Récit de la course : Cross des Châtaignes - 15 km 2019, par l-ignoble

L'auteur : l-ignoble

La course : Cross des Châtaignes - 15 km

Date : 13/10/2019

Lieu : Bresson (Isère)

Affichage : 449 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Je suis venu te dire

Cher bouk

 

Je suis venu te dire que je m'en vais.Et tes hemorroides ne pourront rien changer.Comme le dit si bien la Corne quand il est bourré.

A l'heure actuelle oû j'écris mon dernier récit sur kikourou,je peux te conter que le monde du running que nous avons taint aimés,toi et moi,est dans un triste état.

J'étais encore à son chevet ce matin,et son état se dégrade.

Avec tonton la Corne,nous avons bien essayé de faire réagir le kikou lambda et de réorienter vers des cieux conviviaux la meute et les consommateurs coureurs aveuglés,mais rien n'y fait.Je suis un bon connard et eux sont tellment des gens bien.

Les caporaux de la bien pensance de la citadelle kikouresque veillent,loin des préocuppations des passionnés de courses à dimension humaine et populaire.

Si j'ai choisis la 42 ème édtion du mythique cross des chataignes pour clore 10 ans de folies sur ce forum,bouk,c'est aussi parce que notre hitoire a un peu commencé dans ces années là,avec des courses comme ça.

Le mal est profond,bouk,commel'ont pu l'être certains gorges dans un autre temps et dans un domaine.

Je me revois tous les deux ,virevoltant aux foulées de crossey,il y a une décennie,moi le maillot du GF souillé par l'usure nippone,toi le sweat chevignon transpireux de ton huile corporellle alléchante.

 

Nous étions jeunes et fougueux.Tu révais d'un destin national au sein de l'institut nationale des comptables de l'UMP,alors que pour ma part,je tentais de négocier maladroitement quelques anulingus auprés d'anglaises dépravées.

Un autre temps,bouk,oût tu t'endormais paisiblement aprés le défunt Cross de Vaulanaveys,alors que je m'enthousismais devant l'éphémère Cross de la chappelle à Bevenais.

Un temps ou le kéké portait un regard lucide sur les traditions,un temps ou la légende du dude s'éveillait et commençait à eclairer nos chemins.

Rappelle toi,bouk,tu ralais admirablement dans ta golf,coupant la priorité a tire-larigot,écoutant mardouck,vidé de tes bourses, par le miracle d'une bienfaiteuse convertie à la médecien chinoise.

Un temps oû la Corne révait que Chorier partage avec lui des bières chataignes.Un temps oû sous les cocotiers,Eshter goutait aux joies de l'épilation intégrale.

Non bouk,je n'ai rien oublié de ces tees shirts cotons,de ces journées à la Comba ou au Barbython

Non bouk,nous n'allons pas pleurer car notre passion à évolué.Je n'ai pas oublié ta foulée bondissante lors de la première édition du trail du buis.Dis bouk,tu te souviens de ta foulée chevalresque lors du trail blanc des coulmes?

Le passionné à changé,le regard critique s'est perdu,la professionnalisation du bénévolat semble inéluctable.

Mais moi ,tu sais,j'y croyais à ce trail populaire,à ces sous des écoles,à ces cross et a ces foulées.La vague de lultra,du coaching,du design outrancier à tout emporté.On aurait pu combattre avec panache et conviction,avec Corne.

On est passé pour des trolls devant des égoistes informaticiens,ringards et égoistes.On s'est fait traités de guignols par des garagsites lyonnais,qui n'ont jamais osé un sourire de leur vie.C'est le jeu.......

L'uniformisation me fera toujours aussi peur.

Il aurait fallu une écoute attentive des faiseurs d'opinions et des modérateurs zélés.

Ne pas prendre de risque,bouk,n est ce pas finalement un peu mourir?

Tu me diras les écrits restent et les paroles s'envolent.Nous avons vus tellement de culottes virevoltées....Mais on s'éloigne des ébats......des débats,pardon

 

Aujourd hui,leur victoire n'en est pas une,faute de combattants.Sans doute dans l'imaginaire d'un passionné arrivé au bout de ses convictions.

L'avénement des offs sera le contre pied parfait pour les marchands de manchons? Et tout en haut de Vautravers,Bouk je chérirais ton nom

 

Adieu l'ignoble

 

 

13 commentaires

Commentaire de L'Dingo posté le 17-10-2019 à 12:02:41

Adieu.

Gainsbourg c'était meilleur.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-10-2019 à 17:38:46

Alors, Piolle ou pas Piolle ???

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-10-2019 à 17:39:31

Tant qu'il y a la Comba il y a de l'espoir non ?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-10-2019 à 17:40:40

Le jour de mon enterrement j'aimerai que tu évoques ces deux points d'orgue que furent mon arrivée au tout premier Trail du Buis (maigrichon que j'étais) ainsi que cette folle épopée du défunt mais ô combien mythique Trail Hivernal des Coulmes 2014 (et son after d'antho, demandez à Cocogirl elle dira que oui).

Bonne journée

Commentaire de le_griffon posté le 18-10-2019 à 09:51:32

Ca avait l'air bien ce cross des châtaignes, y'avait des points ITRA à gagner? ;)
Sinon "guignol" dans la bouche d'un garagiste lyonnais, je crois bien que c'est un compliment. Vive les offs et les courses à saucisson!

Commentaire de Corne de chamois posté le 18-10-2019 à 11:19:51

la lutte est rude mais elle aura permis à certains lyonnais ou parisiens de rêver de ces remarques d'anthologie qui contredisent la pensée unique du trail business tuant les valeurs de base de la course à pied qui sont pour moi : que pour courir il faut simplement des baskets et un sentier

Commentaire de campdedrôles posté le 21-10-2019 à 20:54:33

Et un short !

Commentaire de l-ignoble posté le 18-10-2019 à 12:34:20

oui enfin vous ,les gens drôles et les bénévoles ,on se reverra,c'est sur...Mais franchement,j'ne peux plus de cette caste,qui juge,qui oriente,qui décide,qui falsifie dérrière les claviers..et u'on voit jamais en vrai....c'est comme,.les gens parfait qui ne boivent,pas,qui ne fument,pas,qui ne baisent plus....,et qui par rapport a des rôles fantaisistes sur des forums,ou alors leur vie passable et médiocre,se considèrent et croient être dans le vrai et les garants de la morale....on finira par les euthanasier tellement qu'ils sont inutiles et qu'ils veulent pas crever...bref...une société bien triste dans laquelle bubuelle et l'arcluzaz se plaisent a souhait...allez zou,on s barre...

Commentaire de l-ignoble posté le 18-10-2019 à 12:36:36

comme si kikourou était un miroir de ce qui se passe dans la course a pied.......non mais franchement...et bfm,c'est le miroir de l histoire de France? et le cul du bouk c'est le programme du prochain rimming de dorcel?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-10-2019 à 13:55:23

#roberto-malone
e basta

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 04-11-2019 à 09:12:21

Arrivé ici en 2007, j'en ai vu passer des bien pensants et des donneurs de leçons. J'ai eu à subir les attaques d'un certain nombre de blaireaux mais je suis resté. J'ai malheureusement vu partir des tas de bons amis mais les blaireaux se dissolvent aussi dans leur bile politiquement correcte.
C'est vrai que Kikouroù est terriblement lisse mais il s'y trouve aussi des gens biens et originaux. C'est aussi bien de ne pas toujours rester dans son milieu et cela peut être enrichissant de côtoyer des bourgeois comme je me fais sur ce site, ce qui ne m'empêche pas de parler des cross FSGT courus avec des ouvriers et des employés qui n'auront jamais les moyens de s'inscrire à l'UTMB.

Commentaire de l-ignoble posté le 04-11-2019 à 13:57:25

je peux t embrasser lutin d ecouves?

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 04-11-2019 à 15:24:06

Pas sur la bouche.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran