Récit de la course : L'O'Rigole - 67 km 2006, par XDams

L'auteur : XDams

La course : L'O'Rigole - 67 km

Date : 3/12/2006

Lieu : Le Perray En Yvelines (Yvelines)

Affichage : 2317 vues

Distance : 67km

Matos : Camel 2l
Cascadia de brooks
petzl myobelt xp

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

L'ORIGOLE 2006

Une ballade nocturne en forêt... de Rambouillet !

J’avais 2 objectifs majeurs en 2006 … l’Ironman de Roth le 2 juillet et la Saintélyon le 2 décembre …. Du costaud et de l’inconnu mais du convivial et du mythique …. Avec suffisamment de temps entre les 2 pour récupérer et me préparer en m’adonnant à quelques raids et trails … bref une année pleine …. Une fois l’IM bouclé … je mettais le projet saintélyon sur les rails …. à un mois de l’échéance je me retrouvais seul pour m’y rendre . … déçu j’abandonnais le projet Sainté mais toujours motivé pour réalisé un premier trail nocturne d’envergure … pour voir pour apprendre …. Je me lançais alors frénétiquement sur la toile et lu 2 cr sur l’origole … j’avais mon nouvel objectif, qui plus est à 40’ de chez moi ! J’incluais dans ma prépas 3 trails nocturne : Rosny/Seine, Auffargis et Monfort l’Amaury … que je recommande à tous … un plan de prépa sur 8 semaines et le jour J arrive !

C’est tendu et anxieux que je rejoins Le Perray vers 23h … dans ma tête je pars sur les 2 premières boucles et pas sur finir … mauvaise attitude !
Déjà bcp de monde aux abords du gymnase et à l’intérieur .. je scrute … et là j’aperçois Franck notre entraineur de natation du vendredi qui est sur le 21kms … je passe vite au briffing matos et hop je signe mon acte de souffrance et je rejoins Franck et ses potes ….
Ils sont à fond et très excités .. ça me détent un peu … je me prépare tranquillement … brieffing de l’organisateur … on applaudit les bénév et sa femme … eh oui nos moitiés ont du mérite à supporter nos délires !
On rejoint tranquille le départ … avec les regards qui se croisent … interrogatifs, anxieux, excités .. l’adrénaline monte … le départ est donné … ouf ! enfin !

La petite boucle en ville passe vite .. à la queue … j’ai le temps de me mettre dans le rouge … d’autant qu’on croise vite un trailer au sol avec une cheville en souffrance … donc je monte en température le temps d’arrivée dans les bois …. Pour le début de l’aventure … une première boucle qui passe bien … j’ai appris à ne plus m’énerver dans les passages de boue, ça monte ça descend gentillement pendant lesquels je marche … , quelques surprises au sol, les rigoles (sèches) nécessite un peu de crapahutage ; Je remonte tranquillement la foule pour rejoindre Franck et ses potes en pause dinatoire (les morfales !) ils ne sont plus que 3, le 4ème y a laissé sa cheville et abandonné! ils me repassent rapidement … en m’encourageant pour la suite mais aussi en me demandant si j’aurais le courage d’aller au bout … on verra .. la nuit est encore longue. Je termine cette partie en levant le pieds histoire de pas m’entamer .. j’ai beaucoup de mal à appréhender la distance … et la fatigue qui ira avec . En 2h45’ j’arrive encore motivé … je me change vite fait et me restaure de salé et sucré … 10’ et je repars …les jambes sont ok, les vêtements chauds font du bien … ya plus qu’à … on commence par un top dénivelé : Le passage souterrain de la gare : marrant ! puis commence la boucle que je vais faire seul au ¾. … j’avoue que je m’attendais pas à autant de dénivelé et très vite je ressens une lassitude et un manque de motivation au point de ne plus courir. Mais qu’est ce que je fais là ?! La première boucle a laissé des traces … les cuisses deviennent un peu plus dures au fil des montées et descentes … j’ai du mal à m’alimenter. Mais je bois comme un trou ! bon je me remets dedans avec des images positives et en gardant à l’esprit la chance que j’ai de la chance de pouvoir faire ce genre de folie etc etc positive attitude ! ….. Au carrefour d’Auffargis, je papote vite fait avec le contrôleur qui m’encourage et m’annonce plus que 3 bornes … ça fait du bien de voir âme qui vive … bon ça va le faire pour deux tours. La fin se fait en trottinant … retour par la gare et enfin le gymnase, il est 6h24 quand je pointe … Dès l’entrée je pose la question à l’accueillante bénévole : comment je signale mon arrêt …. Et je me ravise. Je vais réfléchir . Peu de monde … des visages tirés fatigués et un silence prenant … tout le monde cherche à se refaire une santé avant de repartir … je croise le regard d’un trailer rencontré à Auffargis, un clin d’œil et hop il repart …. Je m’assied … erreur fatale …. Ça fait trop de bien …. Et il fait chaud, je grignotte …ne pas cogiter : je vais repartir …. Allez j’y vais …. Je me lève …. Arrrrgggghhhhh les cuisses et les genoux crient Stop et je vais les écouter…. J’arrête là …. J’ai les boules …. C’est la première fois que je ne vais pas au bout d’une épreuve en 6 ans … le moral a toujours pris le dessus sur la douleur mais là c’est pas la douleur c’est l’envie qui manque …. Je sais que je vais le regretter … mais je vais chercher mon sac et je me change et j’annonce mon abandon à l’accueil en les remerciant pour leur soutien et pour cette belle épreuve … à l’année prochaine …. C’est sur !
Le temps de rentrer at home … douche bienfaisante petit dej récupérateur bizous à madame et hop direction les mureaux pour le cross avec mon club de triathlon tous déguisés … le moral est vite revenu et la déception de cette nuit envolé avec de nouveaux projets et une nouvelle passion pour le trail longue distance !

A bientôt pour une nouvelle aventure !

Tcho

XDams

2 commentaires

Commentaire de XDams posté le 08-12-2006 à 10:02:00

I'll be back !

Commentaire de agnès78 posté le 08-12-2006 à 17:57:00

merci pour le CR et bravo pour cette O'rigole...
bises
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran