Récit de la course : 24 heures de Saint Doulchard 2006, par éliane martin

L'auteur : éliane martin

La course : 24 heures de Saint Doulchard

Date : 14/10/2006

Lieu : St Doulchard (Cher)

Affichage : 1667 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

24 HEURES A SAINT DOULCHARD (CHER) – CHAMPIONNAT DE France
120 COUREURS INSCRITS DONT 23 FILLES
100 COUREURS ARRIVANTS DONT 18 FILLES
LE PREMIER 251 KM MOHAMED MAGROUN
LA PREMIERE 221 KM NATHALIE FIRMIN
RESULTAT UN AMI 216 KM CEDRIC CHARVIN DU JDM 6E /100 1 SEM
RESULTAT DU PAPA 201 KM ROBERT CHARVIN DU JDM 8E/100 4V2M
139 KM ELIANE MARTIN 70e/100 3V2F11E/18
Les 14 & 15 octobre 2006 :
Cette fois, pour mon deuxième 24heures, c’est Christian qui me conditionne pour participer à cette Epreuve, il a envie de revoir toute l’Equipe de France à qui il a dispensé un stage en décembre dernier. Je partais un peu dans l’inconnu, sachant qu’il m’avait bien prévenue que l’ambiance ne serait pas du tout la même qu’à Villepreux.
Tant pis, j’y vais et puis on verra. Le jour J arrive, nous entrons dans un immense gymnase où déjà beaucoup d’athlètes ont préparé leurs ravitaillements sur les tables disposées à cet effet. Je me fais toute petite, mais je n’ai pas la pression du tout. Christian commence a serré des mains un peu partout autour de lui, il me fait la présentation de ses amies & amis athlètes, ils sont tous très chaleureux, ne me connaissent pas mais d’emblée me font la bise, même celle qui sera sûrement la championne de France, je suis un peu impressionnée et je dis à Christian que je ne reviens pas de leur simplicité. Et pendant qu’il discute avec tout ce beau monde, je prends mes marques, pour, tout de même, ma modeste participation. Je m’installe tranquillement à l’endroit qui m’est réservé j’ai de quoi tenir pour 24 heures, nourriture & vêtements sont préparés pour ce faire.
Christian, lui a envie, depuis qu’il a rencontré Fabien Hobléa, de courir un 24heures, il va donc durant les mois qui précèdent l’épreuve, apprendre à courir à 10 à l’heure. Enfin, j’ai pu faire quelques entraînements avec lui au mois de septembre sans avoir à être à l’agonie derrière lui, et je me suis même permise de lui donner quelques conseils, qu’il a bien évidemment écoutés. Il s’est rendu plusieurs fois autour de notre petite retenue de Chevreuse qui fait 1,3km, afin de se familiariser à l’allure de croisière qu’il faudra qu’il prenne. Et c’est avec beaucoup de pressions qu’il a démarré ces 24 heures, qu’il n’a, malheureusement pas terminées. Cà n’est pas la faute de la vitesse qu’il n’a pas su maintenir, non, c’est à cause de douleurs aux adducteurs qu’il a dû jeter l’éponge et arrêter avec grands regrets. (après 8heures de courses et 3 séances chez le kiné : 59km).
Voilà, cette fois-ci, pour ceux à qui cela intéresse de suivre le déroulement d’un 24 heures, j’ai fait un COPIE/COLLE sur le site internet : UFO qui était présent durant toute l’épreuve et qui relate en détails, heure pas heure, l’évènement, je l’ai lu avec attention, et j’ai apprécié la vivacité de ce récit, c’est comme si j’y étais ! sauf que bien sûr, vous ne verrez pas mon nom s’étaler sur le papier, mais plutôt celui de MOMO (Mohamed Magroun) c’est comme çà que tout le monde l’appelle, de Nathalie, de Véronique, mais aussi de Cédric et Robert du JDM, et oui ! là-bas, pour un temps, ils ont été deux vedettes…Et l’ont bien mérité.
Bonne lecture à tous
Eliane,


Saint-Doulchard 2006 : Premières minutes PAGE 1
Le 14-10-2006 à 11:38:54
Ciel gris et température douce sur Saint-Doulchard pour le début de ces 24 heures du Cher hébergeant le Championnat de France 2006. Aucun désistement au départ, soit 120 coureuses et coureurs présents sur les marches de la mairie pour la photo traditionnelle.
Saint-Doulchard, Cher (UFO) - La première boucle de distance réduite a été avalée à grande vitesse par Slimane Havy, qui a déjà distancé sur ces premières centaines de mètres le reste du peloton. Celui-ci s'étire déjà sur plusieurs centaines de mètres, impressionnant défilé de jambes s'agitant en cadence.
Saint-Doulchard 2006 : Première heure
Le 14-10-2006 à 12:40:06
Déjà une heure de course, les futurs vainqueurs de l'épreuve sont pour le moment cachés dans une tête de course qui tourne à plus de 12km/h.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Le soleil arrive petit à petit, les corps commencent à s'échauffer sur le circuit : la plupart suent à grosses gouttes. Les tours s'enchaînent, six pour les moins rapides, et plus du double déjà pour les premiers. Voici le classement à la première heure de course.

Saint-Doulchard 2006 : deuxième heure
Le 14-10-2006 à 14:10:03
Les tours s'enchaînent, et déjà quelques visages se crispent. Des coureurs réclament qui de l'arnica, qui du smecta, et leurs assistants s'empressent de répondre à leur besoin. Les allures ont un peu changé, les marques sont prises sur ce circuit d'un kilomètre, et les empressés du départ sont entrés dans le rang.
Saint-Doulchard, Cher (UFO) - Jean-Pierre Guyomarch a l'air très à l'aise, Fabien Hobléa et Mohamed Magroun également. Les deux premiers disposent d'une petite assistance alors que Mohamed semble se débrouiller seul. En chasse, on retrouve des coureurs comme Didier David, de grosses pointures du 24h, ou des petits nouveaux comme Benoit Laval ou Sylvain Delépine qui ont prouvé leur valeur sur d'autres terrains, mais découvrent ce jour le double-tour d'horloge.

Saint-Doulchard 2006 : troisième heure
Le 14-10-2006 à 14:29:56
Ces 24h du Cher sont le théatre du Championnat de France de 24h 2006, intéressons-nous donc un instant au classement à la troisième heure des 70 coureurs licenciés et donc susceptibles de concourir.
Saint-Doulchard (UFO) - On retrouve en tête dans un mouchoir de poche des coureurs déjà sélectionnés en équipe de France : Jean-Pierre Guyomarch, Mohamed Magroun, Fabien Hobléa et Didier David (de 37 à 35km). Chez les femmes, c’est Véronique Jehano qui est en tête à plus de 10km/h, suivie comme son ombre de Nathalie Firmin et Colette Musy.

En tant que spectateur, la course est pour le moment superbe à suivre. Le nombre important de participants fait qu’un cordon presque ininterrompu se déroule sous les yeux des assistants et spectateurs, mimant un ballet d’une durée diabolique, puisqu’il est en route pour encore plus de 21 heures.



Saint-Doulchard 2006 : arrêt aux stands PAGE 2
Le 14-10-2006 à 14:49:33
Un 24h, ça se court avec les jambes, mais aussi avec le ventre…
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - La boucle de 1km passe par le gymnase de Saint-Doulchard, à l’intérieur duquel des tables sont mises à la disposition des participants. C’est là qu’ils peuvent déposer leur ravitaillement personnel, et éventuellement s’asseoir le temps de se délasser les jambes. Certains sont venus avec un ou plusieurs accompagnateurs qui se chargent de leur faciliter la vie au maximum, afin de ne leur laisser que la tâche principale : courir.
Saint-Doulchard 2006 : quatrième heure
Le 14-10-2006 à 15:42:17
La tête de course commence à s'établir, avec en 4h16' sept hommes à plus de 50km, et douze de plus à plus de 45km.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Mohamed Magroun a chipé la tête à Jean-Pierre Guyomarch aux alentours de la quatrième heure de course. Mohamed a passé quelques minutes un peu moins bien, mais il a vite repris dessus et avance actuellement à l'allure la plus facile du peloton.

Chez les femmes, Véronique Jehano semble facile, mais elle est suivi à un kilomètre par la marcheuse Caroline Aistrup.

Saint-Doulchard 2006 : cinquième heure
Le 14-10-2006 à 16:21:14
Déjà cinq heures… Encore dix-sept ! Pour les premiers, c’est plus de 60km de parcourus, soit toujours plus de 12km/h. Derrière, quelques concurrents batifolent entre 20 et 30 km, comme les époux Dehu, en route pour leur cinquième 24h d’affilée.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Bien souvent les coureurs partent un peu (voire beaucoup !) trop vite sur un 24h, il semblerait que l’élite ne soit pas épargnée : Jean-Pierre Guyomarch commence à accuser le coup de ses premières heures en tête à une allure soutenue. Il passe à l’issue de la cinquième heure de course en 4ème position, remplacé à la seconde place derrière Mohamed Magroun par Patrice Bruneteau. Fabien Hobléa, caché les premières heures dans le peloton de chasse, se retrouve à la troisième place. Il grimace, mais c’est ainsi depuis le début, tous les coureurs n’ont pas forcément le sourire scotché aux lèvres en permanence.








Saint-Doulchard 2006 : panneau d'affichage PAGE3
Le 14-10-2006 à 16:36:42
Le comptage des tours sur les 24h de Saint-Doulchard se fait cette année par puce électronique, et les coureurs ont la possibilité à leur passage sur les tapis de pointage de visualiser leur avancée.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - A l'approche des tapis de pointage, la plupart des coureurs ralentissent pour pouvoir regarder l'évolution de leur pointage. En effet, un écran affiche en temps direct pour chaque coureur son kilométrage et sa position, vous pouvez d'ailleurs voir ci-dessous à 5h06' de course les classements de Fabien Hobléa (dossard 2) à la 3ème place avec 61 tours, celui de Mohamed Magroun (dossard 1) à la 1ère place avec 62 tours, et celui de Michel Marcon (dossard 106), 62ème avec 48 tours.

Saint-Doulchard 2006 : sixième heure
Le 14-10-2006 à 17:39:08
Le soleil a complètement percé depuis quelques dizaines de minutes, la température est dorénavant bien plus chaude.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Du changement en tête du classement, ça bouge sur le circuit : trois hommes sont en tête à 71km : toujours Mohamed Magroun, mais cette fois suivi de Patrice Bruneteau et Stéphane Roullier. A 70km, Albert Vallée précède Fabien Hobléa. Un premier coup dur pour Sylvain Delépine, touché au ventre, il a beaucoup marché dernièrement.

Saint-Doulchard 2006 : septième heure
Le 14-10-2006 à 18:25:57
Plus de 80km pour les premiers hommes, plus de 70 pour les premières femmes : des kilométrages qui peuvent mener les premiers à plus de 260 chez les hommes, et plus de 210 (220 ?) chez les femmes.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Au tout premier plan, pas de gros changement, juste derrière par contre on assiste à une douce remontée de Didier David qui mène une course apparemment très bien gérée. Le Belge Paul Beckers semble de nouveau dans la course après un passage un peu difficile.

Saint-Doulchard 2006 : arrêt et accélération
Le 14-10-2006 à 19:17:37
Le 24h est une course difficile, où la stratégie et le mental tiennent une place prépondérante. Encore une fois, ça se vérifie, à Saint-Doulchard.
Saint-Doulchard - (UFO) - Peu avant la huitième heure, Fabien Hobléa se déshabille à sa place. Changement de tenue ? Non, arrêt prématuré. C'est fini pour Fabien aujourd'hui, il n'ira pas plus loin.

Plus loin derrière, nous vous parlions de Didier David qui était parti caché dans le peloton, le voici dorénavant qui accélère. Pour tout dire, c'est lui qui a la plus rapide allure à l'approche des huit heures de course.

Devant, Mohamed Magroun domine toujours la situation, de sa belle allure très élégante.
Saint-Doulchard 2006 : neuvième heure PAGE 4
Le 14-10-2006 à 20:31:05
Le gymnase s'emplit de coureurs dans des états plus que moyens, alors que la piste se vide petit à petit de ses concurrents.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - On parle dans l'assistance d'hécatombe parmi le peloton, mais à bien y regarder, les proportions de "casse" sont sans doute habituelles.

De nombreux coureurs souffrent de troubles gastriques, s'alimentant difficilement depuis quelques heures, et peinant de ce fait à avancer. D'autres commencent à boiter, atteints de tendinites.

Pour autant, une bonne partie des participants ne lâche pas prise, et c'est ce qui paie puisqu'on assiste à des remontées au classement assez impressionnantes.

Saint-Doulchard 2006 : dixième heure
Le 14-10-2006 à 21:28:52
Douze coureurs à 100km ou davantage en dix heures de course, ça promet à Saint-Doulchard pour ce 24h qui se durcit à l'entrée de la nuit.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Mohamed Magroun mène toujours la danse lors de cette journée qui commence sérieusement à fraîchir. Depuis que la nuit est tombée, la température a fortement décliné, et les coureurs raisonnables se sont couverts. Quelques-uns s'évertuent à évoluer en tenue très légère, c'est prendre de lourds risques !

Les filles commencent à remonter vers le haut du classement général, avec à leur tête Véronique Jehano (13ème à 99km) suivie de Nathalie Firmin (16ème à 98km) et Martine Guillembet (24ème à 94 km pour son second 24h, 185 sur le premier, d'ailleurs elle lance un petit coucou à tous les enfants du club du FCO Oloron ainsi qu'à l'encadrement).

Saint-Doulchard 2006 : onzième heure
Le 14-10-2006 à 23:04:38
Le noir et le froid ont enveloppé le circuit, et nombre d'esprits avec. Que ce soit devant ou derrière les allures ont diminué c'est très visible, mais bien sûr ça se remarque davantage derrière, les coureurs devenant de plus marcheurs au fil du temps.
Saint-Doulchard 2006 : mi-course
Le 14-10-2006 à 23:30:51
Douze heures : un premier tour de cadran effectué, l'heure du premier bilan.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Le premier bilan concerne l'organisation : efficace, malgré le nombre important de coureurs. Soit, on n'obtient pas sa soupe en 10 secondes chrono, mais une fois servi, on se trouve devant un bol rudement appétissant.

Enfin, appétissant pourvu que l'on ait toujours un minimum d'appétit, ce qui n'est plus le cas de beaucoup de participants. Les médecins relèvent un taux particulièrement élevé de problèmes intestinaux en tous genre, problèmes qui handicapent plus ou moins fortement une bonne partie des coureurs.

PAGE 5

Des 124 partis à 11h, une bonne vingtaine a d'ores et déjà jeté l'éponge. Parmi la petite centaine encore en course, une vingtaine environ coure toujours sans discontinuer, les autres alternant marche et course.

Devant, Mohamed Magroun (125km) s'est vu subtiliser la première place, mais ça risque de ne pas durer bien longtemps. Il a juste ralenti à la faveur d'un ravitaillement, ne disposant pas d'assistance les problèmes d'intendance lui prennent un peu plus de temps. Pas très loin derrière lui, Dominique Provost semble très bien, c'est lui qui fait forte impression en ce moment.

Chez les femmes, Véronique Jehano ne modifie pas son avancée, se retrouvant 12ème au général avec 108km. Nathalie Firmin la suit toujours à 2km, et Martine Guillembet 4km derrière.
Saint-Doulchard 2006 : treizième heure
Le 15-10-2006 à 00:20:16
La bascule dans le second tour d'horloge s'est faite avec quelques modifications au classement en tête de course. Dans le peloton, on assiste à la classique remontée des coureurs partis prudemment, et à la chute de ceux partis au-dessus de leurs moyens.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Chez les femmes, les premières se battent becs et ongles pour s'imposer : Nathalie Firmin vient de dépasser Véronique Jehano à l'issue de trois heures à tambour battant.

Chez les hommes, Mohamed Magroun est rétrogradé à la 3ème place, derrière Patrice Bruneteau rendu euphorique par son accession à la première place, et Dominique Provost qui revient très très fort. Les trois hommes sont à plus de 142km. Jean-Pierre Guyomarch et Didier David restent en attente 4 bons kilomètres derrière.

Saint-Doulchard 2006 : quatorzième heure
Le 15-10-2006 à 01:25:23
Peu d'évolution en tête, Magroun et Bruneteau sont dans le même tour, le premier en meilleure forme apparente que le second.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Derrière les cinq hommes de tête déjà mentionnés plusieurs fois, Albert Vallée reste positionné très proche, à 146km, contre 152 pour Mohamed Magroun.

Douze kilomètres derrière suit Nathalie Firmin (10ème au général) qui a pris en une heure 4km à Véronique Jehanno !

Parmi les coureurs non licenciés, Cédric Charvin mène la danse, avec une remontée assez impressionnante au classement au fil des heures : il pointe à la 11ème place avec 132km, pour son premier 24h. Son père n'est pas en reste, 27ème à 121km.





PAGE 6
Saint-Doulchard 2006 : 15, 16, 17e heures
Le 15-10-2006 à 04:52:18
Six hommes en tête pratiquement dans le même ordre pendant ces trois heures, qui continuent d'aligner une dizaine de kilomètres par heure.
Saint-Doulchard -Cher (UFO) - A la 17ème heure, Patrice Bruneteau (182km) devance Mohamed Magroun de deux petits kilomètres, suivis de Dominique Provost (176km), Jean-Pierre Guyomarch (173km), Didier David (172km) et Albert Vallée (172km).
Cédric Charvin s'accroche, l'air pas plus fatigué que ça, et se maitient à peu près au niveau de la 1ère féminine, Nathalie Firmin, 7ème à 158km.

Saint-Doulchard 2006 : dix-neuvième heure
Le 15-10-2006 à 06:46:22
Mohamed Magroun a revêtu sa tenue de finish, il est de nouveau en débardeur et collant, malgré le froid qui transit la plupart des coureurs. Peu avant la fin de la 19ème heure, il a franchi pour la 200ème fois les tapis de pointage, applaudit par les spectateurs encore présents.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - A bien observer la tête de course, c'est vraiment Mohamed qui a la plus belle allure, Dominique Provost est un peu moins facile en ce moment. Jean-Pierre Guyomarch revient plutôt fort, Patrice Bruneteau serait plutôt un peu moins bien. Difficile toutefois de pronostiquer les états de forme des coureurs, forme qui est bien souvent en sinusoïde.

Nathalie Firmin est 8ème à 174km, alors que Véronique Jehanno a laché prise, elle stoppera aujourd'hui à 157km. En seconde position, Martine Guillembet est en passe d'améliorer sa meilleure et unique performance de 185km. Kora Boufflert passe de ce fait en 3ème position, à 161km.

Saint-Doulchard 2006 : vingtième heure
Le 15-10-2006 à 07:30:13
Il fait toujours aussi froid sur Saint-Doulchard, mais ça ne gêne pas plus que ça nos coureurs bien partis pour monter autour des 250km en tête de course.
La tête de course à 20h de course :

1 Mohamed Magroun 210
2 Patrice Bruneteau 208
3 Jean-Pierre Guyomarch 199
4 Dominique Provost 199
5 Albert Vallée 196
6 Didier David 195
7 Claude Duredon 188
8 Nathalie Firmin 183
9 Cédric Charvin 181
10 Christian Hirsinger 179


Page 7
Saint-Doulchard 2006 : vingt-et-unième heure
Le 15-10-2006 à 08:20:08
Sauf défaillance, les deux premières places chez les hommes sont établies, et la première chez les femmes : Magroun/Bruneteau et Firmin. Derrière par contre, la bataille fait rage, entre Guyomarch et Provost chez les hommes pour la troisième place, et Guillembet et Boufflert pour la seconde place chez les femmes.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - 4m d'avance pour Mohamed Magroun à 3h de la fin de course, ce sera difficile à rattraper pour Patrice Bruneteau, qui étonne pour ce premier 24h avec déjà 217km. Didier David accuse le coup et ne devrait pas pouvoir revenir sur la tête.

Kora Boufflert est toujours très régulière, on l'a même vue courir un peu sur quelques passages. Elle comble inévitablement son retard sur Martine Guillembet, avec 176km contre 180.

Saint-Doulchard 2006 : vingt-deuxième heure
Le 15-10-2006 à 09:26:30
La petite bataille pour la troisième place chez les hommes a changé de belligérants : Albert Vallée remplace Dominique Provost en chasse de Jean-Pierre Guyomarch, qui tient bon pour le moment, à 218kmcontre 216 pour Albert.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Mohamed Magroun semble imprenable en tête avec 230km, Patrice Bruneteau un peu moins frais le suit à 4km.

Nathalie Firmin mène sa course avec lucidité, et empoche son 201ème kilomètre à la 22ème heure. Elle a 13km d'avance sur Martine Guillembert, qui en a toujours 4 de plus que la marcheuse Kora Boufflert.

A la 22ème heure, 7 coureuses et coureurs ont déjà passé les 200km, et dans les deux heures qui restent on peut aisément en pronostiquer une dizaine de plus.

Saint-Doulchard 2006 : vingt-troisième heure
Le 15-10-2006 à 10:17:05
Mohamed Magroun accélère légèrement en tête de course, passant à 241km à 1h de la fin. Il dépassera sans aucun doute les 250 à l'issue de la course.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Derrière Magroun, Bruneteau ne suit plus, il concède 7km de retard. Jean-Pierre Guyomarch s'affirme sur la troisième marche du podium, il devance Albert Vallée de 3km (229 contre 226).

Nathalie Firmin passe 6ème au général avec 210km, Martine Guillembet approche à 4km des 200, et Kora se maintient 4km derrière (192 donc) et devrait elle aussi passer les 200.

Au club des 200 se sont inscrits en plus des précédents Claude Duredon(208), Cédric Charvin (206), Christian Hirsinger (202) et Olivier Ara (201).

Didier David a jeté les armes lors de la 22ème heure, victime d'une hypoglycémie il n'a pas réussi à se remettre en route correctement.


PAGE 8
Saint-Doulchard 2006 : 23 h 30 de course
Le 15-10-2006 à 10:34:15
L'effet dernière heure des 24h a lieu une fois de plus à Saint-Doulchard. Tous les coureurs encore en course sont revenus sur le circuit, en claudiquant, en marchottant, en marchant franchement, en courottant ou en courant à vive allure.
Saint-Doulchard - Cher (UFO) - Que ce soit pour atteindre un objectif, conserver ou gagner une place, ou simplement participer à l'euphorie libératrice de la fin de ce 24h, chacun avance du mieux qu'il le peut.

Isabelle Renault par exemple court alors qu'elle marchait depuis des heures, Sylvain Delépine s'est relancé à vive allure pour aller aussi loin que possible malgré ses ennuis digestifs, Jérôme Leseurre enchaîne les tours pour passer au-delà des 200km, Cédric Charvin tourne, tourne, tourne encore et encore pour sans doute dépasser les 210, Jean-Pierre Guyomarch se bat pour valider sa troisième place, Kora Boufflert marche tant et plus pour passer les 200...

L'ambiance est à la fête, les applaudissements pleuvent, les sourires renaissent sur les visages fatigués : les 24h de Saint-Doulchard 2006 tirent à leur fin.

Saint-Doulchard 2006 : fin de l'épreuve
Le 15-10-2006 à 11:15:47
Deux coups de pistolet espacés d'une minute ont mit fin à l'édition 2006 des 24h de Saint-Doulchard, édition qui aura permis à Mohamed Magroun de s'exprimer : il finit à plus de 251km.
Saint Doulchard - Cher (UFO) - Mohamed Magroun, Patrice Bruneteau, Jean-Pierre Guyomarch, c'est le triplé gagnant chez les hommes. Nathalie Firmin (à plus de 220km) précède chez les femmes Martine Guilhembet et Kora Boufflert.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran