Récit de la course : La Course Cettoise 2019, par pierrot34

L'auteur : pierrot34

La course : La Course Cettoise

Date : 7/4/2019

Lieu : Sete (Hérault)

Affichage : 280 vues

Distance : 5km

Objectif : Faire un temps

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une Cettoise, pas vraiment sétoise!

J’ai longtemps hésité entre les 5km à courir de la Cettoise et la Ronde Castriote à Castries en marche nordique, mais finalement, la météo annoncée pour ce 7 avril étant peu sûre et Castries, plus loin que Sète, où j’y ai pas mal de connaissances, le choix s’est fait pour Sète.

Deux choses : pas couru depuis le 24 mars, à St Médard-en-Jalles (33), où j’ai couru le 10km-et récolté une crampe au 6è km- et ciel menaçant d’un gris d’acier peu habituel pour Sète et ses plages du Lido ce dimanche. De plus, avec un départ à 9h, il fallait quand même une bonne dose de courage pour se (re)lancer pour un « sprint » de 5km.


Ceci n'est pas un ciel de Sète!

Quelques difficultés pour contourner tous ces travaux qui caractérisent tant la ville en ce moment, pour arriver au parking et aux dossards. Un calme royal, pas la foule. Bon, ça va venir ? Eh bien jusqu’aux prémices du départ, la zone départ-arrivée est vraiment très calme ; la mer est là, à portée mais le ciel toujours aussi menaçant.


Alors oui, à 9h, nous ne serons que 46 au départ, ce qui est un peu décevant pour le beau travail de


Bénédicte Roze, la présidente de l’USSA organisatrice (au centre).


Alors, c’est parti, comme d’habitude, sur la ligne droite de la promenade-piste cyclable, où les trous se creusent assez vite, vu le nombre réduit de partants. J’adopte mon petit rythme, sans autre ambition de finir autour des 30mn. Je croise les premiers et ceux qui me précèdent, sur la piste piétons, parallèle et mitoyenne à celle de l’aller. J’en compte 34 devant moi, un par un. Le demi-tour se fait à 2,5km-avec contrôle utile des dossards, j’espère, avant de reprendre la piste retour parallèle donc et toute proche. Et c’est là que revient la crampe du 24 mars dans le mollet droit. Je suis encore debout mais je le sens, faut surtout pas forcer. Le dernier kilomètre est toujours le plus long. Je débouche enfin sur la promenade après avoir serpenté dans la verdure des premiers immeubles de Villeroy.


L’arche est là et le panneau lumineux aussi, avec….31mn31. Je serai bien 35è. Un verre d’eau, un morceau de banane et….les premières gouttes de pluie arrivent, elles aussi. C’est le 10km qui part à 10h (avec 231 coureurs quand même) qui prendra la sauce !

le 10km va partir. Courage les gars....et les filles!

Coup d’œil à la glycémie de la pompe-capteur : 0,87 ! C’est un peu juste et j’ai bien fait de demander du sucre à Mme Pierrot34, la photographe,  juste au départ car avec 1,09G, on ne sait jamais, ça pouvait « tomber » !

Je verrai après coup dans le classement que la course était « internationale », avec la présence d’une jeune américaine(que je précède de 3mn). Je serai 2è Master4 sur….2, le mirevalais Dominique Guéttière me précédant de7mn.

Satisfaction relative donc, sauf que tout est compromis pour les Boucles de Maguelone, dimanche prochain 14, avec ce mollet récalcitrant. Je vais sans doute faire l’impasse, afin d’être plus au point le 21, à Garons(30), pour la Garonnaise, en nordique, sur 9km.

1 commentaire

Commentaire de guigou posté le 11-04-2019 à 21:42:51

Pierrot on a vraiment eu peur avec cette météo... le 5km a évité les orages, mais juste avant le 10km de gros éclairs ont éclaté au large (et justement j'en menais pas...large!), à deux doigts d'annuler le départ du 10km! Au final les 230 coureurs du 10km n'ont eu qu'un peu de pluie et ça a fait de bonnes conditions pour courir puisque beaucoup m'ont dit avoir battu leur record sur 10km... Je suis content mais très fatigué, cette édition a été vraiment stressante à organiser, d'autant plus que Mérile Robert, l'autre organisateur,était pris par le Marathon des Sables où il est en train de défendre valeureusement sa place (3eme l'an dernier!).
Je suis content que tu aies pu courir ce 5km, vous n'étiez pas nombreux mais courageux effectivement compte tenu de la météo et de l'horaire! Merci pour ton compte rendu, j'espère que ce mollet ne va pas t’empêcher te poursuivre ta saison et donc tes comptes rendus...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran