Récit de la course : Le Défi Vellave - 21 km 2007, par Gadou 42

L'auteur : Gadou 42

La course : Le Défi Vellave - 21 km

Date : 4/3/2007

Lieu : Monistrol Sur Loire (Haute-Loire)

Affichage : 2230 vues

Distance : 33km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Unsuper Défi

Samedi vers 18 h30 a Monistrol sur Loire

Le camping car a trouvé sa place pour la nuit ( une nuit en camping car et j’ai l’impression d’être parti une semaine en vacance !!!!!!!), on est tout a coté de la remise des dossards de ce nouveau trail

Avec Maguy nous allons récupérer les dossards
Pour moi, le 33 km, et pour elle et Sonia , le 11km ( Sony doit nous rejoindre demain matin vers 8h 30

Par souci de politesse j’annonce à l’organisateur que Sébastien notre gendre, qui est pré – inscrit, ne pourra pas participer : il travail ! ! ! et …..,(Ce qui nous met immédiatement dans l’ambiance de cette super organisation )
« Ne bougez pas je vais vous rembourser l’inscription ……….. »
Super ! !! ! non ????
Vraiment, je ne m’y attendais pas !!!!

Donc une nuit super tranquille ,le chant des oiseaux au réveil …
Il est 8 h 30 Sony nous à bien retrouvé
et le départ du 33 est donné



Ca part vite , mais on est en descente, donc pas de souci je peux suivre ! ! !



au bout de 2 km rétrécissement et traversé de rivière, sur un pont de fortune ( deux poteaux en béton, en travers de la rivière) et on monte
Ca sera comme ça pendant 33 km :on monte on descend

des chemins larges et roulants

après une belle descente ,montée, descente, on arrive au Château du Chambon sur Loire 10 /11 eme km un gars me dit
« allez c’est maintenant que c’est dur » (,moi j ‘avais trouvé déjà pas mal ce que nous avions fait jusque là)
Mais effectivement on prend de l’altitude, et on monte ! et on monte !

Je m’accroche au mieux, a une jeune fille que je vais côtoyer , ou plutôt suivre , pendant quelques km
Elle devant et moi derrière quand parfois , on inverse l’ordre, elle fait l’effort et repasse devant , ou bien c’est moi qui suis trop fatigué ????
non ! non ! je pense qu’elle est bien , que son rythme ne vari pas ! et qu’effectivement quand elle va me lâcher je ne pourrai pas suivre et je ne la reverrai pas avant l’aire d’arrivée

Durant ce mano a mano on passe quelques SURPRISES

Ca, se sont des endroits encore plus en montée et encore plus en descente que le reste ( l’organisation annonçait des passages a 40 % et bien ils y étaient ! ! ! ! )

Il y en meme un ou pour sortir du trou il était plus facile de se hisser à l’aide des cordes posées sur les cotés du chemin ( mais en fait y avait il un chemin ????? Non, je ne crois pas !! ! ! Nous étions en pleine pente et face à la pente !!!!!!!!

Et je ne parle pas des deux derniers kilos ! !

Mon polar indique une trentaine de kilomètre on descend vers un ruisseau ( la dame et son chien qui ont fait la marche se rangent, on se dit « Bonjour ! ! – Merci ! !» et ils nous laissent passer c’est sympa !

Plus que ……………presque rien…………….on va arriver ! ! !
On longe un ruisseau, il fait bon, tout va bien !

Au départ on nous a bien dit que le final était pentu !!!!!

MAIS PAS A CE POINT !!!!!!!

On attaque une remontée, vers Monistrol et l’arrivée, par des escaliers , mais pas de ces jolis petits escaliers ! non ! des marches plus hautes l’une que l’autre des plus basses ,des …pas de marche de la pente , et encore des marches et des …encore plus dures , et les crampes qui montrent le bout du nez ,les cuisses qui chauffent
Vous avez compris que c’était dur dur ! ! !

Enfin le sommet , petite descente de goudron et :
MON DIEU ! ! ! ! une dernière rampe combien 20,25 30 % sur ,quoi ? 200 – 300 m je ne sais pas mais, que c’est dur !
« plus que 30 mètres de cote » me dit ce spectateur

Deux filles au milieu de la pente une qui aide sa copine qui est percluse de crampes aux jambes

qu’est ce que je fait , ?????? je m’arrête pour l’aider ?????
Qu’est ce que je vais lui apporter ????? Un réconfort moral ???? Un peu de courage pour finir ???
Je ne m’arrete pas !!!!!! sans doute par manque de courage pour repartir ???
Allez !!! un grand sourire de compassion !! et d’excuses
(encore mille excuses de ne pas avoir fait mieux pour t’aider )

Ca y est une petite traversée du vieux Monistrol ,dans le virage j’aperçois « le chamois » qui me salut
(Salut !!Chamois )

Et c’est l’arche d’arrivée 3h 40 min ( pour un temps inavoué dans ma tête de 4 h )


Alors meme si je tape loin de l’élite je suis bien content d’avoir fait ce trail novateur très intéressant au demeurant
Tous les ingrédients d’un bon trail :sont là ! ! distance abordable par beaucoup, ravitaillement (j’en ai pas dit un mot, mais nombreux 3 ravito sur le 33 km et bien fourni en boisson et bouf ,des bénévoles ,signaleurs avec le sourire et le petit mot qui fait du bien, de la musique sur le parcours( pas partout bien sur ! ! ! )
Du chemin roulant ,du chemin technique, du chemin caillouteux, du chemin herbeux , du dénivelé juste comme il faut et DES SURPRISES !!!!!
et qui devrait( je le souhaite de tout cœur aux organisateurs) prendre de l’importance dans l’avenir !



L’espace réservé au petit casse croûte à l’arrivée avec chaises, tables ou assis au bord du trottoir voire meme sur l’herbe est des plus sympathique (c’est là que Gazel et Lion sont venu nous saluer , Salut Gazel et Lion !)





Merci a tous de nous avoir offert cette belle journée : une réussite je pense ! !

2 commentaires

Commentaire de Gazel posté le 08-03-2007 à 12:15:00

Merci pour ce récit bien vivant
Encore bravo pour avoir terminé le 33 km; moi le 22 m'a suffit (cf courbatures tenaces lundi et mardi)
Bonne récup avant le pont de Millau !

Commentaire de titifb posté le 11-03-2007 à 20:00:00

Salut Gadou42 !
Je suis fatiguée rien que de lire ton récit !! c'est pas demain qu'on se croisera sur cette course ! Par contre j'adore ton récit plein d'humour...bravo !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran