Récit de la course : KV de Pussy la Léchère 2019, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : KV de Pussy la Léchère

Date : 19/5/2019

Lieu : La Lechere (Savoie)

Affichage : 213 vues

Distance : 5.3km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pussy ça déchire !

Quelle belle surprise l’an passé que ce Kilomètre Vertical de Pussy !  Deux points cruciaux : l’ambiance particulière de cette course typique de village, et un tracé bordel de bordel c’est du D+ !

 

2019 je remets ça puisque c’est à nouveau un week-end choc Odyssea le samedi Pussy le dimanche. Je me préinscrits mais surprise la corne ne veut pas venir, trop proche de son GR73. Re-surprise c’est Mazzo notre cycliste génial qui s’inscrit pour son premier KV ! Et pas des moindres.

 

Nous voici dimanche : la météo n’est pas terrible, mais il ne pleut pas et il n’y a pas de vent ! Retrait des dossards « personnalisés » auprès de Christine et direction la ligne de départ après un petit passage chez Guillaume pour un dernier café. Guillaume, très excité, le local de l’étape, et Mazzo, un poil stressé ( ?), pourtant la surprise passée et vu sa perf de la veille en fait je ne suis pas du tout inquiet pour lui.

 

Surtout qu’on a la même stratégie ! Partir doux, et remonter au train avant le légendaire mur final de 180 d+. Départ donc tranquille, Guillaume pas très loin devant mais on court un chouille. On fait rapidement (plus que l’an passé) la jonction avec Guillaume.

 

Le cardio est déjà monté mais sur une relance je lance UNE hostilité, un petit boulet de canon histoire de voir. Ca me met derrière une nana et un gars en mizuno Albertville noir (mon t-shirt manche longue que j’ai depuis 2008 !!! Comme quoi), que je dépasse et tourne et re-tourne la tête histoire de voir en dessous mais ça a l’air de tenir.

 

Dans cette partie pentue et forestière je maintiens le cap, double 1-2 gus partis trop fort mais par contre ça revient, un grand en short rouge insuivable, puis mon Mizuno que j’accroche un bout de temps, et une nana remonte au train mais on a la même allure. Par contre derrière, le néant ! On a un beau trou là, cool, de la sérénité

 

On passe le panneau 300, le panneau 400, j’ai pas trop de repère pour cause de montre oubliée (elle était dans ma voiture… Bref), et voici le ravito donc stop deux bouts de banane et un coca dilué et on repart, malgré la météo toujours autant de monde (les villageois) sur le parcours à nous encourager, vraiment vraiment sympa.

 

On se retrouve un groupe de 6 avec 3 jeunes, les 2 nanas et moi. Les « seniors » larguent les 3 bébés au train, mais arrivé à 700 tiens, un petit coup de moins bien pour moi, je temporise (tant pis), tandis que les nanas s’expliquent… Un petit coup d’eau, une demi pom potte, et je repars, les 2 mecs sont revenus un peu mais à distance et on sort de la forêt, même si la météo est pourri ça reste splendide ce vallon, un côté « sleepy hollow » !

 

On voit au loin le mur mais on n’y est pas encore, je me souviens que sur ce plat j’avais réglé mes affaires l’an passé mais là je peux pas courir, un petit coup de tête sur la droite pour admirer ce final dantesque et ON Y VA !

 

Et… c’est dur ! Car des deux mecs l’un est (très) facile et encourage l’autre mais je garde le leadership. Il faut pousser fort chaque pied posé, allez, on sait que c’est pas long il reste moins de 10 minutes, les premiers qui redescendent nous encouragent, premier « pont » passé derrière ils ont explosé et devant un jeune est à l’agonie je le prend et voici le dernier mur de 30m d+ c’est parti mais en haut l’agonisateur donne tout et file je peux pas faire le sprint et en termine juste derrière lui !!

 

Pas le temps de profiter je file chercher les autres zouaves, avec un Guillaume qui va chercher je le crois son record et Mazzo juste derrière à râler donc bon signe !

 

Le retour ce sera une rando « blanche » qui contourne la montagne, un peu long mais les panoramas en valaient la peine !!! Rdv en 2020 Pussy !

6 commentaires

Commentaire de campdedrôles posté le 19-05-2019 à 22:08:24

Bonne préparation pour les montées du Haut Bréda -et les autres- de cet été qui va bien finir par arriver à man'donné.

A très vite mon bouquillon !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 20-05-2019 à 09:15:58

Hâte !
Hâte !
Hâte !

Commentaire de Mazouth posté le 20-05-2019 à 10:36:38

Bravo pour avoir dompté cette Pussy bien velue :))

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-05-2019 à 11:29:45

Coquin !!! Bon GR73 à toi !

Commentaire de Jean-Phi posté le 20-05-2019 à 15:54:35

Tu as la gnak cette année, bravo !!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 22-05-2019 à 11:30:06

ca doit être ma perte vertigineuse de poids !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran