Récit de la course : Cross d'Arrondissement des Sapeurs-Pompiers 2019, par Zaille

L'auteur : Zaille

La course : Cross d'Arrondissement des Sapeurs-Pompiers

Date : 5/10/2019

Lieu : Ohlungen (Bas-Rhin)

Affichage : 153 vues

Distance : 7.8km

Matos : Altra Lone Peak 3.5

Objectif : Se dépenser

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Retour sur du court

Avec l’automne viennent la pluie, les premières soirées raclettes et … les cross. Pour commencer la saison je me suis inscrit au presque traditionnel cross d’arrondissement des sapeurs-pompiers, course ouverte également aux civils comme moi.

 

Test de vitesse

C’est 3 jours avant la course que mon ami pompier m’a rappelé ce rendez-vous d’un samedi après-midi, j’avais complétement zappé cette course, oups ! Bon, je récupère tout juste de mon cent bornes d’il y a 1 mois, je transforme mon entraînement de milieu de semaine en test de vitesse. A force de faire des bornes et des bornes en mode footing, je n’ai plus la moindre idée de ce que je peux me permettre comme allure sur 8km, la distance de ce cross.

Un 2x1000 à 4:13 puis 4:03 me décide à gérer mon cross aux alentours de 4:30. Je pense que c’est raisonnable, c’est quand même grosso modo ma vitesse sur semi mais çà c’était il y a 2ans, c’était avant ! Au pire, j’ajusterai dans la seconde moitié de la course, on verra bien, il s’agit avant tout de reprendre contact avec des courses au format plus court et donc plus rapides.

 

On n’est pas nombreux

Le départ est donné à 16h15 au stade d’Ohlungen, j’arrive 45 minutes en avance, c’est même un peu trop car le dossard est récupéré en 2 minutes. Pas de goodies, pas de certificat médical demandé mais pas de frais d’inscription non plus, c’est particulier voire unique alors pourquoi se priver.

Je décide quand-même de faire quelques foulées de reconnaissance pour tâter le terrain. Celui-ci est plutôt sec malgré la pluie du matin et des jours précédents. On est en lisière de forêt, je devine que c’est par là que cheminera principalement la boucle de 7 et quelques kilomètres, c’est plutôt sympa. Je préfère çà aux chemins champêtres labourés d’ornières de tracteurs.

On nous appelle sur la ligne de départ, on n’est pas nombreux, une trentaine. Les jeunes, les filles et les V2 ont déjà couru le 4km, ici on est entre V1 et seniors. Je me place plutôt devant pour ne pas être gêné dans l’entrée en forêt où le chemin devient étroit.

 

Trop rapide

Je laisse partir les premiers et dépasse très vite quelques coureurs, je jette un premier œil sur ma montre, 4:14. Faut que je fasse gaffe, c’est trop rapide, je lève le pied mais termine quand même ce 1er kilo en 4:22. Je suis à l’aise et continue à peu près à cette allure sur le 2ème kilo.

Km3, ça monte, le chemin est accidenté avec des souches, des branches, on doit lever les pieds et mon rendement en prend un coup, je termine le km4 à 4:57 et sens quelqu’un revenir sur moi. Il me suit un bon moment sans me dépasser puis passe. Je m’accroche à ses baskets et me cale dans ses pas.

 

Point de côté

Je suis très essoufflé et commence même à avoir un point de côté, quelque chose que je n’ai pas connu depuis longtemps ! J’ai du mal à répondre à mon compagnon du moment qui me demande notre vitesse moyenne, on est à 4:38/km. Je profite d’un long faux-plat descendant pour allonger et le redépasser, à son tour de suivre mon rythme.

4:18 pour le km6 quasiment tout en descente. Je sais donc qu’il y aura forcément encore une montée avant l’arrivée et effectivement … Un petit raidard me fait marquer la cadence et mon concurrent d’un jour en profite pour me passer accompagné d’un autre coureur. On ne se croisera plus, je les garderai en ligne de mire jusque à la fin mais sans pouvoir revenir.

 

Quasiment l’objectif fixé

Les derniers 600m sont à nouveau bien roulant et je déroule à nouveau pour maintenir ma place. J’arrive en un peu moins de 35 minutes avec une moyenne de 4:33, quasiment l’objectif fixé. Je suis quand même pas mal essoufflé surtout que j’ai terminé en accélérant.

Plutôt satisfait pour cette reprise, je suis 17ème /39 et 3ème V1/11 mais surtout aucune douleur et un semblant de dynamique retrouvée. Je crois bien que j’ai repris goût aux cross, ça tombe bien c’est de saison !

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran