Récit de la course : 10 km de Caluire-et-Cuire 2006, par thunder

L'auteur : thunder

La course : 10 km de Caluire-et-Cuire

Date : 15/10/2006

Lieu : Caluire Et Cuire (Rhône)

Affichage : 1302 vues

Distance : 10km

Objectif : Balade

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Une balade dominicale


Lors de ma dernières course je me suis foutu le genou en vrac 15 jours après la douleur a quasi disparu. Alors pourquoi pas aller se dérouiller les jambes en sortie d'entraînement sur un petit 10 kilomètre. Je me fixe un objectif prudence : 1heure. Il est hors de question de faire en dessous car je risque de taper dedans.


Dimanche matin il fait beau et frais.


Je monte dans le métro arrivé au changement de Belcour je croise une dame qui a un dossard sur la poitrine. On discute de course à pied (étrange me dirais vous). Re changement de métro et nous voilà à Caluire.

Quelques centaines de mètres de marche et nous voilà dans le gymnase. Récupération du dossard et je tombe sur Pierre le neveu de Nono. On discute quelques minutes (il s'engage sur le 5) et je file me changer. Au vestiaire j'enfile ma jolie tenue d'entraînement, je prépare mes gourdes et mes barres. Je discute avec un petit vieux qui est impressionné par mes chronos.

Petit échauffement je rencontre un ex junior qui me fume sur toutes les courses. Mes bonnes résolutions fondent comme neige au soleil. Je file rendre ma gourde au vestiaire.


Échauffement tranquille avec le jeunot. Les sensations sont super. C'est décidé ça sera moins de 45 minute.


Je me place dans la foule et je retrouve des têtes connues. On déconne les cardios fument 245 bpm à gauche, 260 à droite qui dit mieux!


PAN les fauves sont lâchés.


Les foulées se déroulent tant bien que mal. Passé le premier kilo je trouve un lièvre en la personne d'un vétéran qui tourne à 37 au dix mais il était en sortie d'entraînement, donc je fait monter le cardio et je suis le rythme.


Au 4eme kilo la douleur revient.


Donc machine arrière toute je stoppe l'effort et je marche. Juste avant le 5eme kilo je m'arrête pour abandonner et ce con de bénévoleme dit que si je veux abandonner je n'ai qu'à ne pas franchir la ligne mais que je devrais continuer. Alors je marche encore et je passe le kilo 5 en 22'30 temps réel 23'. Je marche partout je relâche même si le cardio ne semble pas être d'accord. Une handisport est à la peine dans la montée le fauteuil doit peser son poids et ça grimpe raide mine de rien.


Au kilo 6 je revois des secouristes je leur demande s'ils ont de la glace pour mon pastis et mon genou. Réponse négative. Donc je continue ma ballade. (bien sympa la voie verte), je me fais doubler massivement avec quelques regards interrogatifs et encouragements des autres coureurs.


Kilo7 je me souviens des mots de Delorre dans son bouquin si vous venez à une course pour faire du jus calmez vous et lachez seulement sur les 3 derniers kilo, donc je rettrotinne et je redépasse. Et pour le dernier kilo je me lance à fond ou presque dernière boucle sur le stade c'est à fond les ballons et je boucle en 51 min et des poussières.


Je passe la ligne direction le ravito final de l'eau une madeleine miam mais il y'a foule alors je m'éloigne à la recherche de glace.


Direction le poste de secours, c'est la panique une personne fait un arrêt cardiaque sur la ligne d'arrivée. Le médecin court dans tous les sens préviens le samu retourne auprès du blessé. Une secouriste me demande ce que je veux, mais n'a pas de glace pour me soulager. Les osthéos s'approche de moi. Bon ben allons se faire remettre en place. Je vous passe les détails mais ça craque de partout. Je récupère la carte d'un osthéo qui faudrait que j'aille voir. Je rentre chez moi le genou toujours en vrac, la TFL toujours pas en état.


C'était une jolie petite sortie mais la mécanique ne suit pas alors ...

2 commentaires

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 06-11-2006 à 12:54:00

Alors ? t'as encore fait des tiennes ?
Pas moyen de le calmer le Thunder !!!
Si tu continues comme ça, c'est la SaintéLyon qui
va te passer sous le nez... Ce serait dommage...
Allez, REPOSE TOI et reste zen !

Commentaire de Baobab posté le 08-11-2006 à 22:02:00

Salut Thunder !
C'est sympa de lire ton CR. Tu m'expliqueras à l'occasion ce qu'est la voie verte, je ne vois pas du tout de quel côté ça se trouve.
Bon entraînement pour la Saintélyon.En attendant ne fais pas le fanatique trop souvent en courant des 10km pour te reposer...en moins de 45' arf arf arf, il ne faudrait pas glisser entre les mains des osthéos...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran