Récit de la course : Raid Le Puy - Firminy 2019, par rsteph1

L'auteur : rsteph1

La course : Raid Le Puy - Firminy

Date : 17/11/2019

Lieu : Le Puy En Velay (Haute-Loire)

Affichage : 440 vues

Distance : 69km

Matos : new balance minimus

Objectif : Faire un temps

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le Puy Firminy 2019, 3e participation, toujours du plaisir

Le Puy Firminy 68km 1600 D+
C'était ma 3e participation. Les nouveautés de cette année: 
-Episode neigeux jeudi et conditions difficiles sur les chemins rendant impensable les objectifs de départ de passer en dessous des 7 heures.
-Je tente le drop de prendre mes newbalance minimus pour la première fois sur plus de 25km. Choix validé malgré qq passages un peu limite mais c'est passé et c'est vraiment des bonnes chaussures!!!
-Première participation en duo qui a rendu cette nuit beaucoup plus conviviale même si j'ai perdu 11' sur les ravitos par rapport à il y a deux ans:)

Démarrage dans le froid à minuit, on se place avec Loïc comme prévu dans les 50 premiers. les chemins sont bien moins roulants que la dernière fois, on fait tout pour gérer et ne pas se mettre dans le rouge et pour tout dire c'est plutôt tranquille. On arrive au ravito du 11e avec 2 minutes de retard et là Loïc ne tamponne pas son carton tout de suite et se fait passer par 15 personnes, on perd au moins trois minutes...

Ensuite gestion de partie vallonnée jusqu'au 20e sans souci.
Ce sera gestion easy jusqu'au marathon qu'on passe en 4h30 vs 4h02 il y a deux ans mais je suis frais comme un gardon alors que j'étais déjà dans le dur il y a deux ans.
Je sais que la partie qui suit est le moment difficile mais ça passe très bien malgré des tensions dans toute la chaîne postérieur qui s'installent doucement.
On envoie dans les rues de Monistrol et arrive 25e au ravito. Le top 20 serait il accessible?

Après Monistrol c'est là qu'il faut serrer un peu les dents ça tire de plus en plus alors que le cardio est d'un calme olympien et que c'est vraiment la seule chose qui n'aille pas.
La descente dans la semène est folklorique comme prévu puis remonté à Lafayette. Il reste plus que 6km. 
On est rejoint par un coureur dans la descente sur Firminy, j'ai un regain d'énergie de malade et Loïc souffre et m'avait dit de ne pas l'attendre. Je rejoins le coureur puis attaque les trois derniers km montant comme un dératé et double au sprint deux coureurs. Je finis 19e en 7h42 avec encore du jus sous la semelle. Loïc arrive qq minutes après 22e.

CCL: Une bien belle course encore une fois, partagée presque jusqu'au bout. Aucune mauvaise surprise, Cardio tranquille, pas de fatigue centrale, alimentation nickel, articulation ras, seule gêne ischios/mollet/fessier. Perte de temps aux ratios mais bien content d'avoir partagé cette course à deux.
Très très bonnes sensations pour cette dernière course 2019.
Petit regret, la 15e place n'était qu'à 5 minutes.

4 commentaires

Commentaire de pierrelouis posté le 18-11-2019 à 10:30:19

Je confirme le jus sous la semelle dans les 500 derniers mètres, ça m'a enrhumé plus que le froid altiligérien !

Commentaire de ivanov posté le 18-11-2019 à 21:23:36

C'est toi qui m a fait peur en orange à remonter à fond sur la fin ? J'ai résisté en 7h40

Commentaire de rsteph1 posté le 19-11-2019 à 08:30:29

Non je suis revenu fort mais ça ne devait pas être moi j’étais En noir et jaune:)

Commentaire de Gibus posté le 14-12-2019 à 14:21:21

Belle course : gestion, tranquille, easy, frais, calme. C'est facile finalement LPF.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran