Récit de la course : La Foulée Doménoise 2019, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Foulée Doménoise

Date : 24/3/2019

Lieu : Domene (Isère)

Affichage : 348 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le Domène des Dieux (du bitume)

La Foulée Domènoise… Pourquoi ??




Parce qu’à ASPARUN je rencontre grâce à petitfranck l’organisateur qui me dit qu’ils ont repris (avec les sapeurs-pompiers) l’organisation de la course feu « Le Tour de la Ville de Domène », banco, j’y serai !

 


Rdv à 9h pour un 10 kil plat, ça va cracher !

Et comme souvent, plusieurs surprises mines de rien, comme celle de retrouver mon club de tennis de… 2008, ou encore de revoir Jérôme S pas vu depuis… longtemps !!

 

L’ignoble est là, Franck, The Girk’s, Perconte, Teddy, le Kenyan Blanc… Et c’est sous le soleil que je pars 118ème des 120 coureurs lancés ! On démarre par un tour de terrain,  ça permet de voir les Formules 1 du départ

 

Fin du tour, voici Jérôme et sa fille, « tu vas tourner en combien », j’annonce un 52 puis plus prudent 55 !

 

La remontée démarre déjà ! J’ai remarqué un moustachu qui fait la même chose !

 

Au km2.5 marrant on voit en face de nous arriver le trio de premier, étonnant je pensais que le jeune avait fait un hole-shot mais non il tient la dragée à Maxime.

 

Je croise aussi l’ignoble qui n’entend pas mes beuglements, et des gars de CHAMPAGNIER !

 

Fin de la « boucle », km4, j’ai rejoint mon moustachu (objectif atteint)(oui mais non), car un coureur en vert que j’ai repéré fait le pacman comme moi !

 

Surprise, un bénévole au milieu de nulle part, je prépare ma connerie à sortir mais rien du tout, le monde est petit c’est FRANCK notre ancien informaticien !!

 

On continue mais c’est dur, on voit loiiiiiiiiiin tout autour, et on a un de ces bouts de chemin à parcourir ! Devant c’est très éparpillé (et loin), et je mène à bonne allure devant ce vert et le moustachu.

 

Km6 on a rejoint les berges de l’Isère et c’est compliqué (dur le plat !), je suis très régulier à 4’45 du kil, on reprend que deux gars, le moustachu a lâché mais avec le vert c’est la GUERRE, il s’est même porté à hauteur mais en vain j’ai pas lâché.

 

Km8 on rejoint un gars et  deux nanas, BIM je les passe avant de, je pense, m’incliner contre le vert mais O CHANCE il est resté avec ce groupe de 3, vais-je pouvoir dérouler tranquille ?

 



Quand soudain, sortis de nulle part, deux jumeaux à 16 km/h qui me déposent, ok !

 

Km9.5 mais c’est qu’on n’est pas arrivé, on comprend qu’il n’y aura pas 10 kil… Le vert s’est finalement détaché mais c’est un peu tard, moi je rejoins 3 gars que je fume un par un, le dernier avant le dernier effort vers l’arrivée et j’en termine en 52 minutes DANS DES CONDITIONS METEO IDEALES !

 

La suite c’est on se serre la pince avec le Vert, puis ravito, puis on regarde Franck et le Jedi sur le 5 kil avant de continuer notre dimanche ensoleillé

2 commentaires

Commentaire de l-ignoble posté le 01-04-2019 à 08:08:42

la foulée doménoise qui a depoussièré l'ancien"tour de la ville de domène",nouvelle orga avec les sapeurs pompiers de Domène la filloniste.....,nouveau parcours depuis deux ans: une super fête de l’athlétisme et de la jeunesse...,et la course sur route qui renaît un peu en Isère avec cette foulée,et ça ,pour le running ,c'est une bonne nouvelle,hein bouk?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 01-04-2019 à 09:38:37

Tu as tout dit
Ca me fait chier de penser comme toi tu sais ???

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran