Récit de la course : Semi-Marathon de Bouzigues 2007, par Pilate

L'auteur : Pilate

La course : Semi-Marathon de Bouzigues

Date : 25/3/2007

Lieu : Bouzigues (Hérault)

Affichage : 912 vues

Distance : 23km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail de Bouzigues 2007

Aujourd'hui deux nouveautés pour cette course :
- Mon tout premier trail
- Ma toute première course sans mon père (alors que ça fait 13 ans que je cours!!!) suite à des douleurs de hanche.
Donc pas d'objectif précis, profiter et terminer dans les meilleures conditions possibles.

J'arrive une heure avant le départ, il ne fait pas chaud, à la dernière minute je décide donc de rajouter un t-shirt à manche longue en dessous de mon débardeur.
A 10h les 500 concurrents sur les 2 distances (12 et 23) sont lancés! Première boucle dans le village et direction les hauteurs de Bouzigues (450 mètres de dénivelé) Au 2ème kilomètre il y a déjà des embouteillages (monotrace)!
Je démarre doucement, derrière tout ceux avec qui j'ai l'habitude de faire un bout de chemin. Au bout de quelques kilomètres Je me sens bien alors j'accélère petit à petit et j'en rattrape quelques uns jusqu'à la bifurcation aux alentours du 7ème kilo si ma mémoire est bonne.
Au 9ème km j'aperçois l'excellente V2 Sylvie Foudrinier (elle doit être championne de France V2 des courses de montagne, un truc comme ça, j'en suis pas très sûr)
Mince, j'ai déjà pas l'habitude d'être aussi près d'elle sur du plat alors sur un trail... Serais je quand même parti trop vite?
Tant pis je me sens bien et je m'accroche à elle.
Et au 12ème km ce que je craignais arrivera... Je me tord la cheville gauche (première d'une série de 10 jusqu'à l'arrivée...) Je sais que j'ai les chevilles fragiles et pourtant j'ai oublié de mettre mes bandes élastiques...
A force d'habitude j'ai pris la technique pour courir avec une cheville mal en point mais il reste tout de même pas mal de kms à parcourir. Je m'appuie donc plus sur ma jambe droite qui gonfle plus vite que la normale.
Les montées ne me dérangent pas, ce sont les descentes les plus dures. Les plus rudes je les descend à cloche pied ou limite à 4 pattes lol.
Je passe le 13ème km en 1 heure, rapide pour mon premier trail et je m'accroche. Les kilomètres défilent et c'est avec prudence que je continue de dévaler montées et descentes.
Au 19ème kilomètre, coup de pompe, mais je commence à avoir l'habitude, je ne suis pas spécialiste des courses qui dépassent les 15 kms. Mais bonne nouvelle il ne reste pratiquement plus que du bitume!!!
Je remet donc un petit coup d'accélérateur pour terminer en 1:50:09.
Novice en trail je ne sais pas trop comment interpréter un temps pareil mais quand je regarde ma position au classement général je me dis que ça ne doit pas être trop mal (66ème sur 240)

Hormis le faite de m'être tordu la cheville plusieurs fois ça reste quand même une excellente expérience. Le paysage est beaucoup plus varié qu'une course sur route. Plusieurs fois j'ai eu l'impression de revenir à mes 10 ans, quand je m'amusais dans la guarrigue à courir dans tous les sens et à sauter sur tout ce qui bouge lol. Et puis une course à dénivelé c'est quand même beaucoup moins ennuyeux qu'une course plate.

Concernant la cheville je me suis acheté hier de vrais chevillères ligamentaire en attendant de me faire opérer (ça fait 4 ans que je dois prendre rdv à l'hopital...)
Heureusement que je me rétablis assez vite, cette semaine repos et la semaine prochaine je reprend l'entraînement!
En attendant je pense que je vais malheureusement mettre les gros trails long de côté :'(

Prochaine course dans 2 semaines! (je sais, c'est pas sérieux...) à Castries sous son superbe aqueduc suivit d'un pique nique avec tout le club :)

5 commentaires

Commentaire de McFly posté le 28-03-2007 à 21:24:00

J'ai appris un peu à mes dépents également qu'en trail il faut faire gaffe ou l'on met ses pieds.
Mais c'est tellement moins monotone que sur route.
Bon courage, McFly.

Commentaire de peky posté le 29-03-2007 à 08:57:00

bonjour,


Bienvenu sur les trails, même si celui-ci n'est pas le plus difficile et le mieux renseigner sur les kilométres parcourus (panneautage à chaque kilométre (approximatif parfois)) ce qui n'est jamais le cas ailleurs, la gestion de la distance se fait alors en fonction du temps estimé pour parcourir la distance avant chaque ravitaillement ce qui est plus aléatoire.
Dans la région la plupart des trails ont ce genre de terrain caillouteux, fait gaffe aux chevilles!
Quand à ton temps, il est fonction de ta forme du jour, des aléas de course, de la gestion de la fin de la course. Pour ma part, je suis content car aprés la Sauta Roc il y a 2 semaines je finis honorablement.
Villeveyrac s'est couru presqu'aussi vite pour une distance supérieure et un dénivelé plus fort.
Certains bons n'étaient pas là, ils étaient sur d'autres courses comme les 10km de la courrege ou ailleurs.

Pour infos :
Sylvie Fourdrinier est championne de france V2 des 100km, elle a fini 2ème de la course derrière Karine Herry.Elle est aussi championne de france 2007 de cross V2.

Elle a été vice championne de france de course en montagne.
Elle a gagné la plupart des courses, routes et trail, de la région (Canigou, Anduze,..)

Commentaire de cedre posté le 29-03-2007 à 14:41:00

joli temps sur une jambe.... ;-)
Que penses tu du trail p/r aux courses sur routes ?
bon rétablissement ....
a+

Commentaire de zakkarri posté le 29-03-2007 à 18:11:00

Bravo pour cette course ! le trailleur !
Par contre aie aie aie la cheville !
Rétablis toi vite !
a +

Commentaire de agnès78 posté le 29-03-2007 à 21:08:00

Bienvenu dans le monde du trail...
Se retrouver aux côtés de la Belle Sylvie, spécialiste (entre autres!!!) de trails pour une première fois : tssss tu n'y vas pas avec le dos de la cuillère!!!
Merci pour le CR et bonne continuation dans le sud, terre de trail par excéllence... Je te conseille la Sauta-Roc en Mars 2008...
Bises à Sylvie, cette grande championne que j'ai eu l'occasion de cotoyer pendant 4 ans...
Bises à toi et à bientot
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran