Récit de la course : La Galopade du Méjean - 7.3 km 2018, par pierrot34

L'auteur : pierrot34

La course : La Galopade du Méjean - 7.3 km

Date : 1/7/2018

Lieu : Lattes (Hérault)

Affichage : 254 vues

Distance : 7.3km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une Galopade toujours aussi chaude

L’entraînement course à pied avait été pratiquement nul. Un peu de marche nordique chaque matin, sans plus. Pas de compétitions de marche nordique en ce moment dans un rayon convenable de Frontignan pour que mon chauffeur accepte de bon cœur de me conduire. Mais la Galopade du Méjean à Lattes était là, tout près, ce dimanche 1er juillet. La 31è. Je ne les ai pas toutes faites mais chaque année, en général, je suis présent. Malgré la chaleur, toujours présente, elle. La tradition veut que le ravitaillement de l‘arrivée est à base de melon et de pastèque et c’est peut-être encore cela qui m’a décidé à tenter le coup, pour un test de forme, encore une fois, profiter du rafraîchissement de l’arrivée et préparer mon relais 2X5 km à Fabrègues le 13 juillet.

Glycémie du diabétique à 0,70 au réveil. Un peu bas mais plutôt ça que d’être trop haut.

J'ai dit à ma photographe, dans les 45mn. Ce sera 35. Bon, ça va!

Aux arènes de Lattes, la foule, mais pas si grande. J’ai vu beaucoup plus de monde par le passé, quand le stade, en face, était couvert de coureurs. Le lot avec le dossard, une surprise : une natte pour la plage. Orange ou verte, il fallait choisir. J’ai pris orange, les vertes étant en majorité choisies. Echauffement au petit trot, plutôt à l’ombre car à 9h30, le soleil avance déjà ses dards ! Deux connaissances saluées, sans plus, dont Daniel, mon ami artiste sur verre de Villeneuve-lès-Maguelone, un V3, qui appréhende de passer V4 l’an prochain, mais qui est souvent loin devant moi à l’arrivée.

Nous serons moins de 300 au départ, le 7km et le 12 rassemblant presque autant de coureurs. Il me semblait bien aussi que ce n’était pas la foule des grands jours passés.

300 au départ et moitié-moitié sur le 7 et le 12km

Je prends et garde un petit rythme prudent sur les premiers kilomètres, les deux premiers, relativement ombragés en sous-bois, permettant de prendre son souffle dans de bonnes conditions. Les jambes ne sont plus celles des années passées mais elles tiennent, curieusement. Arrive la partie ensoleillée, la petite montée, un peu à l’ombre aussi, où je ne marcherai pas, en gardant un petit rythme, avant de prendre un verre d’eau au sommet. Les vignes dont le raisin va mûrir grâce à ce soleil ardent du dimanche matin, seront passées, seul, sans encombre et sans beaucoup marcher. Puis redescente vers la ville, un nouveau verre d’eau à un kilomètre de l’arrivée et la ligne droite bitumée vers l’arche d’arrivée, déjà, dirai-je, contrairement à l’habitude où l’arrivée paraît loin. L’ami Daniel me salue à l’arrivée. Evidemment, me dis-je.

Plus que quelques mètres!

J’imagine qu’il est là depuis longtemps. « Aux melons-pastèque » du ravitaillement, un vétéran me demande si je suis V3 ou V4. Il me dit m’avoir repéré dans son secteur. Au retour vers la voiture, je passe à tout hasard aux classements : 54è sur 145, en 35mn, à un peu plus de 11 de moyenne ; l’ami Daniel est à 2 secondes devant moi ! Voilà l’explication de  l’arrivée ! Je suis aussi 3è V4 (sur 8). Je n’en crois pas mes yeux. Une nouvelle jeunesse, malgré la chaleur! Même pas mal aux jambes. Aucun ressenti négatif. Sauf que….1,85g de glycémie, sans avoir touché à ma pompe à insuline…..qui se révèlera déréglée sur les heures le ,lendemain, lors de la visite de l’infirmière de mon prestataire de pompe. Bon, quand ça ne va pas d’un côté, ça va de l’autre ! Nouveaux réglages et à Fabrègues, il faudra être à la hauteur car il ne faudra pas faire trop de différence avec mon binôme, jeune pompier de 22 ans, qui a accepté de courir avec son ancien vieux prof de collège…. !!!

1 commentaire

Commentaire de guigou posté le 03-07-2018 à 11:57:43

Bravo Pierrot la forme est là malgré la chaleur estivale!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran