Récit de la course : L'Hivernatrail 2006, par McFly

L'auteur : McFly

La course : L'Hivernatrail

Date : 10/12/2006

Lieu : St Come Et Maruejols (Gard)

Affichage : 1636 vues

Distance : 35km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

1er trail aie aie

Ca y est, c’est décidé, je me suis inscrit à mon premier trail, moi qui ne bouffe que du bitume jusqu’à présent. L’occasion fait le larron, un collègue me propose ce trail de 35 km, mais en relais… C’est ce qui me tente, seulement 17 ou 18 km. Comme il est plus rapide que moi, il ouvrira le bal.

En ce dimanche matin, RDV à 9H dans le village de StCome. Nous sommes déjà inscrit, heureusement, on affiche complet (500 inscrits, 60% solo 40% relais). J’encourage mon coéquipier au départ, il part sur un bon rythme avec la meute. Pour ma part, je rejoins la navette qui nous amène à l’endroit où a lieu le passage de relais à 3 km de là. J’en profite pour me renseigner sur le rythme à adopter craignant de partir trop vite comme d’hab.

Dans l’attente, j’essaie ne pas choper froid car le temps est beau mais frais. C’est sympa, on a la possibilité de voir passer les concurrents une première fois avant qu’ils n’effectuent une boucle de 4 km pour rejoindre le passage de relais ou le ravito pour les solos. Le premier arrive rapidement, quelle foulée dans la montée… Il a bien mis 4mn au second. Ca arrive plus en masse maintenant, 3 féminines et voilà mon coéquipier. Je l’encourage avant de me préparer pour le relais.

Ca y est, je m’élance enfin. Mon coéquipier me dit d’y aller molo, mais je suis un peu dans l’euphorie de la course après avoir vu passer tous les meilleurs. C’est bizarre de prendre une course en cours de route. Ca commence par du mono trace. Et fatalement, ça bouchonne, nous sommes 2/3 à avoir pris le relais et nous sommes bien plus frais que ceux qui déjà 18 bornes dans les guiboles.

Le parcours est bien signalisé, également les racines qui dépassent mais apparemment pas toutes. Je bute dans une que je n’ai pas vu venir. P…. Ca fait mal et je me dis que si je veux voir le bout, faut faire gaffe. Ca tourne dans tous les sens ce sentier, ça monte, ça descend, je double encore quelques solos dans les endroits qui les permettent. Une première montée un peu rude avec des marches de 50 cm. Le paysage est superbe par ici mais je me concentre sur mes pieds… Quelques gars marchent, j’arrive à avaler la montée en petites foulées. On aborde à nouveau du mono trace tournoyant dans tout les sens, beaucoup de relance, ça me plais assez mais, aie encore une foutue racine. Ce coup-ci je me suis fais l’autre pied ! Je fais finir en moignon… Nous abordons maintenant une petite descente sur route, j’en profite pour me ravitailler. Une féminine me passe comme un avion, bon faut que je m’y remette. En bas de la descente, j’entend mon prénom. C’est mon coéquipier qui est venu m’encourager. Je lui fais un signe rapidement et nous prenons une nouvelle montée, plus dure celle-là. Tout le monde marche, j’essaie de continuer à courir mais je ne vais pas plus vite que les autres, donc marche pour tous… En haut je double encore quelques gars, 2 me dépassent également. J’essaie de récupérer car la montée a été dure. Je m’engouffre encore dans un sentier mono trace, je suis seul à présent. Pendant un bon km je ne vois personne, j’essaie de faire gaffe à tout, les racines, le balisage… et maintenant des passages très techniques pour moi. Des dévers étroits, des descentes courtes mais qui se répètent et font mal aux cuisses. Je suis bien entamé et le manque de lucidité me fais craindre une erreur vu les difficultés du parcours. Je ralenti un peu.

Plus quelques km maintenant, moi qui ai l’habitude d’avoir tous les km indiqués je ne sais pas exactement combien il reste. Ca descend encore avant une dernière petite montée puis ça y est, je retrouve le bitume jusqu’à l’arrivée. Je passe la ligne en 1h 41 pour ma partie. J’ai les pieds en compote, maintenant je sais pourquoi pour un trail faut des chaussures de trail… Nous finissons 29ème relais en 3h 11’. On est plutôt satisfait pour un début.

C’est sûr, je reviendrai sur du trail, mais j’éviterai de commettre les mêmes erreurs. D’ici là, faut que je soigne mes pieds !

5 commentaires

Commentaire de peky posté le 11-12-2006 à 08:37:00

Bravo pour ta course, la 2ème partie était à mon sens la plus difficile.

Commentaire de climber posté le 11-12-2006 à 10:43:00

Belle course, soigne toi bien.
aujourd'hui il fait aussi beau qu'hier, mais bizarrement on a pas envie de courir ;-)

Commentaire de agnès78 posté le 11-12-2006 à 17:39:00

merci pour ton cr et bravo pour ce premier trail... j'ai bien l'impression que cela ne sera pas le dernier... en plus dans cette région, tu as le choix... régale toi bien
Peut-être à bientôt sur un trail
Bises

agnès

Commentaire de zakkarri posté le 11-12-2006 à 21:42:00

Salut et bravo Mcfly ! ça y est u vas laisser tes pompes de route pour des pompes de trails alors ...

Commentaire de bigout66 posté le 16-12-2006 à 13:21:00

Salut Mc Fly et bravo pour cette course.
Dans 1 mois je ferrai également mes premiers pas sur trail du coup je me suis imaginé en lisant ton récit que dans pas longtemps je vivrai la même chose (aie) :)
Apparament ça t'a plu, j'espère avoir les même sensations et me régaler autany que toi
@+ ;)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran