Récit de la course : Raid 28 2007, par l'ourson

L'auteur : l'ourson

La course : Raid 28

Date : 13/1/2007

Lieu : Bures Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 2078 vues

Distance : 67km

Objectif : Terminer

15 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Regardez ! L'Arche de l'Arrivée!!

Yo l’Zoo, Yo les Kikoureurs,

Regardez !.. L’Arche de l’Arrivée est là-bas !!..

Il est presque 15h30, nous sommes le dimanche 14 janvier 2007, à Epernon (68 km au Sud-Ouest de Paris) et c’est le lieu retenu cette année par l’Equipe TUROOM, nos célèbres organisateurs du RAID 28 : la 3ème dimension de la course à pied, dont le départ a été donné à Bures Sur Yvette (25km au Sud-Ouest de Paris) samedi soir à 22h, et je viens de m’adresser à mes co-équipiers !!!…

L’aventure Raid 28 avait déjà commencé pour moi à l’édition précédente où notre équipe avait été arrêtée par la barrière horaire de 12h pour avoir ramassé trop de balises au départ mais surtout pour avoir évolué trop lentement, à cause de moi….

Depuis, j’avais un « démon à tuer » car je n’avais encore jamais connu une course sans voir l’arche d’arrivée !…. Toute mon année sportive va donc être consacrée à un travail d’Endurance avec quelques records sur marathons au programme et surtout une 1ère SaintéLyon idéalement située en décembre, quelques semaines avant le Raid 28…

Notre équipe cette année est quelque peu modifiée. Côté féminine, nous accueillons la Coccinelle en intérim de la Biopuce qui nous prépare un Mini-Bio. C’est une fortiche côté endurance, elle a déjà fait des 100km et des 24h et a couru plus de 500 km à la No Finish Line en novembre dernier ! Elle est venue découvrir ce type d’épreuve. Notre Capitaine Raton-Laveur est toujours aux commandes ainsi que l’Electron à l’orientation et moi-même au poinçonnage. La Chauve-Souris et le Renard-Argenté seront remplacés par l’Agneau, un solide gaillard originaire du Poitou et qui n’arrête pas de me pourrir : après 44’ au 10km où il m’a pourri d’1’, il vient de faire la Rochelle en 3h50 pour me pourrir de 9’.. et il n’a jamais vu un Zanimal de sa vie à part un Ourson et une Oursonne. Il va être gâté car nous serons plus d’une quinzaine à l’habituelle AAB au Flunch des Ulis ce samedi soir là (chacun se reconnaîtra) où la visite surprise de la Tortue en aura surpris plus d’un et surtout, cela a bien fait plaisir à tous de le revoir sur pattes en attendant la suite de ses Zaventures…

C’est à 22h que les 52 équipes de l’édition 2007 vont s’élancer sur un parcours officiel de 67km en partant par la Vallée de Chevreuse pour rejoindre la Forêt de Rambouillet avant de tracer en direction d’Epernon plus au sud.... Nous étions 35 équipes en 2006 et seulement 18 se sont classées. L’équipe doit arriver complète et pointer aux barrières de passage avant l’heure prévue au règlement, sous peine d’élimination. Cette année encore 107 balises seront à dénicher pour poinçonner les 3 cartons de course et les 14 points de contrôle sont repartis sur toute la zone à parcourir avec à chaque fois des bénévoles tout sourires J. Notre stratégie de course sera de terminer en passant sous l’arche d’arrivée et pour cela de privilégier les balises vertes (61) qui sont les plus faciles et de snober les balises bleues (46) plus difficiles pour ne pas perdre de temps car elles ne sont pas faciles à trouver….

Côté sac à dos, j’ai prévu light cette année car j’étais revenu avec la moitié du ravito emporté l’an passé. J’ai 8 gels, 8 barres, des noix de cajou (pour le sel) et 4,5 l de Caloreen (soit 0.25l par heure) repartis dans ma poche à eau 3l et 2 gourdes ventrales. Pas de bâtons non plus mais mon ourson en peluche décorera nettement mieux cette année mon sac à dos ;-)))

Nous partons à un rythme tranquille et nous n’allons galérer que sur la toute première balise, où la suivante.. car après ce ne sera que du gâteau puisque à l’arrivée nous aurons poinçonné 100% des balises vertes et 1 seule balise bleue qui se trouvait là…. Tout se déroule comme prévu et les différents postes de contrôle seront ralliés un par un, toujours à un rythme tranquille afin que tout le groupe évolue uniformément et que chacun prenne du plaisir. Je prend souvent la queue du peloton pour courir aux côtés de la Coccinelle pendant que l’Electron et l’Agneau sont en tête pour nous amener à proximité de la balise afin que je puisse faire mon œuvre de renifleur de balise pour aller poinçonner.

Les premières heures défilent vite, nous croisons et recroisons tout plein d’équipes connues (et moins connues) et parmi les têtes que je reconnais j’en vois qui font partie d’équipes véloces ce qui me donne le sentiment que nous ne sommes pas trop à la traîne… En fait ces vaillants raideurs n’auront pas snobé comme nous les balises bleues ;-)…

Chemin faisant, je me dis que tout cela manque d’eau… mais bien évidemment…., l’Equipe TUROOM avait tout prévu !! et hop !! une 1ère ch’tite rivière à traverser… et hop !! une autre.. et hop !! encore une autre !! Les chaussettes étanches que j’ai mise ont cet inconvénient que quand l’eau rentre à l’intérieur…. Le top des traversées aura quand même été celui tant redouté et annoncé dans la vidéo de l’infâme Janot-La-Trace.., sous la voie de chemin de fer.. là où l’eau trèèèès glacée vous remonte jusqu’aux… enfin presque.. et pourtant je suis grand ;-)) La nuit aura quand même été d’une exceptionnelle douceur pour un mois de janvier dans ce coin là de France…, imaginons la même eau avec des glaçons dedans…c’est sûr qu’avec les gelées habituelles et autres intempéries… certains Zanimos auraient juré de ne plus jamais y revenir ;-)) …chacun se reconnaîtra…., merci de nous avoir fait l’honneur de cette visite surprise ;-))

Le « top boisson » nous était automatiquement annoncé chaque 20’ par la Coccinelle qui était venue avec du matériel sophistiqué avec sonnerie de début de ravito et sonnerie de fin de ravito !! C’est le Capitaine Raton-Laveur qui était content, car il a horreur qu’on traîne trop aux ravitos.. (nan..,j’rigole..). En tout cas, s’hydrater toutes les 20’ est indispensable dans ce type d’épreuve et s’alimenter toutes les heures est nécessaire pour fournir au corps humain un minimum de carburant.

La nuit fut douce, même chaude au départ.., puis légèrement arrosée pour justifier nos tenues hydrofuges ;-) et ensuite étoilée pour nous faire apprécier l’immensité de l’univers et nous donner froid aux épaules par l’arrivée furtive de températures bien plus fraîches jusqu’au lever du jour.. Les balises sont toujours pointées par votre serviteur mais entre deux balises il tente le coup du micro-sommeil (sans rien dire à personne..) qui consiste à se reposer chemin faisant (c’est à dire à dormir en courant/marchant… : pô facile !!..)….

Le lever du jour annoncera la deuxième partie du Raid.., celle où il faudra tenir coûte que coûte, la précédente étant un simple échauffement.. C’est au lever du jour que se joue la course nous avait dit, à juste titre, l’Electron la veille au soir… Elle sera difficile en effet cette 2ème partie.. Vers 8h du matin, le jour se lève : 10 h de Raid dans les pattes et c’est pô encore fini… encore 8h à faire !! Que c’est difficile… Keskeuj’foulà ?!!… Les bénévoles aux PC nous encourage, merci.. on en a besoin… Bon.. une ch’tite soupe chaude serai pô d’refus.. mais on a dit : totale autonomie.. alors…

10H45 : passage de la barrière horaire de 12h !!! Yesssss… cette année on est pô arrivés trop tard !!! L’équipe sent à ce moment qu’on va y arriver à l’arche de l’arrivée.. c’est sûr !! encore un ch’tit effort !!…J’ai quand même un gros coup d’mou à ce moment là et je passe le carton à poinçonner à l’Agneau, toujours en pleine forme, pour qu’il accompagne l’Electron pour quelques balises pendant que j’escorte la Coccinelle et le Raton-Laveur à un point de rencontre. En fait, c’est une bonne poignée de balises qu’ils vont pointer avant de nous rejoindre. Cette pause m’aura fait du bien et permis de reprendre des forces pour la suite, idem pour la Coccinelle et le Raton-Laveur. Le reste du Raid se fera de toute façon à un rythme plus cool car notre avance sur le timing nous permet de marcher davantage, ce qui convient plus à notre état de forme ;-) Nous allons encore courir un peu mais de façon plus épisodique car l’équipe commence à être bien naze..

Ensuite, nous allons retrouver à nouveau des têtes connues et nous allons tous rejoindre la route d’Epernon ensemble et je peux constater que peu d’équipes ont gardé le rythme de début de Raid, nous saluerons à leur passage chaque équipe encore acharnée à courir pendant que nous avons privilégié la marche tellement nos jambes n’en peuvent plus… De temps en temps quelques sursauts nous font couroter… mais sans plus ! Les dernières heures du Raid seront certes les plus dures mais les plus appréciables car nous sentons que l’objectif de terminer est quasi atteint… L’équipe va continuer d’évoluer à un rythme plus calme mais sans pour autant trop traîner et les balises vertes restant à trouver seront toutes trouvées. Petit coup de fil du Bigorneau venu aux nouvelles et content d’apprendre notre quasi réussite et désolé d’être blessé et absent…Puis arrive enfin le pointage de la balise 107 qui sera quand même le meilleur moment du Raid, enfin presque terminé !! Ensuite l’arrivée dans Epernon sera synonyme de victoire et la vue de l’Arche de l’Arrivée me fera penser à la remarque de la Tortue la veille au soir : L’Ourson, t’as intérêt à la voir l’arche de l’arrivée cette fois-ci.. sinon…. Tu dois être content l’ami.., j’ai vaincu le RAID28 !!… Yessssss !!!!!…..

Une arrivée triomphale nous est réservée par l’organisation et une bonne soupe bien chaude préparée avec amour par les bénévoles sera du plus grand réconfort ainsi que les biz de Taz dont je ne me lasse décidément pas ;-)

L’Ourson_ki_dédie_cette_victoire_à_la_Biopuce_et_merci_pour_tes_SMS_pompoculthérapeutes !!!

15 commentaires

Commentaire de L'Castor Junior posté le 16-01-2007 à 01:02:00

Merci l'Ourson pour ce CR et sa dédicace !
Well, you did it at last, my dear colleague ;)
Heureux en tout cas de t'avoir retrouvé dans mes terres où tu m'as mis une belle râclée, après avoir pourtant apporté à notre équipe une balise sur un plateau à Epernon ;)
Il n'y a pas à dire, tu es comme le bon vin : tu te bonifies avec l'âge ;)
Amuse-toi bien au Raid Normand !
L'Castor Junior_clap_clap_l'ourson_!!!

Commentaire de agnès78 posté le 16-01-2007 à 07:49:00

Merci pour ce Cr plein d'humour!
Bravo à toute ton équipe pour cette belle performance et dans la bonne humeurs'il vous plait!
A très bientôt et pourquoi pas à l'année prochaine pour l'édition 2008!
Encore Félicitations!
Bises
agnès

Commentaire de taz28 posté le 16-01-2007 à 10:17:00

Super mon Ourson !!! Quelle belle course tu as faite....
Tu en as fini avec tes démons ;-))))
Et puis surtout on s'est bien lâché sur les bisous, j'ai été trop heureuse de te revoir aussi en forme !!!
Pour la peine je t'embrasse encore !!!
Taz

Commentaire de le_kéké posté le 16-01-2007 à 11:44:00

Bravo l'ourson, félicitaton pour ce raid 28 et merci pour ce CR plein d'humour.

Philippe

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 16-01-2007 à 11:50:00

Comme quoi : ne jamais rester sur un premier échec...
L'Ourson nous l'aura bien démontré !
Bravo être aller au bout de cette incroyable aventure,
hors du commun, dont le récit me laisse rêveuse...

NoNo_le_Raid28_pô_pour_moi !

Commentaire de _azerty posté le 16-01-2007 à 15:51:00

Salut L'ourson

ton sourire à l'arrivée en disant long sur la joie d'avoir vaincu "l'horrible raid28" ;-)


A+
Domi

Commentaire de gdraid posté le 16-01-2007 à 18:58:00

Bravo et merci l'ourson de nous régaler par un beau récit !

Commentaire de Geronimo posté le 16-01-2007 à 20:19:00

Tu as raison c'était de grands moments qui méritaient dêtre vécus.
Bravo à toi et ton équipe!

Commentaire de Isa posté le 16-01-2007 à 21:55:00

Salut l'Ourson,
Ce fut un vrai plaisir de croiser ta bobine à plusieurs reprises sur le parcours et tu m'a bien fait rire à quelques kms de l'arrivée (les supportrices).
Encore un super week-end !
A bientôt,
Isa

Commentaire de nicnic38 posté le 16-01-2007 à 23:51:00

sympa ton récit, je me suis revu sous le pont avec de l'eau jusqu'au.... genou... pourtant tu est plus grand que moi... Bizarre...

Votre strategie était la bonne!

Well done!

J'étais content de faire ta connaisance!

A+

Nicnic_tout_déboussolé_depuis_lundi

Commentaire de Zeb posté le 17-01-2007 à 08:30:00

Joli CR, comme d'habitude l'Ourson....
Ravi cette fois de ne pas t'avoir loupé, pour ca, on s'est croisé un bon nombre de fois !
Bravo à toi et à toute ton équipe.

Zeb_kikoureure_heureux

Commentaire de Kiki14 posté le 17-01-2007 à 14:02:00

oui merci l'Ourson pour ton agréable récit ponctué de ch'tites rivière et de rebondissements
moi j'hésite a en faire un raid je dirais même que je BALISE.......en tout cas Bravo a toi et à ton équipe

Commentaire de Tamiou posté le 17-01-2007 à 15:26:00

Je partage ta joie car moi aussi j'avais été arrêté à la barrière des 12h (on était peut être ensembkle sans le savoir) l'an dernier et moi aussi je l'ai fait cette année, ça fait plaisir hein!!!!

Commentaire de l'ourson posté le 17-01-2007 à 23:32:00

Merci chers commentateurs.. vos commentaires m'emeuvent :-))) No comment ;-)))

Commentaire de LtBlueb posté le 29-01-2007 à 22:01:00

Ayant enfin terminé mon CR, je prends qqs minutes pour lire vos proses !
bravo aux 3 raids ; ton bonheur à l'arrivée faisait vraiment plaisir à voir

A bientot au Vulcain, mon Ourson préféré

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran