Récit de la course : Championnat de l'Essonne de Cross 2007, par JLW

L'auteur : JLW

La course : Championnat de l'Essonne de Cross

Date : 21/1/2007

Lieu : Verrieres Le Buisson (Essonne)

Affichage : 2050 vues

Distance : 9.36km

Objectif : Se défoncer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Championnats de l’Essonne de Cross à Verrières

Championnats de l’Essonne de Cross à Verrières: 21 Janvier 2007
Vétérans & Seniors Masculins: 9,360 Km

Belle « moisson hivernale » pour notre club.

Le rendez-vous annuel du cross départemental est un moment fort de l’année sportive. On se retrouve en général nombreux, c’est en effet un événement important dans le calendrier et une vraie course d’équipe matérialisée par un regroupement par club dans le sas du départ. L’ambiance également est un peu particulière avec toutes ces tentes alignées en rang d’oignons. En plus de courir on peut rester pour assister à de nombreuses épreuves très disputées tout au long de la journée. J’ai encore une fois été impressionné par les pelotons étoffés des écoles d’athlétisme qui se livrent de vraies batailles sans retenue.

Vous l’aurez compris, le cross me plait de plus en plus. Pourtant je me rappelle mes 1ères participations ou il a fallu un certain Michel pour me pousser un peu à me lever si tôt par ces froides journées d’hiver (pourquoi les cross ne se font-ils qu’en hiver ?) car les vétérans commencent en général la journée de championnat (là encore pourquoi ?).

La 1ère difficulté consiste à monter la ….. tente !
Toujours un challenge sous les yeux goguenards des équipes ayant déjà surmonté cette épreuve.

Ensuite la rituelle photo de groupe en tenue à quelques minutes du départ et à laquelle manque toujours à l’appel l’un ou l’autre parti resserrer ses pointes ( !) ou finir un échauffement tardif. N’est ce pas Dom ?

Le parcours aussi est une surprise. Il y a bien les plans, la distance affichée mais une fois sur le terrain entre les petites, moyennes et grandes boucles on s’y perd un peu. On verra bien une fois parti. C’est combien de tours déjà ?

Top départ et ça y est, j’ai compris la leçon, il faut partir à fond avant le goulot d’étranglement car il y a toujours un goulot d’étranglement. La 1ère bosse arrive de suite et le sommet atteint, on se dit qu’à ce rythme là, palpitant à la limite du rupteur, il va falloir se calmer un peu si on veut tenir les 9 Km restant. La petite descente arrive heureusement rapidement pour récupérer un tant soit peu de cet effort brutal. Il s’agit dorénavant de gérer sa course mais sans trop en garder sous le pied, les concurrents restant nombreux tout autour de soi et il faut bien 2/3 Km pour étirer le peloton. J’oubliais un détail important, soleil radieux en ce dimanche mais boue profonde rendant incontournable l’utilisation de pointes d’un minimum de 9mm, ce sera 12 pour moi et des 15 auraient pu convenir également ….

Un autre attrait de ces cross sont pour moi les incessants chassé-croisé permettant d‘évaluer les écarts. Impossible d’y échapper, que ce soient avec les tout premiers qui auront pris une avance considérable des les 1ers tours ou les inévitables copains de clubs dont la forme du jour se révèle petit à petit au fil des rondes. C’est ainsi que notre coach (comme il aime à se nommer) me dépasse gentiment (mais sûrement) autour du 3ème tour (il me semble). J’aperçois régulièrement Patrick U. qui n’est pas loin, suivi de Dom et de Patrick C. (tiens pour une fois il a dit vrai sur sa vitesse de base qui baisserait un peu …). Patrick nous encouragera pratiquement à chacun de ces chassés-croisés ce qui n’est pas mon cas préférant garder toute mon énergie pour dépasser Thierry, ce que je réussis mais sa détermination est plus forte que la mienne et un dernier dépassement de sa part lui permet de rester devant jusqu’à l’arrivée.

Et pour finir une petite mention aux qualifiés pour l'étape suivante du Championnat Régional de Cross à Stains (4 Février):
Thierry, Patrick et moi-même qui n’en revient toujours pas …

1 commentaire

Commentaire de agnès78 posté le 29-01-2008 à 15:54:00

je suis en train de relire tous les récits de cross... dommage, on s'était loupés à stains, jean-Luc... bises et à bientôt
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran