Récit de la course : Ultra Boucle de la Sarra - 24 heures 2019, par Trimoreo

L'auteur : Trimoreo

La course : Ultra Boucle de la Sarra - 24 heures

Date : 17/5/2019

Lieu : Lyon 05 (Rhône)

Affichage : 216 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

24h de joie et de partage

 J’arrive à 19h sur le site. Ma journée sans fin débute avec les bénévoles sur le retrait des dossards. L'ambiance est efficace, chaleureuse et tellement zen. Les problèmes glissent sur cette équipe du LUR tellement rodée.

 

Arrive la course. Étant blessé depuis 6 mois au genou (ma 1ere de CàP), mon plan de course est de courir 2-3 heures (sursis que me laisse mon genou), de finir la nuit en marchant avant de dormir et d'aider les bénévoles sur les 6h.

 

Les coureurs sont là, 80% d’habitués. Ce n'est que la 3ieme éditions des 24h mais c'est vraiment une famille qui se retrouve ... et le repas de famille durera 24h  Rigolant .  Le départ est donné dans une piste de la Sarra illuminée de mille feux.

 

Mais ça c'était avant le drame, le genou tient miraculeusement  le coup (et encore le mot miracle est faible). Au-delà de passer pour "le pote blessé de début de course qui finis sur le podium" je n'avais pas prévu de courir longtemps : aucune prépa et un état de forme à l'image de mon tour chrono (+1min30 par rapport à l'an dernier). Du coup pour ne pas prendre de risques j'ai vais cool et décide de profiter et de faire de grosse pause dodo : 2h, 1h et 30 minutes.

 

Et surtout je me ravitaille...trop...tous le temps. C'est vraiment hallucinant tout ce qu'il y avait à manger.  Je me faisais violence pour ne pas m'arrêter à chaque tour : Pain de mie/saint moret/jambon , croissant, kiwi tout bien coupé, œuf dure, riz, pâte, soupe et tout ce qu'on peu rêver sur un ravito classique. Déjà que je ne suis pas affuté, j'ai dû prendre 5kg.

 

Et puis il y a tous ces échanges, encouragements, ces ptites blaguent toujours marrantes Cool ... Armé de mon chapeau et de mon statut de sénateur, je pris ma dosse d'onde positive pour l'année.

 

La fin de course est marquée par la venue de mes proches et l'objectif des 55 tours que je vais boucler à 1 heure de la fin. Vu mon état au départ de la course je me fait violence pour ne pas faire le tour de trop et vais me mettre au chaud. Derniers échanges pendant l’arrivé et la remise des prix, je vais dormir dans la voiture jusqu’à  4h30 avant de rentrer.

 

Photo avec Bubulle (Qui a assuré 72 tours, bravo!!).

Crédit Photo : l'incontournable Johan Judith

Avec Bubulle sous l'Objectif de Johan Judith

4 commentaires

Commentaire de franck de Brignais posté le 19-05-2019 à 21:02:33

Bien joué Jeremy, merci pour le sourire dont tu nous as honoré pendant toute la course !! Bonne récup'

Commentaire de Casidescôtes posté le 20-05-2019 à 09:32:24

Bravo Jerem',
Ton genou est en titane ou quoi???
En tous cas tes 5 kilos de trop ne se voient pas du tout...
Mega Giga Bravo pour ta perf et encore merci de t'avoir vu sur les Coursières le Week-en dernier !
Ta générosité te perdra !

Commentaire de Mazouth posté le 20-05-2019 à 10:40:22

Que dire... chapeau !!

Commentaire de Arclusaz posté le 07-06-2019 à 08:41:15

ah, je ne savais pas que tu étais blessé au départ ! mais aucune blessure ne peut arrêter l'homme au chapeau.Impressionnant. Et la dernière photo est éloquente ; y a des gars sympas qui courent et d'autres....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran