Récit de la course : L'Ardéchois - 57 km 2007, par timoca

L'auteur : timoca

La course : L'Ardéchois - 57 km

Date : 29/4/2007

Lieu : Desaignes (Ardèche)

Affichage : 1569 vues

Distance : 57km

Matos : camel back 1.5l;pate d amande

Objectif : Se dépenser

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

petit récit arrivée la veille avec des amis pour profiter de cette superbe région on est dans un gite où l'hotesse nous met tout de suite dans le bain on court à "desagnes" avé l accent et non à la course" des anes" comme on avait compris!!!!

petit tour au village pour les dossards et buller dans le village

pasta party le soir grosse ambiance avec un groupe de musiciens en grande forme puis dodo sauf imprévu avec un ronfleur incorrigible qui

fait que tout le monde est sur le pied de guerre à 5 heures du mat !!!

départ à 8 h dans les ruelles étroites 1200 personne ça fait du monde et ça ralentit sec dès le départ le chemin de départ grimpe tout de suite et reste étroit comme je dormais encore je me retrouve à la fin et c"est un peu galère mais bon l'objectif est de finir en sefaisant plaisir , le départ séparé serait peut etre une solution car on court groupé pendant plus de 20 km et c'est parfois un peu difficile

la température monte dehors comme dedans et le diesel se met en route tout au long des deux premières montées ouf chateau de rochebonne superbe site qu'on peut admirer tout en faisant gaffe car le terrain est difficile puis arrivée au 1er ravito bien venu malgré le monde

hop on repart et la çà devient un peu long ce qui fait qu'une grosse hésitation se fait jour à la bifurcation du 29 km mais bon je suis venu pour faire le long et hop c'est reparti en pensant que la dernière partie était plus facile !!!

je me suis maudit les quelques heures suivantes! grosse descente dans les bois assez technique mais superbe et ??? pas de ravitaillement au bas de la descente !!! les km défilent sous la chaleur, le temps aussi, mes doutes aussi: enfin au détour d'une côte le ravito 34 km ou 36 37??

je repars en pensant avoir fait le plus dur, seule inquiétude je me rappelle avoir lu qu'on devait passer par un autre chateau et j'apercois au loin un bout de tour mais je me rassure en me disant que c'est une vision due à la fatigue et à la chaleur!!!!

ERREUR on va bien là et le diesel a des ratés ;apres le dernier ravitaillement ca continue à monter et on finit accroché aux genêts dans les ruines du chateau où un petit groupe nous encourage ; enfin la vue est superbe mais ça se mérite!!!!. Je termine comme je peux dans une descente cependant plus courte et moins difficile que ce que je croyais en un peu moins de 8 heures;visiblement au milieu de kikoureurs que je n'avais pas repéré : honte à moi!!!! le repas d'après course est réparateur et festif le boeuf est succulent merci aux organisateurs pour cette belle journée

2 commentaires

Commentaire de titifb posté le 05-05-2007 à 16:30:00

Salut Cajumo !
Pas de tout repos ton week end Ardèchois ! Bravo pour ta course dans notre belle région...moins de 8 heures, c'est pas mal, crois-moi vu le parcours de ouf concocté par Louis...
Sans rancune pour les courbatures que tu as dû avoir les jours suivants !!!
A bientôt !

Commentaire de gdraid posté le 05-05-2007 à 21:27:00

Bravo pour ta course au mental, cajumo !
En moins de 8 heures, il faut déjà un bon diésel turbo, à refroidisseur d'air, injection directe, et multisoupapes...
JC

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran