Récit de la course : Semi-Marathon de Bouzigues 2007, par peky

L'auteur : peky

La course : Semi-Marathon de Bouzigues

Date : 25/3/2007

Lieu : Bouzigues (Hérault)

Affichage : 1781 vues

Distance : 23km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Retour sur le lieu de ma 1ère course dans l'Hérault qui était aussi ma 2ème course depuis mes débuts en CAP.
le temps est froid mais le soleil devrait apparaitre dans la matinée.

Le parcours a changé il est passé de 21,1km à 23 km et gagne la dénomination de trail.
Départ 10h, environ 500 coureurs sur les deux distances (12 et 23km).
d'abord un tour du village et ensuite direction la garrigue. les ravitaillements sont en nombre plus que suffisant (1 tous les 3/4km) avec de la salvetat et des fruits secs.

Le rythme est rapide, le circuit est sympa et varié, de la mono trace, de chemins, des passages dans les vignes,quelques montées dont une que j'effectuerais, pour partie, en marchant et nettement moins de bitume que l'année dernière.
Le balisage est bien fait, bombage de couleur rose et quelques rubalises.

Aux environs du 15éme km on croise le circuit du trail de Villeveyrac au niveau de la carrière.
Le retour nous offre le panorama de l'étang de Thau, Séte et la mer méditérrannée au loin, superbe vue!
Une descente caillouteuse sur un large chemin nous fait basculer vers le retour. on croise le chemin de l'aller mais avec des variantes aux croisements. Une signaleuse nous crie notre position, je suis 70ème! ouah!!super!

A 3km de l'arrivée j'ai les mollets qui deviennent durs, je n'avance plus trop. je fais un tout droit à un carrefour, la rubalise était au sol et je n'ai pas vu le marquage bombé en rose par manque de lucidité. Je fais 50m tout droit puis je reviens en arrière.

J'effectue un dernier km à l'agonie, je m'arrête même 10s dans le petit chemein creux pour m'étirer, je repars pour finir mais que c'est dur!
Sans doute une récupération insuffisante du trail de la Sauta Roc d'il y a 2 semaines.

Ensuite, huitres crues ouvertes avec dextérité par les ostréiculteurs, moules chaudes cuites au feu de bois et vin blanc sont offerts par l'organisation.


Super course, beau temps, belle mer.
A l'année prochaine.

2 commentaires

Commentaire de McFly posté le 28-03-2007 à 21:27:00

Elle a l'air bien belle cette course, pourquoi pas l'an prochain...
Bravo pour ta course, McFly.

Commentaire de Pilate posté le 29-03-2007 à 17:23:00

Tu n'es pas le seul à t'être trompé dans le parcours, mais toi tu es revenu sur tes pas, pas tout le monde l'a fait, nous ne sommes pas nombreux à avoir fait la distance complète lol

En tout cas félicitations, j'aurais pas osé faire un trail pour ma deuxième CAP!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran