Récit de la course : La Course Paris - St Germain en Laye 2018, par Poppy78

L'auteur : Poppy78

La course : La Course Paris - St Germain en Laye

Date : 27/5/2018

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 211 vues

Distance : 20km

Objectif : Balade

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

J’arrive au métro sablons vers 7h30. J’aurais préféré avant, histoire de m’échauffer tranquillement et de m'imprégner de l’ambiance, merci la sncf...

Qqes mètres à parcourir jusqu’au jardin d’acclimatation où se situe le départ. Un bon point pour commencer, j’ai connu pire. 

L'accès aux consignes est fluide. Les Bénévoles sont souriants et bienveillants, ça mérite d’être souligné. 

Un bémol: l’absence de toilettes. Une première pour moi sur course organisée. Peut être la proximite du bois a t elle été jugée suffisante ??!!

Le départ est donné à 8h. Ça pique un peu le réveil à 6h mais au vu de la chaleur, merci les organisateurs pour ce choix judicieux!

Passage devant la fondation Vuitton puis on se retrouve vite sur le pont de Suresnes. La route est large donc le départ est fluide, pas de bousculade. Bon point là également.

Au km 4, se profile la montée du redouté mont Valérien. Malgré toute ma volonté, je suis contrainte d'alterner entre course et marche à la mi montée. Moi qui suis habituée a l’emprunter en voiture, je ne le verrai plus jamais de la même façon!!

Premier ravito en haut. Je n’ai jamais autant apprécié un premier ravito!! quelle chaleur déjà!! Là aussi des bénévoles attentionnés qui nous tendent des verres d’eau fraîche avec le sourire et des encouragements. Merci à eux.

Puis vient la descente vers Nanterre. Je me laisse glisser, c’est royal, le chrono s’affole!!! 

Puis traversée tranquillou de Nanterre et Rueil-Malmaison. Je reprends mon rythme de croisière et fais un bout de chemin avec une collègue de course, avec qui j'échange qqes mots. Nous notons l’absence de spectateurs. Un no mans land...

Puis arrivée  au ravito du 10ème en musique, avec un orchestre fort sympathique. Je suis admirative devant tant d’énergie, leur séance de sport du dimanche matin est bouclée aussi!

Puis vient la partie nature du parcours après le pont de Chatou, avec les Rives de Seine que j’affectionne particulièrement durant mes sorties longues. Et voilà de l’ombre, c’est bien appréciable, il fait déjà si lourd.

Je reprends mon rythme sans souffrance jusqu’au pont du Pecq et l’ascension au château de St Germain. Elle se mérite!! Je me booste pour tenir, mais là aussi mon corps me lache à la mi parcours...et je flingue mon chrono.

dernier km et je passe la ligne en 2h08, quelle déception...

je me ressaisis vite et savoure la vue magnifique sur La Défense et Paris, même si j’ai connu plus dégagée. Je rejoins les ravito, et là  ,super surprise : pastèque et melon!!quelle bonne idée!!!merci les organisateur pour ce choix très judicieux au vu de la météo. Je me jette dessus et en déguste plusieurs morceaux en savourant le panorama

conclusion : belle course bien organisée en terme de logistique (malgré l'absence de toilettes au départ ;-)), et des benevoles très sympathiques. Beau parcours, surtout sur la partie nature (la partie ville présente peu d’intérêt à mon sens), et difficile par son dénivelé. Mais un manque d'ambiance certain si on préfère les courses parisiennes de masse!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran