Récit de la course : Trail des Lacs de Chevelu 2007, par northenwolves

L'auteur : northenwolves

La course : Trail des Lacs de Chevelu

Date : 29/4/2007

Lieu : St Jean De Chevelu (Savoie)

Affichage : 1711 vues

Distance : 20km

Matos : Chausures quechua diozas 700, short quechua.

Objectif : Faire un temps

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

trail de St Jean de chevelu (20 km/ 700 mD+)

Bonjour à toutes et à tous,

Pour ma deuxième participation cette année à ce trail je voulais réaliser un meilleur score mais ce ne fût pas le cas. Premier trail ( j'entends par là un trail chronométré comme une compétition...) de l'année, les sensations n'étaient pas au R.V. Cela fait deux semaines que des problèmes gastriques perturbent mon entrainement général et qui plus est, je n'ai pas pu acheter mes produits énergétiques habituels. Mais ayant une petite expérience ( deux ans dans le domaine du trail et surtout des distances longues...) je me suis dit que j'irai coûte que coûte.

Départ le dimanche 29 avril matin à 8h30, je dépasse la ligne, je sais que je suis dans le peloton...mais pour combien de temps car je doute sur mes compétences. Cinq minutes se sont écoulées, je ressens rien de particulier et je me laisse prendre au jeu de la course, je suis enfin dedans. Je franchis les cinq kilomètres, reste encore six ou sept kilomètres de montée et je pourrais carburer comme je sais si bien le faire dans les descentes puisque ma spécialité c'est la descente. Encore des montées -rien à voir avec l'annecime par exemple!!- je constate que mon travail en côte lors des entrainements paye, penser à faire davantage de sorties longues!!! Arrive le onzième kilomètre, zone de passage de la montée à la descente et je m'engage...trop vite peut-être car déjà mon ventre me pose problème, j'ai terriblement mal. Malgré tout je continue, essaye tant bien que mal à juger l'équilibre entre l'effort et le repos alterné. Pas facile, surtout quand ça n'est jamais arrivé auparavant!! je me demande ce qui m'arrive et râle un coup comme au moment des entraînements mais persiste, alterne course et marche en me tordant en deux la plupart du temps. Je termine avec quatre minutes de plus que l'an dernier (1h50 pas top!!), avec des crampes : pas pu boire mon liquide habituel, manque de sommeil, bide tout retourné...plus jamais je subirai un tel manque de sérieux de ma part!!! Déçu oui car je voulais faire une heure trente mais content car je suis allé jusqu'au bout.  

Pour l'annecime il faut que je résolve ce problème de ventre!!! Je vous raconterai cette course magnifique autour du lac d'Annecy que je compte faire en moins de quatorze heures!!Cool

Au plaisir et merci. 

4 commentaires

Commentaire de gdraid posté le 01-05-2007 à 16:44:00

Bravo pour ton mental northenwolves !
Merci pour ton récit bien construit.
JC

Commentaire de northenwolves posté le 01-05-2007 à 22:34:00

Merci gdraid!!!

Commentaire de Vizcacha posté le 02-05-2007 à 16:34:00

Belle leçon de courage et bon courage pour la suite.
J'ai eu les mêmes problèmes que toi sur la Saintélyon. Maintenan, je ne déjeune presque pas avant la course et je prend un gel au départ. Si la course dure plus de 2 h j'en reprend un au bout d'une heure.

Au plaisir de te rencontrer
Julien

Commentaire de northenwolves posté le 03-05-2007 à 11:28:00

Pas de problèmes Vizcacha !!! et merci!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran