Récit de la course : Saintélyon 2006, par titi

L'auteur : titi

La course : Saintélyon

Date : 3/12/2006

Lieu : Saint Etienne (Loire)

Affichage : 2933 vues

Distance : 68km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

- NOUS SOMMES SAMEDI IL EST 13H30 NOUS VOILA EN ROUTE POUR LYON -
NOUS SOMMES CINQ CORREZIENS QUI AVONS DECIDE DE FAIRE LA ROUTE ENSEMBLE - APRES 3H30 DE ROUTE NOUS ARRIVONS A LYON - IL EST 17H00 NOUS AVONS LARGEMENT LE TEMPS DE PRENDRE LES NAVETTES - J EN PROFITE POUR PREPARER MON SAC A DOS ET CHOISIR LES VETEMENTS QUE JE METTRAIS POUR LA COURSE
- J AI OPTE POUR UN CUISSARD - UN MANCHES LONGUES -
DES MANCHONS BOOSTER ET DES CHAUSSURES DE TRAILS - UN KWAY DANS LE SAC - VERS 19H00 THIERRY - PAULO - LIONEL - SON COLLEGUE ET MA POMME
METTONS DE L EAU A RECHAUFFER POUR FAIRE CUIRE LES PATES - NOUS NOUS TROUVONS SUR LE PARKING DE GERLAN EN TRAIN DE PREPARER NOTRE POPOTE
- RIEN DE TEL QU UNE BANDE DE COPAINS AUTOUR D UN PLAT DE PATES POUR SE DONNER DU MORAL .
- APRES AVOIR MANGE NOUS NOUS DIRIGEONS VERS LES TRIBUNES DU STADE OU NOUS NOUS METTONS EN TENUE - APRES CA DIRECTION LES NAVETTES -
NOUS ARRIVONS A ST ETIENNE VERS 21H00 - RETRAIT DES DOSSARDS ET ATTENTE JUSQU AU MOMENT DU DEPART -
MINUIT PAN C EST PARTI -
------------------------------------------------------------
- JE DOIS DIRE QUE DEPUIS MA PARTICIPATION AUX TEMPLIERS QUI C ETAIT SOLDE PAR UN ABANDON AU 42 KMS JE REDOUTAIS UN PEU CETTE EPREUVE NE SACHANT PAS SI J ALLAIS A NOUVEAU AVOIR DES PROBLEMES -
- DONC JE SUIS PARTI AVEC EN TETE DE FINIR (UN POINT C EST TOUT) -
POUR LES PREMIERS KILOMETRES J AI ACCOMPAGNE LIONEL A ENVIRONS 11 KMS/H JUSQU AU PREMIER RAVITO - CELUI CI AYANT TROP CHAUD S EST ARRETE POUR ENLEVER SON KWAY - PUIS IL M A RATTRAPE ET EST PARTI SUR UN BON RYTHME IL FINIRA EN 06H30 -
EN CE QUI ME CONCERNE JE ME RETROUVE SEUL ENFIN SI ON PEUT DIRE AU MILIEU DE QUELQUES MILLIERS DE COUREURS -
JUSQU A STE CATHERINE MALGRE UN BROUILLARD ET UN SOL GLISSANT JE DOIS DIRE QUE CA ROULE POUR MOI -
LE PASSAGE DANS LES BOIS EST ASSEZ PENIBLE POUR LES CHEVILLES MAIS
A L ALLURE OU JE VAIS J AI LE TEMPS DE FAIRE ATTENTION OU JE METS LES PIEDS .UN COUP DE BARRE ME PRENDS TROIS OU QUATRE KMS AVANT ST GENOUX - JE DECIDE DE MARCHER UNE DIZAINE DE MINUTES AVANT DE REPARTIR UN PEU PLUS FRAIS.
ARRIVEE A ST GENOUX - RAVITAILLEMENT - JE PRENDS MON TEMPS ET JE DISCUTE AVEC D AUTRES COUREURS ET AVEC LES BENEVOLES - L AMBIANCE EST AU BEAU FIXE. (MALGRE LES ETERNELS RALEURS POUR QUI RIEN NE VA)-
ST GENOUX- SOUCIEUX
- NOUS PARTONS AVEC UN GROUPE CONSTITUE D UNE VINGTAINE DE GARS -IL Y AURA UN PROBLEME DE PARCOURS A UN MOMENT DONNE CAR CERTAINS SUIVRONT UNE FLECHE QUI INDIQUE UN CHEMIN SUR LA DROITE -
UN GARS SYMPA QUI A DEJA FAIT L EPREUVE NOUS INDIQUE QUE C EST TOUT DROIT NOUS NOUS RETROUVONS PLUS QU A TROIS COUREURS EN TRAIN DE DEVALER LA DESCENTE DIRECTION SOUCIEUX - JE COMMENCE A ETRE FATIGUE
ET MES PIEDS TRAINENT UN PEU PAR TERRE .
ARRIVEE A SOUCIEUX GROSSE FATIGUE - J EN PROFITE POUR ETIRER MA CARCASSE - UN THE CHAUD - UN GEL ET C EST REPARTI MON KIKI -
JE DOIS DIRE QUE JUSQU AU RAVITO DE ST BEAUNANT J AI ESSAYE DE GERER
MAIS QUE J AI TROUVE LA DISTANCE TRES LONGUE ENTRE SOUCIEUX ET ST BEAUNANT - EN ALTERNANT MARCHE DANS LES MONTEES ET PETITES FOULEES POUR LE RESTE JE SUIS ARRIVE A ST BEAUNANT -
RAVITO J EN PROFITE POUR DISCUTER AVEC LES BENEVOLES QUI ME PROPOSE UN COUP DE ROUGE ET DU SAUCISSON - JE REFUSE LE COUP DE ROUGE (j ai peur d avoir des crampes).
- LA COTE A 20 °/° QUI SUIT LE RAVITO EST VRAIMENT LE POINT MARQUANT DE CETTE COURSE ON SE SENT TOUT PETIT QUAND ON EST DEVANT
ET TRES GRAND QUAND ON L A DERRIERE.
LES DIX DERNIERS KILOMETRES SONT INTERMINABLES SURTOUT LE PASSAGE SUR LES QUAIS - JE FINIS LES DERNIERS CENT METRES EN ACCELERANT MON ALLURE ET JE PASSE LA LIGNE D ARRIVEE EN 08H07/13S.
JE SUIS CONTENT DE MOI J AI FINI .

2 commentaires

Commentaire de paulo posté le 05-12-2006 à 19:46:00

Y avait des raleurs donc pas d irrascibles, c'est déjà pas mal. Malgré tout peut mieux faire, à pousser plus qu'à retenir.
paulo.

Commentaire de romano76 posté le 09-12-2008 à 22:38:00

vraiment sympa ton récit bonne continuation

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran