Récit de la course : Raid 28 2007, par sylvain61

L'auteur : sylvain61

La course : Raid 28

Date : 13/1/2007

Lieu : Bures Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 2130 vues

Distance : 85km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Raid presque 28°

depuis le temps qu'on essayé de nous effrayer avec le Raid2, à attendre l'Electron en faire les louanges, les pros qui en parler comme la Mecque...2007, il nous faut y être. Donc à coup de post sur les forum des ufos, une équipe se monte :
* Zabou, quelques trails au compteurs dont une CCC en 2006, têtue et dure à la douleur;
Val...page 54 du bouquin ULTRA la vedette du team, mais ausssi la bête noire des Coureurs Célestes;
* Jérôme, le play boy de l'équipe - sans cesse interpellé par les Dames "Dites beau jeune homme vous n'auriez pas une soeur qui s'appelle Nathalie ? des fois c'est Jeannine, Germaine, Nadine...un tombeur quoi, mais aussi un trés bon coureur 200 à St Doulchard et un des Finishers de l'UTMB 2003.
* Cyril, le plus discret mais à coup sur le plus efficace, orienteur il ya quelques années et reconverti dans l'ultra trail, moins de 30 heures cet année à l'UTMB, quand même !
* et moi, sylvain61, grand gueule, reconvertiue dans la course de caddie, touriste...

Donc le Jour J, l'équipe se regroupe enfin dans la salle de Bures, équipe soudée grace à de multiples sorties de préparation depuis plus de 9 mois (en fait un seul resto de mise au point au Zango et aucune sortie !). Avant ça, Manu a essayé de nous perdre entre Epernon et Bures, pourri le Val lors d'une sortie en groupe en lui revendant une boussole faussée,...
Val et moi retrouvons nos 3 équipiers en train de se préparer dans la salle de sport.On laisse les sacs, on file au contrôle et à la photo souvenir dans une antichambre. On croise les potos.
Dans la salle la chaleur monte, on commence à se marcher sur les pieds. 21h30, le Kroug continue de mettre l'ambiance et d'acueillir les vedettes : l'Equipe du Castor, les Jucks on Five, d'autres pros de l'orientation que je connais ni d'adam ni d'éve...
21h50 : On abandonne nos équipiers à la nuit, et on se regroupe entre Capitaines...compte à rebours..je suis entouré de pros, et je me demande ce que je fous là ! Ils sont tous au taquet : Nous on est juste là pour terminer le Raid28 ! Distribution de la 1ère fiche de course qui nous permettra de rejoindre les 3 sites différents de remise des feuilles de routes : Grosse Blague...tout le monde se dirige vers le même...un pont éclairé par des feux de palettes. On s'éloigne et j'attaque avec Cyril le report des balises sur le plan, pendant que mes collègues s'occupent des dernières pages. Hops c'est parti ! on enchaine...y'a plus beaucoup de monde... Les premières balises donnent le gout de la course...totalement hors piste : boue, reste de remblais, arbres,...rien à voir avec les trails bien propres auxquels nous sommes habitués...mais on s'éclate. On pointe la balise 4, et on décide de repartir pour la 3 qui doit planqué quelques part là bas dans le fond... on y arrive avec d'autres équipes, tout le monde repart à droite, Cyril observe la carte, et on file à Droite, ça doit rallonger mais c'est de la route et celle là n'est pas interdit ! Donc on arrive au PC n°1 par une voie "alternative" mais en 5ème position (zut pas possible ! on doit aller trop vite !).Ca repart sur une montée, on essaie de ralentir notre orienteur, mais rien à faire il est parti le Cyril, donc...on suit. On enchaine les balises. On nous acclame au PC n°2. Cyril est applaudit par des amis. L'organisateur d'Arcueil nous félicite " pas mal les novices !". Et de coups de chance en bonnes décisions on se retrouve pointés dans les 10 premières équipes. Voyant que ça le fait, on tente les bleues à chaque fois...et on en ratera trés peu...un peu de mal avec les DLNI (quésako ?). On croise le JAno "T'es vraiment un vicieux !". M^me en tête de course, on sent un certain respect entre équipes, on s'encourage "allez les n°1" "Courage les 27!". J'ai trouvé phénoménal que les orienteurs avaient parfois des angles d'attaque bein différent, mais on était tous dans le même tempo...On croise aussi 4 ou 5 fois l'équipe de Paulo, Ufoot, Bottle et Anne. Je les charie un peu "hep les gars;..vous pourriez être un peu galant avec votre féminine", ni une, ni deux, au prochaine croisement Anne est passé en milieu de peloton...Ils ont adoptés du toutes les vertes, mais jusqu'au bout, donc on se prend joyeusement des réflexions genre "alors, les gars, on jardine ! faudrait pas trainer de trop quand même.". Mais ce système permets de ne pas trop être perdu dans la nature !
Entre coups de moins bien, baillements intempestifs, bains de boue, d'eau et d'autres matières non déterminées, les heures avancent et les balises sont pointées. J'ai une baisse de tonus, et Val et Jérôme alternent les pointages...fallait voir Chien Fou Val foncer dans le tas "Cherches Val...Cherches.." et il se revenait, c'est bon on se casse, les autres vont nous repérer. Exteinction des frontales sur les balises, baisse de son, zig zag et séparation des troupes pour tromper l'adversaire...une bonne partie de plaisir !
Les baisses de tonus se soldent par des chutes à répétition "Trou Sylvain, Trou...trop tard !", mais quelques passages dans l'eau nous réveillent (mémorable, le passage avec 80 cm d'eau sur 20 m !), et les photographes, spectateurs nous motivent et nous acclament.
Un ptit mot aussi pour nos amis des Jucks on Five, à qui ont doit notre appellation AOC...ben ouais Manu nous à tellement chauffer sur nos faibles chances d'en finir, que j'ai trouver cette idée des plus interessantes, j'ai pas tenté le menu Sanglier-(la)Frite, trop lourd à digérer, quoique avec des herbes récoltés par Koline en forêt ?
Merci les zouaves, vous nous avez motivés !
Un peu décu de voir l'équipe du Castor, pas en meilleure condition mais avec un Cédric toujours souriant "ben ouais, moi j'croyais trouvé une bouteille de Chablis au pied de la balise ! j'suis déçu."

Il me reste plein d'images en tête, le souvenir des arrivées et de nos têtes déconfites et de nos démarches saquadées aprés ces heures de promenade, et le plaisir d'accéder au podium : comme quoi notre équipe était homogène et c'est une des clefs de notre réussite.

Voili, Voilou,

Rendez vous pour le Raid28 2008 !

Sylvain



10 commentaires

Commentaire de agnès78 posté le 15-01-2007 à 13:43:00

Merci sylvain pour ton CR et bravo pour la course!

Cela me donne l'occasion de refaire la course une seconde fois... euh, peut-être pas quand même car j'ai mal aux gambettes!

Je suis désolée de ne pas avoir eu l'occasion de te dire bonjour! Ce sera pour la prochaine fois!
Bonne récup. Atrès bientôt.

Bises

agnès

Commentaire de L'Castor Junior posté le 16-01-2007 à 00:56:00

Superbe CR Sylvain, bien à ton image et à celle de ton équipe : humour roublard et modestie empreinte de bonne humeur !
L'épisode de la balise 91 m'a vraiment beaucoup fait rire, avec vos ruses de sioux (j'allais dire de pieds nickelés, mais votre résultat m'en empêche ;)).
Méfie-toi quand même : j'en connais des qui ont fini à votre place l'an dernier, et qui ont tous explosé leurs records sur 24 heures dans l'année.
Je ne voudrais pas que ça t'arrive ;)
L'Castor Junior_fan_revendiqué_des_BDS...

Commentaire de Papy posté le 16-01-2007 à 17:20:00

Tout simplement bravo...

Commentaire de totoche58 posté le 16-01-2007 à 19:01:00

Salut Sylvain ....

Ca laisse reveur tout cela et clairement ça me démange de tenter le coup meme si pour se faire va falloir apprendre à courir ailleurs que sur le bitume . En tout cas chapeau bas pour toute l'équipe qui a bel et bien bouffé du sanglier!!!!

Aplus Sylvain

totoche88

Commentaire de gdraid posté le 16-01-2007 à 19:07:00

Un raid 28 comme ça , faut le faire !
Bravo Sylvain, ton récit de vos chasses aux balises montre bien la saveur de cette épreuve.
JC

Commentaire de LeSanglier posté le 17-01-2007 à 10:23:00

Hé grand, j'suis toujours entier, c'est pas encore ce coup-ci que tu me feras perdre 5kg (8 ?) en me bouffant un cuissot !

Bravo quand même va, et sans rauncune :)

Grosses bises !

Commentaire de Kiki14 posté le 17-01-2007 à 13:55:00

merci pour ton amusant récit...vraiment de lire vos textes on se régale....mais bon le faire ça doit quand même laisser des souvenirs qui durent...

Commentaire de runner14 posté le 21-01-2007 à 19:54:00

salut Sylvain!Toi l'habitué au trail ordinaire c'est vrai que celà a dù te changer de contexte mais vôtre équipe à fait preuve de beaucoup de sang-froid pour des "novices"comme tu dis et une belle troisième place pour cette première incursion sportive dans cette spécialité où humour et savoir vivre font bon ménage un régal pour toi donc dans ce beau cadre sportif!

Commentaire de runner14 posté le 21-01-2007 à 19:55:00

salut Sylvain!Toi l'habitué au trail ordinaire c'est vrai que celà a dù te changer de contexte mais vôtre équipe à fait preuve de beaucoup de sang-froid pour des "novices"comme tu dis et une belle troisième place pour cette première incursion sportive dans cette spécialité où humour et savoir vivre font bon ménage un régal pour toi donc dans ce beau cadre sportif!

Commentaire de LtBlueb posté le 29-01-2007 à 22:04:00

Un grand bravo pour la perf des "bouffons du sanglier"; une équipe avec de sacrés calibres et un cyril que je ne connaissais pas comme orienteur ,mais qui a un sacré talent !

encore bravo !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran