Récit de la course : Les Balcons de Val d'isère - 19 km 2017, par centori

L'auteur : centori

La course : Les Balcons de Val d'isère - 19 km

Date : 9/7/2017

Lieu : Val D'Isère (Savoie)

Affichage : 671 vues

Distance : 19km

Matos : salomon xa pro 3d
batons
sac oxitis 1l

Objectif : Balade

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Balcons de Val en Famille

Balcons de Val en Famille

 

aprés avoir couru le Trail des 6 Cols le 8 juillet, me voilà au départ des Balcons de Val d'isère le 9 juillet. est-ce bien raisonnable ?

A l'origine, je me suis inscrit à cette course en me disant que je me plantais sur le T6C, le lendemain je pourrai toujours faire les Balcons histoire de ne pas avoir fait le déplacement pour rien.

 

Et puis, le T6C s'est trés bien passé alors a émergé l'idée que je pourrai faire quand même les Balcons en courant avec mon père.

alors Banco au matin du 9 Juillet, mes jambes sont vraiment en bon état, je ne suis pas trop fatigué, alors Hop c'est parti je me prépare pour courir avec mon père.

L'objectif est simple finir et encourager mon père toute la course. Il est V4 et c'est un plaisir de l'accompagner sur cette course qu'il va boucler pour la 4éme fois.

 

Départ => Tête de Solaise.

Le départ est assez tranquille en ce dimanche matin. Quelques coureurs me trouvent dingue d'enchainer les balcons aprés le T6C mais j'ai envie de bien finir ce super weekend.

En 2017, nous avons droit à un nouveau parcours. Terminé la montée directe sous le télésiège de Solaise, désormais nous filons vers la vallée du Manchet, nous empruntons la route ou des chemins longeant la route.

Le départ est donc assez tranquille. Nous sommes presque dernier. En V4 le point fort ce n'est pas la pointe de vitesse.

Nous entrons bien vite dans le parc de la Vanoise, et le chemin se relève, nous commençons à doubler.

Ça monte tranquillou, nous passons devant le restaurant avant la vraie montée vers le refuge des Fours, puis nous repartons vers Val d'Isère et cette fois ça part dans la pente direction Solaise.

Nous montons bien, on double, je monte à mon rythme en m'amusant à doubler des coureurs, et j'en profite pour faire quelques photos dans la pente.

Cette partie est vraiment cool, nous sommes avec des coureurs, on s'amuse bien.

Et nous voilà à la tête de solaise, nous longeons le lac de l'Ouillette et nous arrions au ravitaillement.

 

Point:

distance: 8,6km

temps: 1h39'

D+: 727

Le plus gros en D+ est fait.

Classement: 154

 

Cette partie de la course est vraiment cool. Le nouveau parcours est nettement plus sympa, on est aux portes du parc (on fait une petite incursion quand même), on a une belle vue sur la vallée des Fours et le sommet avec le lac est un régal.

 

 

Tête de Solaise => Arrivée.

Je gère le ravitaillement en mode express, je suis parti devant remplir mes flasques, j'échange celles de mon père et il part avec les miennes. C'est toujours quelques secondes de gagnées et 2 places gratuites au classement.

Mais ensuite c'est la galère qui commence, ben oui la descente !

C'est le gros point faible de mon père. Je trotine devant et je l'attends tranquille dans la descente.

Nous passons de 2800m au sommet de solaise au village du fornet à 1950m. Nous allons perdre 12 places sur cette descente et surtout beaucoup de temps. Nous sommes au fornet en 2h30. 50' pour descendre c'est beaucoup.

Mais ce n'est pas grave.

La descente est quand même trés jolie, avec une vue sympathique sur la Tsanteleina et les sources de l'Isère.

 

Une fois au fornet nous traversons la route et on rattaque droit dans la pente pour rattraper le chemin balcon qui doit nous ramener à flanc de montagne vers Val d'Isère.

Et là j'avise des coureurs qui ne sont pas bien loin. Et je me dis donc que nous allons regagner les places perdues à la descente et donc j'entame la mission motivation. Je pars devant et j'annonce les distances et le nombre de coureur à doubler.

Et ça marche, nous allons entamer une belle opération de type Pac Man.

Sur ces chemins balcons c'est assez roulant mais nous grignotons mètre aprés mètre et nous reprenons quelques places. Ces chemins sont assez cools puisque nous surplombons Val d'isère.

Une fois arrivé au-dessus de Val je me dis que nous allons redescendre vers la ferme et donc la course est finie mais pas du tout nous continuons vers la daille.

Le chemin est de plus en plus dans des pierriers et si mon père est toujours là moi je commence à avoir bien mal aux jambes et aux pieds.

Finalement, nous allons jusqu'à la sortie de val avant de remonter dans la forêt. Nous remontons d'une petite centaine de mètre.

 

L'orage arrive, je m'arrange pour sortir la veste tout en courant et je m'occupe de la veste de mon père, il y a du monde devant et on essaie de grapiller quelques places. Il est bien motivé donc faut y aller. Nous doublerons encore quelques coureurs dont 3 suissesses, les filles sont crevées ça se voit et on les avale tranquillement.

Et voilà l'arrivée qui se profile, nous débouchons directement dans le dernier mur de la face olympique, les 3 suissesses plus véloces en descente nous déposent.

 

Mais c'est la fin ! Arrivée et photo finish bien méritée.

 

 

Nous finissons en 3h27'21"

classement: 154 et 155eme

mon père se classe 2eme en V4 ! Bravo

 

côte ITRA: 374

 

Le parcours est finalement plus dur qu'avec l'ancien tracé, spécialement la 2eme partie qui est moins roulante. Mais la première partie, la montée à solaise, est bien plus sympathique.

Coté organisation tip top nickel rien à dire !

 

En 2018 nous serons de retour à Val d'Isère. Mon père pour le podium en V4, et pour ma part j'essairai d'enchainer Trail des 6 Cols le samedi et cette fois à fond sur Les Balcons.

Le challenge est sympa. Maintenant il faut s'entrainer.

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran