Récit de la course : Les Cabanes de l'Or 2007, par cedre

L'auteur : cedre

La course : Les Cabanes de l'Or

Date : 11/2/2007

Lieu : Mauguio (Hérault)

Affichage : 1203 vues

Distance : 14.4km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Duo sur l'étang de l'Or

Dimanche 11 février 2007.



Rendez vous est prit depuis quelques mois avec Stef (camarade de fac de l'époque) pour se lancer sur les chemins de Mauguio et participer à cette course originale qu'est le Duo des cabanes.
Un petit coup d'oeil sur le site internet du capmelgueil (http://www.capmelgueil.com) nous a permit de connaitre notre heure de départ (11h08mn30sec) pour cette course qui voit 250 équipes s'élancer toutes les 30s pour avaler 14,4 kms de chemins à travers les étangs sur les rives de l'étang de l'Or entre terre et eau.
Nous fixons l'heure de rencontre vers 09h30 pour récupérer notre précieux dossard.
Arrivé à Mauguio, je me gare près du stade A.Cancel (là où est positionné la ligne de départ).Mon portable sonne : c'est Stef qui arrive en même temps.
Bon point , on est déjà synchro , ça part bien ;-)
Nous partons donc repérer le coin et chercher le dossard.
Stef s'inquiète du temps que j'ai annoncé sur la fiche d'inscription (1h05mn ) et craint que l'on ne tienne pas la route (ou le sentier en l'occurence).
Je tente de le rassurer.Je lui propose de mener le rythme jusqu'au 10ème kilo et ensuite je prendrai le relais.Ca fait du 4mn30s au kilo , ça devrait passer.
Nous attendrons l'heure du départ en papautant de choses et d'autres.
11h08mn et 30sec : top départ pour l'attelade numéro 228.
Les 1ers 500m sont bizarres : pour sortir du stade il faut franchir 2 tourniquets.Rien de tel pour casser l'allure.
Une fois ces obstacles franchis nous abordons le sentier de l'étang de l'Or avec pour cible les candidats partis 30s et 1mn avant nous.
Le 1er km est franchi en 4mn 20s (parfait) et déjà les numeros 229 et 230 nous doublent alors que nous passons les 227.
Le 2ème km est abordé en 9mn (pile poil).
Stef a pris son cardio et consulte son rythme tout au long de la course. Pour ma part je fais confiance à mes sensations qui sont d'ailleurs excellentes malgré un bon rhume.
Les kilos s'enchainent bien et le rythme est bon jusqu'au 7eme km.
Stef me dit que ces puls sont un peu hautes mais il tient bien le coup et parle sans souci.
Pour info, j'ai pris les devants depuis quelques kms , oubliant complétement l'option prise avant le départ.
Quand je l'interroge sur la possibilité d'accélerer , Stef me dit qu'il préfère attendre les derniers kms de peur de se griller (no soucy).
Les kilos s'enchainent donc entrecoupés de ravitos allucinants (vin chaud, huitres ...).
Nous faisons l'impasse sur tout ça , Stef prend un verre d'eau chaque fois , moi je n'en ai pris qu'au premier (j'ai bien bu avant et j'ai peur de m'étouffer à cause du rhume).
Je croise un collègue du boulot qui lui entame le retour.Une tape dans la main ,un petit mot d'encouragement et on continue.
Nous atteignenons les 10 kms en 45mn (parfait au top dans les temps).
Stef qui me dit qu'il ne peut pas accélérer et que sa FC est au max, mais il tient bien la route et n'est pas essouflé du tout : on tient le bon bout.
Les 4 kms suivants sont également atteints dans nos temps références et nous doublons quelques duos avant d'approcher de l'aire d'arrivée.
Je manque me tromper de route en entrant au stade mais je suis remis dans le droit chemin par Stef et les organisateurs.
Nous entrons dans le stade où il nous reste 1 tour pour finir.1h03
A 200m de l'arrivée Stef déclenche le sprint.
On y est , un coup d'oeil sur le chrono (1h04mn31s) : YES, on se tape dans la main heureux.
Notre temps sera ramené à 1h04mn43s (45ème au scratch) va savoir pourquoi ?
L'équipe TBI 96-97 (notre promo à la fac) a tenu ses objectis et on s'est régalé.
Femmes et enfants nous rejoignent pour partager le repas et assister à la remise des prix.
RDV est prit pour le semi de la Grande Motte dans 3 semaines.
Nous reviendrons à Mauguio, c'était super sympa.
Une bien belle journée ......

4 commentaires

Commentaire de bigout66 posté le 13-02-2007 à 12:56:00

Slt Cedre
c'est vrai que le principe de la course est plutot sympa, le tout est de trouver un coéquipier d'un niveau à peu près identique si on vise un temps.
Le semi de la grande motte est parfait pour faire un temps référence sur la distance en revanche la beauté du parcours laisse à désirer.
Méfie toi du retour interminable le long du canal, il te mets un coup au moral car tu n'en vois jamais la fin (ligne droite de 7-8 km je crois)en plus c'est sablonneux, sinon c'est que du plat.
Ciao ;-)

Commentaire de cedre posté le 13-02-2007 à 13:25:00

Merci pour ton commentaire et pour les conseils.
a+ peut être à la Grande Motte ?

Commentaire de zakkarri posté le 13-02-2007 à 18:14:00

salut cedre !
Un petit régal la lecture de ton cr, merci !
Et bravo à tous les deux, vous avez gérer la course comme il faut apparemment, impec ! le duo des Lavagnes peut être avec ton pot alors ?
Sinon rdv au semi de La Grande Motte!
a plus !

Commentaire de Pilate posté le 23-02-2007 à 09:11:00

Salut,

Bravo pour la perf :)
J'y étais également et le décalage du chrono est le même pour tout le monde (59'31'' officiel et 59'19'' sur ma montre pour mon duo)
Vous n'êtes pas partis très loin derrière moi (dossart 225), on aurait peut être pu se croiser ^^

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran