Récit de la course : Les Foulées Upiennes - L'Hivernale - 19 km 2019, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Les Foulées Upiennes - L'Hivernale - 19 km

Date : 6/1/2019

Lieu : Upie (Drôme)

Affichage : 421 vues

Distance : 19km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 

Résultat de recherche d'images pour "foulee upienne"

 

 

Suite de mon week-end inaugural drômois avec la Foulée hivernale upienne qui fait suite à la Moursoise hier. Du coup pas mal de têtes croisées la veille !

 

Hélas je pensais courir tranquille avec Barack mais non, Monsieur ne veut pas courir !

 

Hélas je m’attends à un nouveau parcours mais non c’est le même qu’en 2018 ! Mais c’est pas bien grave, c’est vraiment un chouette parcours.

 

On est vraiment nombreux au départ puisque les 3 parcours démarrent en même temps. Jack, notre gourou du trail, fait l’animation au micro avec un message sympa POUR les chasseurs et POUR les amateurs de moto, ça change du bashing habituel… Merci Jack

 


La seule tête connue du jour... Improbable : LA PLAIE !



La course en elle-même du coup se fait sans pression, que du plaisir… Montée pendant presque 2 kms avant de pouvoir dérouler, premiers singles à la queue leu leu, puis l’improbable : le parcours se sépare en 3 options, piste verte piste bleue ou piste rouge !

 

Plus loin 2 petits bouchons comme à Buis, avec comme c’est de coutume les 2-3 petits malins qui ne veulent pas patienter !

 

D’ailleurs dans le single, un type veut passer, je le laisse allégrement passer il me sort un « merci mon brave » ! Tandis que plus tard dans la course alors que je dépasse, le mec me sort « hé, on double par la gauche », euh, impossible de savoir s’il était sérieux !

 

Au carrefour des parcours hélas pleins de pépettes filent et rentrent, on entame nous la fuite vers le sud, je me souviens du parcours de l’an passé mais confonds certains secteurs, et alors que j’avais « gagné » la bataille de 5-6 trailers et filais, l’une des remontées m’est fatale et ça revient, je commence à trouver le temps long avant le ravito 2 où finalement je fais une bonne pause !

 

Le temps est vraiment gris de chez gris, c’est miraculeux qu’on reçoive aucune goute !

 



Reparti du ravito l’objectif est d’aller chercher ceux qui m’ont repris, on repasse par la « crevasse verte » avant de remonter au sommet d’Upie pour finir en beauté. J’aurai repris que 2 traileuses (heureusement qu’l y avait de la descente !) pour finir 136/142 !! Ouille, digne d’une montée du Haut-Bréda.

 

A l’arrivée c’est un bon vin chaud servi par Mme Jack et je rentre dare dare pour prendre un BON BAIN CHAUD !

 


 

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran