Récit de la course : Paris-Mantes 2007, par runner14

L'auteur : runner14

La course : Paris-Mantes

Date : 27/1/2007

Lieu : Boulogne Billancourt (Hauts-de-Seine)

Affichage : 1618 vues

Distance : 54km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Paris-Mantes2007

Cette épreuve je l'avais planifiée depuis longtemps et j'attendais le feu vert

de mes amis non-voyants pour m'inscrire à celle-ci ,chose entendue entre nous.

Je n'avais pu qu'à me diriger le jour venu sur celle-ci avec l'atitude

de vouloir bien faire en là circonstance étant donné que je m'alignais sur une

première épreuve de marche moi étant plutôt un coureur mais qui a un très grand

respect pour ces marcheurs de l'ultra ,un rêve que je caressé depuis de

nombreuses années mais qui ne c'est avèré utile pour moi qu'avec mes amis en

qui je donnes tout mon temps!

Je me dirigeais donc sur la région parisienne chercher chez lui Antoine mon

Ami non-voyant pour l'amener sur Mantes où nous laisserons la voiture pour nous

rendre sur le site de départ à Boulogne-Billancourt ,chose plus pratique pour

nous!

D'entrée de jeu ne connaissant pas Mantes chose ardue pour trouver le lieu du

départ des navettesbeaucoup de temps perdu pour celà déjà sur place nombres de

marcheurs attendent déjà l'embarquement nous arrîvames dix minutes seulement

avant le départ du premier bus.

22H je prends Antoine par le bras et le montes dans le car je lui choisis une

place confortable et sans aucune gêne.Le moment du départ de la navette est

éminent et nous savouront ce moment comme une consécration !

Le trajet nous parait court ayant tas de chose à nous dire depuis nôtre

dernière épreuve ,l'amitié est là et celà nous confortent dans notre relation

sportive qui à dériver depuis la première épreuve en bihomme en relationnel.

Arriver à Boulogne nous rejoignons Jean Claude non voyant lui aussi qui nous

accompagneras car je guiderais mes deux amis comme je l'avais prévu.

Attendant le premier pointage de nos cartes de route ,j'entends quelqu'un

parler derrière moi c'est mon AMi Corto qui viens me dire bonjour quelle chance

de pouvoir le voir sur le départ étant donné le nombre impréssionnant de

marcheurs nous avons bien choisi l'endroit de l'attente pour officialisé nôtre

rencontre une photo symbolique avec Corto que je joinds à ce récit ,Antoine ,Jean Claude et moi-même puis

nous faisons valider nos cartes..

Nous partons boire un chocolat chaud avant le départ puis nous nous dirigeons

vers le sas de départ ou là je rencontre mon Ami Gak un runner du Running-club
bien sûr une photo aussi avec lui mes deux compagnons de route et moi-même.Puis

vient Totoche 88 idem pour lui; un sacré courageux en épreuve et quelle

jovialité ressort de cet être!

Minuit ,C'est parti; flanquer de chaque côté de mes deux ultrafondeurs nous

démarrons tranquillement juste à co^té de nous je fais la connaissa nce

d'un autre non-voyant qui nous suivras et inversement pendant quelques

kilomètres bien sûr les conversations vont bon train entre nous!

Les trottoirs sont un peu étroit pour nous d'ailleurs par moment je suis obligé

de faire passer Antoine derrière moi pour pouvoir bien maitriser nôtre

progression.

Pour pouvoir accéder au premier point de contrôle situer à quelques kilomètres

nous devons passer le long d'une bretelle à Rocquancourt que nous loupons à

cause de la visibilité celà nous fais perdre du temps et nous sommes obligés de

rebrousser chemin;nous voyons sur le côté gauche une personne avec un bâton

fluo nous nous dirigeons vers elle puis nous allongeons le pas pour pouvoir

faire le parcours en moins de 11h vù que nous le faisons en marchant à environ

6km/h!

Arriver à St Nom La Bretèche ,ravitaillementpour tout le monde ;nous prenons un
gâteau ont nous proposent de l'eau mais elle est froide nous préfèrons boire la

nôtre pour éviter les problèmes digestifs,je laissent un peu de répit à mes

deux compagnons puis nous repartîmes La forêt de MARLY ,sentier glissant trou

d'eau et passages en sous -bois ,nôtre progression est au ralenti car je scrutes

avec ma frontale et ma lampe de poche tout les obstacles qui pourraient nuire à

celle-cide temps en temps je mets mes deux coéquipiers en file indienne pour

pouvoir doubler quelques concurrents .

Ala sortie des Alluets nous allons bon train nous dépassons par paquet entier

des marcheurs celà nous motivent pour la suite de l'épreuve je modères de temps

à autre nôtre allure pour ne pas perdre un dérèglement de ma gestion marchée

pour que nos foulées soient identiques.

Puis vient le ravito de MAULE où là nous pointons une nouvelle fois nôtre carte

,un café chaud et un croissant chacun un bon petit réconfort dans le matin

frisqué!Mes amis sont ravis de cette balade nocturne et nous conversons

aprement mais toute bonne chose à une fin ,je demande à mes compagnons de

reprendre la route si nous voulons faire nôtre objectif!


Les virages se succèdent et les montées ou nous doublons dans celle-ci certains

concurrents qui font aussi le forcing aussi pour arriver au point de ravito de

Jumeauville.Idem pour nous une boison chaude et une photo de mes deux

camarades d'épreuves pour immortaliser ce passage précis.

Puis vient le moment du dernier tracé celui où je demande à une personne de

nous prendre en photo et qui par de ce fait se joindras à nous jusqu'à

l'arrivée pour partager ces derniers moments de marche; une connaissance de

plus pour nous!
Arrivés sur la ligne magique d'arrivée celà est magique pour nous et Antoine

qui devient un Ultrafondeur en cette circonstance ,54km de bonheur avec mes

AMIS que l'amitié est belle quand de plus elle est partagée par d'autres!

Arrivés devant le ravitaillement de tous nos efforts ,j'aperçois Totoche qui

nous félicites ,je lui deamndes d'emblée si celà c'est bien passé pourlui ,oui

il est ravi je le suis aussi pour lui et pour Antoine et Jean Claude que

l'expérience à été fantastique vivement mon prochain guidage ,j'en rêves déjà!

Nous finissons par un verre d'amité tous les trois avec Totoche88 puis comme

presque tout les concurrents sont partis nous faisons de même.

Puis Antoine en voiture à sa demeure ou nous déjeunons puis vînt le moment

des adieux ,le plus dur après ses longues heures ensemble j'amènes Jean-Claude

au train pour qu'il puisses repartir chez lui pas trôt tard puis Antoine à sa

deumeure où là nous faisons un déjueuner ensemble avant de le quitter et de

reprendre la route pour un retour plein de souvenirs!

4 commentaires

Commentaire de Kiki14 posté le 03-02-2007 à 13:16:00

Salut Runner14 ...très sympas ton récit...en plus sur une photo on aperçoit la tannière du Castor junior.....lol
un immense BRAVO a tes accompagnateurs ils méritent bien leur titre d'ultrafondeurs qu'elle aventure....
et merci a toi pour cette tranche de vie sportive et humaine.....

Commentaire de neoh14 posté le 03-02-2007 à 21:25:00

salut runner 14
felicitation pour cette course faite avec le coeur(et les jambes), c'est super. a+

Commentaire de corto posté le 04-02-2007 à 18:02:00

Salut Runner,
bien content de t'avoir vu, toi et ton équipe.
Un grand bravo pour ton choix d'avoir fait accompagnateur d'aveugle, afin qu'ils puissent eux aussi profiter de quelque que chose qui fait marcher des millers de gens depuis 73 ans.
Et je te dis à bientôt sans aucun doute.

Commentaire de totoche58 posté le 05-02-2007 à 13:25:00

Salut runner14

Je suis admiratif , tu le sais , de ce que vous avez réalisés tous les 3 . Cette aventure humaine que vous avez vécus tous les trois est magnifique. De l'amitié ,de l'humour,du partage, du courage , et d'autres nobles sentiments ressortent de ton compte rendu . c'est beau et très fort . Encore merci à vous trois et à très bientot runner14 pour de nouvelles aventures en ta compagnie .

totoche88

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran