Récit de la course : Trail des Allobroges - 66 km 2019, par Cheville de Miel

L'auteur : Cheville de Miel

La course : Trail des Allobroges - 66 km

Date : 9/6/2019

Lieu : Bellevaux (Haute-Savoie)

Affichage : 379 vues

Distance : 66km

Matos : La Bonne Humeur!

Objectif : Se défoncer

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Retrouver du plaisir!!! (Et de l'Abondance!)

 

 

Après ma grosse frustration du MIUT ou le sommeil a gâché ma course et ma prépa, on a rapidement décidé avec Mazbert d’essayer de me venger. D’abords programmé sur le GR73, sauf que Cheville il a pas regardé le planning de Madame qui est à Séville, on bifurque à l’arrache sur les Allobroges. Les CR sont tops, on reste dans notre envie de découverte de nouveauté et la date permet de ne pas se griller avant nos deux derniers chantiers de l’année, l’X Alpine pour l’un, l’Euforia pour l’autre.

 On a quand même eu 2H sans pluie!!!

J’ai quand même un reliquat de fatigue important à récupéré et a vrai dire je ne fais pas grand-chose durant les 6 semaines d’Inter course, 9 sorties pour 110km ce que je faisais en 10J lors du dernier trimestre. Pas motivé à courir, pas motivé à me lever plus tôt pour aller à la salle, juste a faire une poignée de  (bonne) sortie avec les copains. A lire les CR, j’ai bien peur de pas être au niveau, ça m’a l’air bien technique et j’ai pas envie d’être un boulet pour Mazbert, et Courotaf qui s’inscrit avec nous au dernier moment.

A J-10 on fait une bonne sortie avec Mazbert ou j’essaye d’envoyer un peu. Monter au seuil et descente presque à bloc. Je m’en sorts pas si mal semant presque Mazbert dans la crémaillère. Une mini sortie le dimanche et opération, dormir et repos. Surtout ne pas vouloir trop en faire……

Je passe prendre Courotaf et direction Bellevaux ou nous rejoindra Mazbert dans la (fin de )soirée, spectacle de sa fille oblige, le moi juin quand on a des gosses, c’est le mois où ils ont plus de vie sociale que nous !  Les formules proposés, Inscription à la course plus hôtel et demi pension sont vraiment top et à conseillé, on a une chambre chacun et le repas est tout a fait correct avec un super plateau de fromage que je vais dézingué consciencieusement….. J’ai quand même pris soin d’aller acheter 1Kg d’abondance dans une fruitière local en fin d’après-midi, à conseiller aussi

Levé 4H, on gicle sur la ligne de départ à 4H55 pour un départ 5H. A l’arrache…..

Comme on pouvait s’y attendre le départ est super rapide. On part sur des RD entre 13H et 14H, mais vu le temps annoncés, pluie et orage toute la journée un sub 14H serait déjà top, sachant que JuCb avait mis une dizaine d’heure l’année dernière et Courotaf plus de quinze en condition « sèche ». Sur la ligne on retrouve Benman et Xavier, puis Benjamin73 dont on se doute bien que l’on ne va pas le revoir avant l’arrivée (il finira 2 en un peu plus de 8H). Bref ça part à balle, et on forme un peloton Kikou en toute fin de celui-ci. Ça chambre, ça rigole, et on ne voit pas ni la première montée, ni la descente passé. Xavier part devant, on suit un bon rythme quand même mais on reste dans les derniers apercevant même le serre-file au loin…..On se dit que l’on va croquer du coureurquiestpartitropvite. Il commence rapidement à pleuvoir, quand tout le monde enfile sa veste, je reste en TSMC, j’ai juste des manchettes en cas de coup de froid, je les remonterais juste en sortie de ravito et resterais comme cela toute la course, 10/13°c, des conditions que j’affectionne ayant tendance à chauffer très rapidement. Arrivée à la Chèvrerie, on perd Benman qui rejoint Xavier qui part quand on arrive. On se pose 3/4mn pour une grosse boucle qui pique derrière. On a l’impression que personne ne s’arrête, et on redouble au fil de la montée suivant le peu de coureur que l’on avait croqué.

 

 

Kikou gruppetto, pas trop de virage Langue tirée

Une bonne montée au seuil pour moi, puis une descente technique est bien glissante sous la crête ou je galère un peu, mais comme beaucoup de monde j’ai l’impression. On est dans les temps de Courotaf de l’année dernière mais sur un RB à 12H pour nous, il y a un truc qui colle pas. On redoute des grosses parties techniques derrières qui expliqueraient cela. Le vent c’est levé et la pluie tombe ne s’arrête pas, d’ailleurs elle nous accompagnera jusqu’à l’arrivée…..Ce n’est pas trop bouché et on voit à chaque fois la montée suivante. Mais c’est mieux que les orages annoncées, on craignait beaucoup de se taper le parcours de repli. On poursuit notre petit bonhomme de chemin, montée au tempo et relance systématique sur le plat ou en descente avec un bon rythme.

 

 On aura vu le soleil, environ 5mn

Derrière notre Suisse Toriste!!!

Comble pour moi on double d’ailleurs beaucoup plus en descente qu’en montée !  Je crampe à deux/trois reprises, signe que l’on va plus vite que d’habitude et que je n’ai pas assez bu. Un cachet de sel et une flaque pour la faire passer et c’est repartie.  Arrivé au ravito du 37ème à mi-course, on est toujours dans les temps de Courotaf de l’année dernière et dans le RB entre 12 et 13H. On ne comprend toujours pas ce qui nous attend derrière. Bref on file dans une montée droit dans le pentu en laissant Courotaf derrière occupé à laver ses pieds dans une fontaine. Il nous rejoindra certainement dans la prochaine descente. Mais on fait une grosse montée à plus de 800 de moyenne et on enchaine sur une descente à fond ou je prends un max de plaisir. Arrivée au point d’eau suivant, surprise, Xavier et Benman sont là. Il gicle dès qu’on arrive.

 

Grosse kiff sur la crête "yalaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa"

 

Miam, miam, les jambes sont bonnes, le moral au top et la descente bien qu’hyper boueuse permets de bien courir. Benman on va te fummmmmmmmmmmmmmer. Gros plaisir, j’envoie bien et on passe les deux loustics à vitesse grand V. Xavier s’accroche, sans doûte mon plus gros plaisir en course. Que c’est bon ! On fait la monté suivante derrière un Suisse Toriste bien sympa. Ça grimpe dure mais on tient toujours un bon rythme et on le repasse dans la descente qui nous mène au dernière ravito. Xavier est juste derrière. La descente qui suit est vraiment trempée et je fini par faire de la luge sur herbe. Mauvaise idée, je fini dans les ronces. Mais on avance encore bien.

 

 

 

 

 Mazbert fait le malin! Monté rude le long du ruisseau!

Il nous reste plus qu’une montée et une descente, à ce rythme on tient notre sub 13H tranquillou. Erreur fatal, la montée est glisseuse a mort et faut pousser fort sur les bâtons pour pas reculé. Et je commence à  être un peu cuit d’avoir fait le malin plus tôt. Xavier et notre Suisse sont repassés devant. Arrivés en Haut, on se dit que c’est encore jouable….Bah non en fait, la première partie est dévasté par le passage de toute les courses. On se prend de bonnes gamelles avec l’ami Mazbert avant de pouvoir de nouveau trottiner. La dernière boucle tue nos ambitions mais c’est heureux que l’on passe la ligne en 13H08. Xavier nous a mis 10mn et tiens sont Sub 13H et Benman arrivera environ 10mn après nous, Courotaf 1H30 craquant sur la fin comme l’an dernier.

 

 

Au bord du chemin pour eviter de se casser la figure, Smile!!!!

On est couvert de boue des pieds  à la tête, et je vais prendre une douche pirate à l’hôtel pour me décrotter. Une course au final pas si technique, sur terrain secs on n’aurait pas été loin de 12H je pense. Des supers sensations beaucoup de partage et un max de plaisir, ma frustration du MIUT est effacée. Merci Mazbert et les autres de m’avoir aidé à faire ça ! Cela reste très « Valaisien » avec de la montagne à vache, ou peut être que ce que je fais d’habitude est très technique. Le choix sur les ravitos est appréciable et bénévoles sont top. Seul Bémol,  Il manquait juste des chaises pour se poser et des espaces plus au sec. Ah si, pas de T-Shirt car on c’est inscrit trop tard et juste une bière en cadeau finisher. J’aime bien avoir un souvenir des courses, tant pis.

C'est bon de n'avoir QUE mal aux jambes! Une bonne semaine de courbature!

Le point de vigilance reste mon genou, j'ai du rapidement prendre des cachetons légers mais cachetons quand même pour le "soulager". Je voulais savoir, maintenant je sais, fissure oblique du ménisque et Arthrose importante externe et un peu en interne, ça fait 3ans que je fais avec, pas sur que je puisse faire encore beaucoup sans réellement me flinguer, 10 ans de Rugby a 115kgs ça arrange pas. Rendez vous fin du mois chez le chirurgien….Il faudra serrer les dents sur l’Euforia, peut être ma course jubilé.Innocent On verra bien, j'ai fait déjà tant fait que je n'aurais jamais du faire!!!

 

Merci Mazbert pour la compagnie et les photos!!!

13 commentaires

Commentaire de Antoine_974 posté le 17-06-2019 à 15:28:54

Bravo Cheville ! il te fallait bien ça après les 2 dernières courses où tu en a chié et en particulier sur la SwissPeak.
Tu feras pas ton jubilé tant qu'on aura pas fait le Tor ensemble !

Commentaire de Cheville de Miel posté le 17-06-2019 à 15:43:22

A la SP, j'ai fait 280km de plaisir et 80 plus dure, ça fait quand même un beau ratio! On verra ce que me dis le chirurgien, Mais oui je rêve d'un TOR avec toi et d'une PTL avec Mazbert!!!

Commentaire de Antoine_974 posté le 17-06-2019 à 16:12:59

C'est clair que l'Euforia avec l'écureuil, ça fait pas rêver :-)))

Commentaire de Cheville de Miel posté le 17-06-2019 à 16:16:56

Les Improblables, entre un lent qui finit et un rapide qui bache, soit on finit rapidement, soit on bache lentement, ou l'inverse ;-)

Commentaire de Arclusaz posté le 17-06-2019 à 17:50:15

Achille avait son tendon, Cheville a sa cheville et maintenant son genou ! La fissure, c'est pas forcément grave (bon, oblique, c'est moins bien que horizontal), l'arthrose va falloir vivre avec et le meilleur remède c'est le mouvement. Il va peut être falloir arrêter momentanément la course à pied (7 mois pour moi pour une fissure)mais ça finira par passer. Et comme tu es hors normes, tu es peut être capable de faire l'Euforia ainsi. Tu nous surprendras toujours !

Commentaire de Cheville de Miel posté le 18-06-2019 à 10:13:57

Merci Laurent pour ce message encourageant!!! j'ai prévu de faire un break de fin juillet jusqu'a une date indeterminé avec l'espoir de reprendre pour le TOR ou PTL si pas pris au TOR 2020.

Commentaire de Mazouth posté le 17-06-2019 à 18:38:41

Super ! T'es de plus en plus énorme ! Finalement ce qui manquait à Madère pour performer c'est du fromage à goinfrer, je ne vois que ça.

Commentaire de Cheville de Miel posté le 18-06-2019 à 10:15:08

Nan, d'eviter de faire une nuit blanche à J-2 de 2 nuits dehors.Mais le fromage aide bien aussi ;-)

Commentaire de Benman posté le 17-06-2019 à 19:32:06

Ralala comment tu m'as fumé. 2 fois, en douceur, sans laisser de traces, pourtant, j'ai essayé de trouver des solutions pour repasser: ça m'a obligé à sauter des ravitos et ça a niqué ma course. je sais maintenant: tout est de ta faute ;-)
Sinon, bravo, tu as fait une course parfaite, et on a bien rigolé, 2 éléments essentiels en course à pieds. A la prochaine.

Commentaire de Cheville de Miel posté le 18-06-2019 à 10:17:13

On avait le secrète espoir de te récupérer, pas Xavier qui est normalement beaucoup plus rapide. C'était bien sympa en tout cas!!!!

Commentaire de keaky posté le 18-06-2019 à 18:36:38

Putain de genou aurait dit l'autre !!! J'espère que ça te laissera tranquille. En tout cas bravo pour tes Allobroges. Tu ne les vois pas technique mais les raidillons en font un sacré parcours ;)

Commentaire de Jean-Phi posté le 19-06-2019 à 17:46:41

EN 3 ans tu as sacrément upgradé ton niveau de départ ! Je me souviens encore de ce que tu disais lors de la 1° édition du off, que tu n'étais pas fait pour ça.
Impressionnant... Et pas étonnant avec ton passé sportif. Mais tu en paies un peu le prix c'est sûr. Après, comme Laurent, l'arthrose, ça se contient en entretenant et donc en mouvement. Donc si pas de "vrai" gros bobo, tu peux espérer continuer ta carrière d'ultra trailer parce que tu as de sacrées capacités aujourd'hui, bravo !

Commentaire de courotaf posté le 20-06-2019 à 13:30:44

Mais je n'ai pas «craqué sur la fin comme l'an dernier» !
J'ai fais bien mieux jusqu'à Lullin et Les Trables m'ont coûtés cher, en revanche j'ai pas fais d'intox en annonçant une heure de plus moi ;-)

Bon on se tient au jus voisin du Nord Misère : c'était chouette de faire un bout de ballade/route/hôtel ensemble, vivement la prochaine !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran