Récit de la course : Les Foulées du Grand Alès 2006, par cedre

L'auteur : cedre

La course : Les Foulées du Grand Alès

Date : 12/11/2006

Lieu : Ales (Gard)

Affichage : 1025 vues

Distance : 10km

Objectif : Battre un record

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Autour du gardon ....

Samedi 11 novembre, je profite de la course pour passer un week end en famille dans la capitale (des Cévennes ).
Avant de se rendre chez mes parents , j'embarque la famille pour un passage au départ des foulées histoire de récupérer le dossard si possible et pour repérer le parcours : pas de dossard mais 1 tour du gardon effectué en voiture ....
Dimanche 12 novembre : réveil à 07 heures.
Petit déjeuner 3 heures avant le départ puis départ à 08 heures au stade pour le fameux dossard histoire d'éviter la cohue.
Dossard en poche, je repars à la maison familiale histoire de finir la préparation et d'embrasser les enfants avant le départ.
09h30, nouveau départ pour un petit échauffement avant la course.
Je trottine doucement vers la ligne de départ quand qui je croise : le fameux kikoureur à la casquette: Zakkari avec qui je termine l'échauffement et en profite pour faire connaissance.
10h15 : on est sur la ligne, serrés comme des sardines et désireux de se lancer sous une météo idéale pour une mi-novembre (mais c'est vrai qu'à Alès il fait toujours beau ).
Ca y est le départ est donné et la meute s'élance à l'assaut des rives du gardon sous le regard de nombreux alésiens (ça s'est sympa).
Je pars sur un gros rythme (pas autant que Zak tout de même).
Je passe le 1er kilo en moins de 4 minutes alors que j'avais prévu 4min15s par kilo. En plus je suis pas très en jambe, je sens que ma foulée est lourde mais bon il faut faire avec.
En passant sur le pont neuf, je vois mes enfants qui m'encouragent comme si jétais en tête (ça c'est trop bon).
J'enchaine alors les 1es kilomètres sans baisser de rythme mais c'est pas la grosse patate il me semble.
J'aperçois ma tante entre le 3ème et le 4 ème kilo mais elle ne me voit pas et m'oblige à l'appeler (ah ces supporters).
Un peu plus loin c'est mon autre tante et mon oncle qui au bord de la route sont là aussi (les courses au pays c'est quand même le pied ).
J'arrive au 5ème kilo en 20 min 30s (presque 1 min d'avance sur mes temps de passage), je sors mon petit papier pour vérifier si y'a pas erreur : non non c'est bien ça.L'ojectif est en vue.
Le passage au 6ème est un peu dur mais la famille et les cris des enfants me redonnent le moral.Je garde le rythme pour pas perdre la face devant les petits. Mais le vent se lève un peu ....
Entre le 6 et le 7 je revois mon oncle et ma tante : un petit coup de boost de plus, puis mon autre tante au 8e : trop bon et toujours en avance sur mes temps.
Allez vivement le 9eme pour lacher ce qu'il me reste.
Voilà donc le 9ème, au bout de 500m j'ai devant moi une coureuse de l'ASSP Vergèze avec son "coach" qui lui crie de pas lacher que c'est l'arrivée, je décide de me mettre dans "sa roue" et m'accroche à son allure pour finir au sprint avec elle.
A l'arrivée elle parait déçu et moi j'en oublie d'arrêter mon chrono qui affiche 42:15 (objectif atteint).
Mon temps "officiel" sera de 42:11 pour une 253eme position (pour l'anecdote j'avais le dossard 253 ah si javais eu le dossard 1)
Je re-croise Zak au ravito final qui est un peu déçu malgré un très bon temps.
Bonne course en tout cas pour ma part où je bats mon record dans ma ville de naissance malgré des jambes lourdes et une foulée pas terrible : c'est vraiment grâce à l'entrainement que j'ai tenu, comme quoi ça vaut le coup de transpirer la semaine....
En plus j'ai vraiment apprécier Zak : un vrai amoureux du running qui m'a conforté dans la valeur conviviale de la course sur route.
Amis kikoureurs, si vous le croisez, discutez avec lui , il vous motivera dans votre passion de la course à pied ....
A bientôt sur les routes ....

2 commentaires

Commentaire de zakkarri posté le 12-11-2006 à 21:23:00

Super cr ! je revis cette course quel régal ! le bonheur pour toi de courir cette course dans ton pays avec tes supporters ... et en plus avec un chrono que tu améliores ! bravo cedre ! zak.

Commentaire de zakkarri posté le 12-11-2006 à 21:26:00

Avec le dossard 53 l'année prochaine !? .....
A bientôt !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran