il fallait trouver un bon groupe comme tu l'as fais.

moi non plus je n'ai pas vu le premier ravito j'avais trouvé ça étrange pas de ravito jusqu'au 7 ème km mais bon personnellement sur 10 km je ne me ravitaille pas à part si il fait vraiment trés chaud.

salut


Commentaire de espace_marathon88 posté le 09-05-2007 à 07:22:00

Bravo pour ta performance du week end!

Bien courageuse d'affronter ce grand vent et de te lever de bonne heure un dimanche lol.. On sent la passionnée de ce sport.

En tout cas bonne continuation dans tes entrainements et sur tes courses.

Sympa, l'aide de Bigout66 en fin de course..

repose toi bien et rendez vous a ton prochain cr.

a+

Commentaire de gdraid posté le 09-05-2007 à 09:23:00

Bravo pour ton courage moumie, courir contre le vent désespère à la longue. Ta perf est méritante !
Merci pour ce récit, très agréable à lire.
JC

Commentaire de bigout66 posté le 09-05-2007 à 17:54:00

C'est vrai que le vent soufflait vraiment fort mais bon on s'est quand même bien régalé alors c'est pas bien grave.
Encore bravo pour ce joli chrono, tu t'améliores de course en course malgré un faible entrainement lol c'est bien.
Qu'est ce que ca va donner quand tu t'y mettras bien...j'ai intêret à regarder dans mes rétros !!!
Et puis c'est un plaisir de revenir te chercher pour t'aider à finir comme une flèche :-))

bisous ;-)

Commentaire de zakkarri posté le 09-05-2007 à 22:02:00

Bravo moumie tu fais preuve de courage !
Tu deviens une grande passionnée c'est super !
récupere bien !
zak.

Commentaire de cedre posté le 11-05-2007 à 19:29:00

bravo moumie
le vent c'est le pire je crois qu'il vaut mieux encore la pluie !!!!
et papounet , il était pas là pour te protéger du vent ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran