Récit de la course : Semi-Marathon Grenoble-Vizille 2018, par PONVI

L'auteur : PONVI

La course : Semi-Marathon Grenoble-Vizille

Date : 1/4/2018

Lieu : Grenoble (Isère)

Affichage : 963 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une belle découverte

Après avoir lu de nombreux récits de cette course et habitant pas trop loin ( LYON), j'ai décidé de m'inscrire en début d'année 2018 pour la découvrir.

Le profil atypique et les déguisements percçus sur les photos m'intriguent !!

Mi janvier , début de la préparation : Un mélange entre une prépa pour  le 10 km de villeurbanne qui a lieu à la mi mars et cette course  de 22 km programmée 15 jours plus tard.

Au final, pendant plusieurs semaines,  beaucoup de fractionné réalisé pour passer sous la barre symbolique des 40 min  au 10 km ! (objectif atteint en 39 min et quelques ). En revanche, j'ai fait peu des sorties longues et des montées alors que ce grenoble-vizille est loin d'être plat.

Mais bon, mon objectif est avant tout découvrir cette course sur cette route DE NAPOLEON  et passer pourquoi pas sous les 1H40.

2 jours avant la course début d'un rhume et d'une angine !! mince que faire ? pas grave malgré le nez totalement bouché et la gorge en feu je prends ma voiture direction GRENOBLE !

J'arrive sur place et les dernières gouttes de pluie s'arrêtent! Après la récupération du dossard, je patiente dans le gymnase prévu à cet effet .

L'ambiance, les déguisements (félicitation à ce qui ont joué le jeu ! petite dédicace à l'équipe d'OBELIX !!), l'accueil et l'organisation tout est est bien, les gens sont souriants ! c'est agréable !!! enfin sauf mon nez qui m'empêche de respirer correctement !!

à 9H30 c'est le départ ! après 4,5 km de plat permettant d'étirer le peloton, c'est parti pour la montée !

malgré les récits que j'avait pu lire, je ne savait pas trop comment l'aborder ! je décide donc de monter entre 10 - 11 km/h en m'accrochant à un petit groupe de coureur ! pas facile de gérer ses efforts quand on ne connait pas la longueur, le % de pente,..

pas grave en traversant les villages, les habitants nous encouragent et cela est fort agréable !!

vers le km 7-8 , la nouvelle montée m'asphyxie totalement ! forte douleur aux quadri et respiration difficile(nez bouché) je souffre (9-10km/h) et arrive péniblement au ravito du km 9,5km et franchi les 10 km en 44 min et 30 sec environ.

Après une gorgée d'eau, je sais qu'il reste que de la descente et du plat !! je lache donc les chevaux !!!

A chaque traversée de village , les gens nous encouragent ! une belle atmosphère qui rend cette course familiale, conviviale ! en somme une course comme j'aime .

 

Vers le 17 km, je chope un point de côté et les jambes sont douleureuses !! aie le manque de sortie longue et les pb respiratoires font leur effet ! je ralenti un peu puis donne tout ce que je peux !

 

Au km 21  à l'entrée dans le parc du chateau de vizille, plus d'essence dans le moteur.

Néanmoins je m'accorche comme je peux  et fini ces 22 km en 1H36 et des poussières !

Au final je suis très fatigué mais très content de cette belle course ! Les ravitos sont bien positionnés, l'ambiance est bonne et même si le soleil n'était pas au rdv, la vue des sommets enneigés est fort appréciable . 

A bientot les kikoureurs !!!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran