Récit de la course : Paris-Mantes 2007, par chtigrincheux

L'auteur : chtigrincheux

La course : Paris-Mantes

Date : 27/1/2007

Lieu : Boulogne Billancourt (Hauts-de-Seine)

Affichage : 1892 vues

Distance : 54km

Objectif : Terminer

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Je ne voulai pas faire de CR ,je doute trop de moi encore .
Faut dire que je faisait 130 kilos il y à quatre ans et que bien souvent j’ai toujours cette drôle de sensation d’embonpoint.
En regardant par dessus mon épaule le bilan de ses douze derniers mois est plus que bleuffant
J’ai réussi sans trop y croire mon premier 10 kms en 52 minutes et une poussière de seconde
J’ai continuer à progresser ,à fondre ,à me forger un mental ,six mois ensuite je descendais sous les 48 minutes

Histoire de folie furieuse j’ai fais le pari avec moi même de rallier LILLE à COMMERCY situé dans la Meuse en vélo route
Non sans mal, en deux jours le postérieur en feu sous la canicule du mois de juillet 2006, le 18 et 19 exactement.
Environ 20 litres d’eau par jours, je n’ai fais que l’aller car j’ai fais un « deal » le second jour avec mon popotin. S’il m’emmenait à Commercy le retour se ferais via la SNCF .Il à dis banco et j’ai respecté ma parole sinon il se mettait en grève et la « y aurait eu embrouille »
Pour bien finir l’année j’ai titillé deux semi marathon 1h49 et 1h52
93 kilos à poils, les mains dans les poches

Pourquoi Paris Mantes ?
Pour avoir un avant goût des longues distances ,des conditions extrêmes
C’est à cause et grâce à kikourou
J’ai retourné touts les forums, à l’affût de la moindre combine, du moindre renseignement.
Pour ne pas partir en touriste inconscient, de la trousse de secours à l’alimentation, l’habillement etc etc . Pour une fois je prendrai ma fichue ventoline, pas le choix, j’ai les bronches qui font du trapèze, l’asthme et l’effort ne font pas bon ménage. Deux giclées toutes les 4 heures se sera raisonnables
J’arrive largement en avance comme « d’hab « à Mantes, j’avais prévu de prendre la navette.
J’ai trouvé une place de stationnement à deux pas, à peine trois cent mètre du gymnase ou est situé la ligne d’arrivé .Si je savais à se moment avec quelle difficulté je les aurais parcouru le lendemain matin ……..

Un bon petit repas dans un resto du centre de mantes sans trop de folies, je déambule ensuite dans les rues, relativement sympa cette ville .Je poirote sur la place ou à lieu le départ des bus, peu à peu elle se remplie de monde. J’affiche une assurance qui n’est mienne, on prend place dans les bus
Un furtif bonjour à un kikoureur runner14 qui accompagne un non voyant, quel mec respect « no comment » un jour je l’espère j’aurai suffisamment d’expérience pour en faire autant.
Peu à peu on fait un » streap » dans le bus, le chauffage aidant

Yesssss nous voila à Paname, l’organisation parait bien huilé, la foule s’amasse ,quelques photos pour immortalisé tout cela .Je me fais accoster, c’est Corto qui grâce à mon bonnet ma repéré de loin, on blablate, il veut courir, moi j’en sais rien pourquoi pas, on verra bien, laisse venir…..

Je me retourne et je vois mon pote Lillois surnommé le hérisson, la pendant quelques minutes nous avons déliré et quelques choses de bien.
On avance sans vraiment nous préoccuper, je me sens bien, les cartes poinçonnées dans la poche, un drôle de brassard mal taillé mais bon nous sommes équipés. Par contre certains sont la « en touriste » et n’en dispose pas, sécurité avant tout se sera d’ailleurs le mot d’ordre de chacun, de chaque bénévole.
Nous prenons place dans le « goulet » et voila un autre bonnet orange qui nous rejoint c’est « iso » qui ne paye pas de mine en apparence mais qui me fera faire la grimace à plusieurs reprises.
C’est un vrai de vrai, à une marche on marche à une course on court, vla son discourt, il nous convainc moi et Corto. Sans vraiment se concerté à se moment la nous avons décidé, d’un commun accord de rester ensemble.

00h00 le cœur s’affole tambourine, on s’élance, comme c’est bon, la foule, le bruit ,les cris, les curieux
Policiers, gendarmes sécurisent chaque carrefours, chaque rond point, c’est le pied, sensation de grandeur de puissance.
Mes compères on fait de beau CR, je ne vais pas replanter le décor mais plutôt sensibilisé ceux qui désire y participer les années suivantes.

Bien s’équiper c’est primordial, ne pas prendre cette sortie à la légère car nous avons constaté des cas d’inconscience extrême

Mes erreurs :
-Ma frontale qui ne s’incline pas correctement j’ai passé un temps fou à essayer de la régler
-Avoir ignoré mes pieds ,des les premiers gènes j’aurai du m’arrêter pour soigné les petits bobo avant qu’ils ne prennent des proportions en se transformant en douleur intenable.
Les podologues sans sont donné à cœur joie pendant prés de trois quart d’heure, l’une des ampoules pleine de sang à du être drainée par 5 fois ,un rêve.
Aux différents ravitaillements j’aurai dut également prendre une ou deux minutes histoire de faire quelques étirements .
Je suis presque certains que si j’avais suivis ces quelques consignes de prévention j’aurai gagné en temps et je serai arrivé moins en vrac
Nos erreurs nous servent d’expériences

Mes points fort : je suis la car je l’ai voulu ……..
-Indéniablement mon mental ,sans lui j’aurai jeté l’éponge dans les dix derniers kilomètres
Impossibilité d’envoyé des textos, si un seul péniblement au petit matin, à ma fille « j’en chi jtm papa »
-Mon équipement ,nourriture et boisson irréprochable.
Ne pas compter sur les ravitaillements ,c’est primordiale ils sont théorique et dépourvu de l’essentiel.
Sauf un qui est généreusement offert par un fermier et qui ne fais pas partie de ceux reconnu officiellement

 



Mes projets :
à court terme sera ma participation à un marathon
Rendez vous l’année prochaine pour cette merveilleuse marche
Tu as raison iso une marche dois rester une marche ,sinon c’est comme faire une épreuve de vtt en mobylette en quelques sorte

7 commentaires

Commentaire de titifb posté le 01-02-2007 à 13:25:00

BRAVO CHTIGRINCHEUX !
TOI, TU AS UN COEUR "GROS" COMME CA, CA SE SENT...SOUS DES DEHORS DE "GROS" NOUNOUS !
Tu es sur le bonne voix et ton expérience force aussi le respect...
Aîe aie aie, les ampoules...c'est casse-pieds !

Commentaire de Kiki14 posté le 01-02-2007 à 14:19:00

salut chtigrincheux

j'attendais ton CR avec impatience...
quel plaisir de savoir que t'as été au bout...
je comprend que ta douleur a du etre a la hauteur de ton exploit...
les 300 mètres jusqu'à ta voiture ont du aussi surement faire parti de la course ...et pour du beurre...

alors chtigrincheux je te tire mon "bonnet kikourou" et espère un jour avoir a te lire sur un CR de Marathon.....

merci

Commentaire de chtigrincheux posté le 01-02-2007 à 15:53:00

Ton courage est egal à ton grand coeur(et c'est pas peu dire). Nous t'avons déjà félicité, mais nous réiteirons!!! Je suis vachement fière d'avoir un ami comme toi.Pépère et moi sommes certains que tu réussiras encore à relever les défis que tu te donnes.
Encore bravo mon très cher troubadour.
Ta fée et son elfe!!!!

Commentaire de zakkarri posté le 01-02-2007 à 20:48:00

Bravo à toi pour cette volonté de fer !
je suis vraiment trés admiratif de ton parcours ! on sent un grand passionné.
Je te souhaite que du bon pour ta prochaine grande étape, celle du marathon !
zak.

Commentaire de ch'ti vincent posté le 01-02-2007 à 22:00:00

T'es en train de te forger une experience de cador, rien ne semble t'arreter !
Quelle peche, quel mental, bravo.
@+ dans Chnord !

Commentaire de corto posté le 04-02-2007 à 17:56:00

Yepppp un Nounours avec un gros coeur de Cht'i
Merci à toi pour tes blagues le long du parcours.
Evite tout de meme d'ecouter les conseils dietetiques de ton pote le Herisson, car le steack haché crû de cheval et à l'ai en petit dejeuner bof bof.
Pour sur que l'on s'y retrouvera. En marchant ou en courant je ne sais pas encore.
A bientôt sur les routes.

Commentaire de Aiaccinu posté le 04-02-2007 à 18:30:00

Encore un objectif d'atteint ! c'est quoi le prochain ?
Bravo

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran