Récit de la course : La Comba 2006, par jcdu38

L'auteur : jcdu38

La course : La Comba

Date : 5/11/2006

Lieu : La Combe De Lancey (Isère)

Affichage : 1233 vues

Distance : 17km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

L'association sportive du village de la Combe de Lancey relance un cross qui avait disparu et qui était connu sous le nom du cross du vin chaud.

Alléché, non pas par le vin chaud, mais par l'idée de courir un cross long avec du dénivelé dans le cadre de la préparation à la saintéLyon, me voilà au petit matin dans le froid et la bonne humeur avec d'autres membres de l'ACP (les Amis de la Course à Pied de Crolles) inscrit sur le 17 km.

L'organisation promet 800 m de Dénivellée positive et un parcours essentiellement sur sentier.

L'ambiance entre nous n'est pas à la compétition, tant et si bien, que entre l'échauffement prolongé (par des bavardages en tous genres, qu'allez vous penser : on n'est pas licencié, on court pour le plaisir ! ), et par la prise de vue de la photo de groupe environ quelques secondes avant le départ, nous nous retrouvons tous en queue de peloton.

Le départ se fait sur la route (pas grave, on va vite rejoindre les sentiers et les bois, l'organisation nous l'a promis), puis se prolonge par une cote montante de 6 km toujours sur route.

Là, j'ai dû loupé quelque chose dans les explications sur cette course. Dire que j'ai mis mes trails, j'aurais du mettre une paire de running "route et chemin".

Dans cette première partie, je dépasse Philippe (Vous savez, celui de la redoutable équipe de raid les PP de KiriKou ) qui apparemment n'a pas fait de photo souvenir et s'est bien placé au départ.

Au sommet de cette cote (environ 450 m de D+ avalés), un ravitaillement puis une descente dans les bois (AAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH ENFIN du sentier ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ! ).

Mais bien vite nous revoilà sur la route où on rejoint les concurrents du 8 km pour une partie du parcours courue ensemble.

Cette partie est de nouveau montante, un poil avant le sommet de la cote (150 m D+ supplémentaires absorbés), un nouveau ravitaillement puis une descente de nouveau dans les bois. Un vrai plaisir cette descente, avec des monceaux de feuilles mortes que l'on brasse en descendant à fond. On a parcouru environ 11 à 12 km lorsqu'on revient sur la route pour une partie en faux plats montants et descendants d'environ 3 km (40 m de D+ soit un total d'environ 640 m D+).

Heureusement que le paysage est de toute beauté avec une vue superbe sur le massif de Belledonne, des 7 laux et de la Chartreuse. Par contre, on se croirait presque sur un semi marathon tellement c'est roulant.

Arrivés au kilomètre 15, on plonge brutalement par un chemin pentu vers le village. On rejoint trop vite à mon gout une partie goudronnée qui mène aux rues du village. Là une dernière rue raide à 20% à descendre sur 400 m, un virage à droite, une ligne droite, un virage à gauche et la boucle est bouclée en 1 H 25.


Conclusion :

Je révais d'une course typée cross de montagne avec de belles montées bien raides en forêt et de superbes descentes en sous-bois et sur chemins, c'est plutôt un cross avec un ratio 70% route, 30% chemin.

L'organisation de ce cross est bien faite. Bravo à eux pour avoir su relancer une course et encore merci à tous les bénévoles présents aux ravitaillements, sur le parcours et au départ et à l'arrivée.

2 commentaires

Commentaire de le_kéké posté le 06-11-2006 à 22:18:00

Arg tu m'as grillé de peu pour le CR.
Bravo pour ta perf, tu tiens la grosse forme j'ai l'impression. Tu vises la sainté d'argent cette année ???

philippe_impressionné_par_la_perf

Commentaire de béné38 posté le 07-11-2006 à 09:39:00

C'est fou ça avec Pinston vous vous tirez la bourre sur les récits, sur les parcours.... Si tu viens à la Sainté ça promet !!!
Bravo en tous cas pour ta perf.
Béné38

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran