Récit de la course : AravisTrail - Alpi Trail 2018, par Philippe8474

L'auteur : Philippe8474

La course : AravisTrail - Alpi Trail

Date : 23/6/2018

Lieu : Thones (Haute-Savoie)

Affichage : 810 vues

Distance : 39km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Le lien vers le récit sur mon blog

Alpi Trail


Suis-je bien sûr d'avoir eu un dossard?

N'étais-ce pas une simple très très belle sortie avec Jean?

Non, y avait des ravitos, des bénévoles, quelques coureurs sur notre parcours, un dossard autour du ventre, l'intensité n'était pas tout à fait la même (le mal aux guibolles aussi), y avait des passages équipés et sécurisés, un départ, une arrivée, un chrono, un repas d'arrivée, un beau cadeau finisher...

Mais il y a eu surtout une très très belle matinée en montagne avec Jean!

 

Départ 6H00 pétante depuis Plan Bois... 

Bon tout le monde part un peu en vrac... Le bus est arrivé 15 min max avant, le temps d'un petit briefing dans le bus, descendre du bus, pipi de la peur général, enfilage du baudrier, ... et bim on part!!!

Rien vu faire!

Du coup on subit pas mal cette première demi-heure. Heureusement (ou pas) on reste sur un chemin jeepable... où il faut bien courir (ce qui ne fait pas obligatoirement nos affaires).

Peu de monde au départ sur ce format Alpi-Trail (formule en duo avec 2, 3 passages équipées à franchir avec baudar et longe de Via... Bref une formule PM sur une journée), une trentaine d'équipe. Bien dommage pour les absents vu la belle matinée qui nous a été réservé, la beauté du parcours et le plaisir sur ce format-là.

A l'abord de la première grimpette à la Pointe d'Orsière, on a 2 équipes devant nous (les jaunes et les jeunes) avec qui on a fait un petit yoyo sur les chemins jeepables.

Encore devant un petit trou c'est déjà fait avec un groupe de 3, 4 équipes visibles. Derrière, on a fait un petit trou sur les suivants.

Ca fait du bien de vraiment commencer à grimper, et surtout nous permet de retrouver notre rythme plus alpin. Pas de tergiversation par contre, on sort direct les bâtons.

Passage à la Pointe d'Orsière, on en prend déjà plein les mirettes!!!

Puis descente, passage vers le chalet de Sur le Freux, et première descente un peu technique, on déroule, tout va bien, Jean est facile.

On reprend une petite montée sur chemin jeepable pour arriver au Chalet de l'Aulp de Fier d'en Haut. On en profite pour recharger chacun une flask.

On continue sur le chemin qui monte au Lac du Mont Charvin, puis 2 bénévoles sur le chemin (dont un pote à Yannick), nous c'est à gauche direction la Goënne.

Premier cheminement direct hors sentier, on passe une équipe qui enfile leur baudar (et on ne les reverra plus), cheminement à flanc, on passe les jeunes en train de mettre leur baudar au départ de la première section équipée, on grimpe, on est revenu au contact des jaunes sur une deuxième section de cordes. Purée que c'est beau!

Passage à la Goënne, on enquille direct, 2 virages à négocier puis ça descend en crête...

Vache on est un peu bien là!

On enquille groupé l'arrête du Charvin avec les jaunes, mais on passe devant, alors que je ressens des alertes crampes dans le mollet. Pas de panique, j'ai pris des Sportéines... que je ne trouve pas, bordel!!! Et va-z-y que je cherche dans toutes mes poches, rien, Nada... P...n!!!

Jean fait l'effort et revient derrière moi, alors que les deux jaunes s'étaient intercalés entre nous: "Tiens, t'as perdu ça!"

Mes Sportéines! 

Bon on continue et surtout on attaque le morceau de bravoure de ce parcours! On se régale, et on profite un max!

Les jeunes sont définitivement décrochés dans cette montée, les jaunes un peu mais restent pas loin.

Passage au sommet, photo d'Ugine pour le Chris, le bénévole nous prend en photo... et c'est reparti!

Passage sur l'arrête, c'est mythique quand même de passer là avec un dossard!

Bon on bascule dans le vallon, bien raide, quelques randonneurs, sentier chamouteux par endroits, les jaunes, bien meilleurs descendeurs, nous reprennent puis nous passent.

No stress, je sens quand même les cuissots bien se charger, donc pas en donner de trop non plus!

On passe l'alpage avant l'Aulp de Marlens où l'an dernier le papa Yannick nous avait acheté du fromage lors de notre sortie au Charvin.

Puis on plonge sur le chemin jeepable pour rejoindre le premier ravito aux Fontanettes. Les jaunes en repartent peu après notre arrivée.

On refait les niveaux, on enlève les baudards et ... 

C'est reparti... Par contre un peu plus dur le redémarrage, on a un "long" cheminement à se taper pour rejoindre le pied de Sulens.

Bon à deux, ça passe pas si mal, et même si Jean qui me semble vraiment bien en canne, aurait pu filer un peu plus vite.

Bon en discutant on a quand-même failli rater une bifurcation (heureusement remis sur le bon chemin par un gars qui sortait d'un chalet à ce moment-là).

 

On prend aussi le temps d'une photo Tyrion Lannister/Jaime Lannister !

On arrive enfin à Plan du Tour!

Et bing, nez sur 225 m de D+ directissime dans le pentu pour rejoindre Sulens!

Dans le début de la montée Jean prend le temps de bien discuter avec la bénévole, pendant que j'appuie fort sur mes bâtons. Les jaunes sont juste devant nous, et on grapille.

Je ne lâche pas, à mon rythme, sans marquer d'arrêt et nous voilà au sommet.

Une nouvelle fois somptueux!!!

Les jaunes sont là également, ainsi qu'une autre équipe jaune.

Pas lâcher, je bois un coup de flotte proposé par les bénévoles et enquille direct dans la descente.

Jean me colle tout de suite. On a laissé les deux équipes jaunes derrière nous. Mais nos jaunes astiquent mieux que moi en descente, il nous passe rapidos et on les voit s'éloigner définitivement.

Par contre on a quand même gagné un place au sommet!

Première partie de descente bien raidasse, les cuissots reçoivent!

Puis c'est cheminement jusqu'à Plan Bois.

A deux ça passe mieux, parce que seul, celle-là de portion, elle doit piquer au mental!

Petit bout de bitume pour remonter à Plan Bois! Je souffre un peu, Jean reste à l'aise!

On ravitaille, et on repart pour les 7.5 bornes restantes apparemment.

Je retrouve le chemin pris en ski avec Pat y a 2 ans où on était monté à Sulens depuis les Clefs.

Je reconnais même la barrière que je m'étais pris!

En tout cas descente très chouette dans la forêt.

Puis un bout de bitume avant d'arriver à Les Clefs.

Ça remonte un peu dans le village. Jean se retourne et me dis qu'on a une équipe qui est revenu derrière nous.

Bon, il nous reste plus que 3, 4 bornes pour rejoindre Thônes, mais 3, 4 bornes à plat où il faut savoir courir... Et ça me gonfle de, une nouvelle fois, me dire que je vais me faire remonter sur le final!

Du coup mentalement je me fouette vraiment, je veux rien lâcher, marre de perdre des places à chaque fois à la fin.

Je me rentre dans ma coquille, et trace. Jean est bien. Dans les petits raidillons je lui demande de me faire la poussette (sans se cramer). On enquille comme ça. Je ne me retourne pas et ne lâche pas.

On a fini de longer le sentier le long de la rivière, on arrive dans Thônes, large chemin puis route, je me cale derrière Jean pour m'abriter du vent (oui oui c'est toujours rien lâcher en leitmotiv dans ma tronche!!!) 

On aperçoit l'arrivée, derrière ligne droite, on se tape dans la pogne!

C'est fait!

5:46

7/26 équipes arrivées

Trop content de cette matinée avec un compagnon en or!!!

L'équipe mixte qui nous talonnait arrive peu après ... Par contre, ils étaient devant nous pendant la course, et on ne les a pas doublé?!? ...

(Effectivement en regardant le classement et les temps de passage, ils ont dû avoir un problème entre le dernier ravito et l'arrivée car ils sont passés 13 min avant nous au ravito! - En tout cas merci à eux car ils auront booster ma fin de course).

On discute un moment avec un des organisateurs en cherchant notre sac (laissé au départ) en lui faisant un super retour sur la course, les bénévoles, le parcours ... et la météo de ouf (idéale) pour courir.

On file à la voiture et on essaie le joli cadeau finisher alpi-trail!

On discute un moment avec la vainqueur du parcours du 47 km très sympa.

Puis on file manger notre repas avant de se rentrer, Jean pour profiter d'une fête de l'école et moi de ma petite famille avant une soirée foot vraiment prétexte à boire quelques bières.

 

 

A-t-on vraiment mis un dossard?

L'intensité, les non-pauses au sommet: oui!

Le parcours, Jean... Ça aurait vraiment pu être une matinée en montagne comme on aime.

8 commentaires

Commentaire de JuCB posté le 26-06-2018 à 10:06:23

argh
Je me suis taté toute la semaine pour venir mais l'heure de départ et l'envie de garder du jus m'ont convaincu d'aller dans la Tournette.

Quelle magnifique journée !!

En tout cas, c'est un parcours qui semble sortir des sentiers battus.

@++++

Commentaire de Philippe8474 posté le 26-06-2018 à 10:10:06

Une p...n de belle journée :-) Parcours bien bien sympa!

Commentaire de pepefafa posté le 26-06-2018 à 21:02:58

Purée !
Ça donne envie ... moi, 2 petites heures de VTT à Poisy en voyant les montagnes si belles ce samedi ...
Sortie à se programmer qd je pourrais...
En tt cas, bravo à vous 2 !!

Commentaire de Philippe8474 posté le 27-06-2018 à 08:36:24

On se reprogrammera ça quand t'auras ton second genou tout neuf et que je prendrais ma misère ;-)
Pas de souci!!!

Commentaire de Arclusaz posté le 26-06-2018 à 23:35:04

chouette !!!! le sport comme on l'aime, avec un copain et des paysages.
bon, c'est sur votre sortie baujue de la semaine d'avant vous avait bien préparés...
sinon, merci, j'ai appris deux mots : chamouteux et Sporteïne (à Lyon, on dit Sporténine mais tu ne pourras pas vérifier....t'as surement encore perdu le tube !)

Commentaire de Philippe8474 posté le 27-06-2018 à 08:40:08

Les Bauges sont la meilleure des préparations :-)
Spotéïne, sporténine ... :-P
Sinon c'était pas trop ma journée rangement car Jean m'a également ramassé un peu plus tard une flask que je tentais également de semer en cours de route !

Commentaire de Leseb posté le 30-06-2018 à 20:01:51

Cool, une nouvelle course en duo! ce format commence a bien prendre, ça donne des idées pour l'année prochaine. C'est vraiment bon ces courses partagées!
Belle petite perf!

Commentaire de Philippe8474 posté le 02-07-2018 à 09:14:19

Pas de doute que ça te plairait! C'est vrai que ces courses partagées en duo sur format PM sont vraiment source de supers moments partagés!
Quand à la perf (bien sympa pour moi faut pas se le cacher) est quand-même à relativiser avec la densité pas stratosphérique.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran