Récit de la course : La Course des Pinèdes 2007, par cedre

L'auteur : cedre

La course : La Course des Pinèdes

Date : 4/2/2007

Lieu : Langlade (Gard)

Affichage : 1005 vues

Distance : 10.32km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

débuts à Langlade

Dimanche 04 février 2007
Le départ est prévu à 08h00 d'Alès pour rallier Langlade.
Il fait frais mais le ciel est dégagé et laisse penser que la météo sera favorable.
Nous embarquons donc avec mon oncle, ma tante, ma (future) femme et moi-même pour ce 10 kms qui a une belle réputation et donc le parcours vaut le détour.
Ce sera le 1er 10 kilo de madame donc je tente de la rassurer et m'engage à l'accompagner sur tout le parcours : objectif 10 km/h.
Ce sera une petite séance d'entrainement qui remplacera la séance d'endurance prévue normalement dans mon programme.
Et puis ce sera l'occasion de croiser Zak, Cali et d'autres kikoureurs inscrits à l'épreuve.
Nous arrivons donc à Langlade vers 8h45.
Le temps de se garer , nous allons nous inscrire .
L'organisation est parfaite , toutes les modalités sont boucler en un rien de temps.
Après un petit échauffement et un rapide repérage, nous attendons l'heure du départ sans avoir croisé de kikoureurs.
Nous nous plaçons en fin de peloton pour aborder la 1er côte sans griller les batteries et le moral de madame.... ;-)
Je lui propose de la laisser gérer les 1er 5 kms et que l'on avisera ensuite.
Et c'est parti....
Comme prévu , ça grimpe fort et ça bouchonne dans les rues étroites.
Le rythme est lent mais correct, pas d'essouflement prématuré.
Je m'inquiète de temps en temps de l'état de forme de Séverine (madame) qui me rassure.
Je rate le 1er kilo et ne peut donc pas pointer son temps.
Le 2ème est atteint en 13 minutes (un peu lent mais je lui dis que c'est bien : quel psychologue).
Nous abordons une partie constituée de caillous où le risque le plus grand est l'entorse.
Le rythme est toujours ok et la présence de nombreux coureurs facilite les choses : l'ambiance est d'ailleurs très bonne dans cette partie du peloton .
Le 3ème et 4 ème kilo est atteint avec 45 secondes de retard ,mais pas de souci ni de souflle , ni de jambes.
J'annonce l'approche du 5ème kilo et le ravitaillement, je récupère un verre d'eau et quelques victuailles pour mon oncle alors que Sèverine reste concentrée sur sa course et ne veux rien.
Elle passe le panneau 5 en 30'20''.
On se met d'accord pour continuer à ce rythme et voir la tactique au 7ème kilo.
Le retard est rattrapé avec une arrivée au 7ème avec 20 secondes d'avance.
Nous abordons donc la montée jusqu'au 8ème tranquillement et passons le panneau en 48 minutes environ : c'est OK.
La suite se fera dans des allures proches de 10 km/h pour un passage au 10ème kilo en 59'58''
Et là Séverine qui en a gardé sous la semelle, enclenche une accélération pour doubler 4 à 5 autres coureurs sur les dernières 300m.
Moi tout surpris , ai du mal à mettre un coup de turbo.Je l'encourage en lui lançant des défis à mesure qu'elle double ("allez tu passes la nana devant, allez maintenant le gars qui t'a doublé tout à l'heure).
Elle finira en 01h01mn13s , ravie et prête à recommencer.
L'entrainement portera ses fruits et le virus est présent.
Nous rejoignons mon oncle qui est passé en dessous de l'heure et profitons du ravitaillement à l'arrivée pour un petit débriefing.
Je fais le tour de l'aire de ravito en cherchant Zak et Cali mais ne trouve personne.(dommage)
Nous décidons donc de rentrer raconter les exploits de maman à la famille qui attend notre retour.
Pour ma part l'objectif suivant sera le duo des cabanes à Mauguio.Le même temps serait parfait mais sur 14 bornes cette fois ;-)
Ce qui est bon en course à pied , c'est que chacun trouve son bonheur avec des rythmes et des objectifs différents ....

3 commentaires

Commentaire de bigout66 posté le 05-02-2007 à 12:49:00

Salut Cedre...et madame :-)
et félicitation pour cette 1ère course(madame) et pour avoir accompagnée ta chère et tendre pour lui faire découvrir les joies de la cap (cèdre).
Dommage que tu ais raté zak et caliméro c'est pas grave ca sera pour la prochaine fois.
a+

Commentaire de agnès78 posté le 05-02-2007 à 19:54:00

Merci pour le CR et bravo à madame pour cette première mais certainement pas la dernière...

Une petite course très sympa et magnifique à faire en duo : Le Duo des lavagne à Montpeyroux! et son Oscedar en trophée sans oublier le crotin de chavignol à l'arrivée...

Bises

A très bientôt peut-être dans mon sud regretté...

agnès

Commentaire de zakkarri posté le 06-02-2007 à 18:31:00

Et oui on s'est loupé, je t'ai cherché aussi mais bon vu le monde !
En tout cas bravo à toi et ta copine, elle va devenir peut être plus accros à la cap que toi, qui sait ... !
A la prochaine sur une course !
zak.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran