Récit de la course : La Moursoise - Drôme by Night 2018, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Moursoise - Drôme by Night

Date : 6/1/2018

Lieu : Mours St Eusebe (Drôme)

Affichage : 781 vues

Distance : 9km

Objectif : Pas d'objectif

17 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

C'est la fête du running à MOURS !!!

 

 

 

La « Moursoise »…

Quel drôle de nom !

Tout part de mon statut sur un réseau social célèbre où j’annonce ma venue sur les Foulées Upiennes à Upie (26-Drôme), et là y’a Jérôme, pas croisé depuis un bail, qui demande si je vais pas aussi à la Moursoise !

 

 

Bon, déjà que j’ai pas couru depuis le 17/12, déjà que les Foulées Upiennes j’ai pris l’option « on profite » avec le plus long parcours le 19 kil (qui, connaissant le Jack26, fera certainement plus !), est-ce bien raisonnable ?

 

 

Allez on clique !

C’est un 8 kil nocturne, ça se fait !!

Et me voici à 16h50 à Mours Saint Euselbe aux inscriptions… 40 minutes avant le départ, et pourtant je m’entends dire « il n’y a plus de dossards disponibles, désolé », wouah, je suis content pour eux mais un peu déçu, je commence à cumuler ce genre de problème décidément

 


 


Retour à la voiture un peu penaud, je me change (14°C !!! Le short est obligatoire !), salue enfin Sandrine et Jérôme qui sont les locaux de l’étape (je vais découvrir leur terrain de jeu !), sauf qu’ils veulent s’échauffer je me rends donc tranquillement au départ, regarde l’échauffement collectif dans la salle (c’est la mode ça maintenant ?!), et file dans la mass start…

 

 

Et qui je reconnais ? Knet !!! Oui, « the » Knet du Grand Duc 2017 entre autre !

Le monde est petit !!!

Bon, par contre, carton jaune elle ne court pas !

 

 

Finalement dans les 500 coureurs je rejoins Sandrine et Jérôme, je sais pas s’ils courent ensemble, de mémoire Jérôme est insuivable…

 

 

De toutes façons : pas de dossard, mode « reprise », et course le lendemain, je vais y aller pépère…

TU

PARLES !!!

 

 

 

Km1

A peine le départ lancé, non, on passe en mode saucisson voyons !!!

Déjà, tout le monde connait tout le monde c’est rigolo !

On fait un tour dans le village histoire d’étirer le peloton, Jérôme m’avait prévenu qu’il y avait un single tôt, alors à 500 coureurs ça va être coton !

 

 

J’essaye de suivre Sandrine mais punaise elle avance, et il faut que je dure, donc tant pis je mets le clignotant et laisse les gens me dépasser, je me cale à une allure prudente !

 

 

 

Km2

Ah, on tourne à gauche, ça commence à monter, cool on reprend les excités du 1er kilomètre, avant de prendre à droite et passer en mode chemin, pardon, mode « chemin sablonneux », Jérôme n’avait pas menti c’est rigolo cette texture !

 

 

 

Km3

On continue comme on peut la montée, sachant que ça se court tout du long mais voilà c’est étroit, mieux vaut prendre son mal patience et faire sauter le bouchon dès qu’on peut !

L’occasion de sortir mes conneries « c’est quand l’apéro » « je reviendrai samedi prochain y’aura moins de monde », «  sympa ce fractionné » (celui-là a eu du succès), et le traditionnel « marcher c’est mourir », « ça se court là » !!

 

 

L’occasion aussi d’allumer enfin la frontale !

Et mon suiveur qui me sort « merci », ah mais ok, il n’a ni frontale ni smartphone !!!

 

 

 

Km4

Ca presse, ça presse, jusqu’à qu’une nana « bouchon » du coup se vautre devant nous, le groupe de 7-8 explose et je file enfin !

 

 

On rejoint une route, ça fait bizarre, avant de reprendre un sentier, et là les bénévoles qui font « attention ça glisse », « oh mon Dieu, ça glisse ??? », « oui y’a déjà eu une cheville, attention ! »

 

 

Mais là je suis subjugué, content d’être là, et je file !

Les 3 prochains kil seront avalés à 12 km/h, en comptant le ravito où je m’arrête 30 secondes avant de repartir alors qu’un groupe de 15 arrive !

 


 

 

Km5

Je reprends vite les « sauteuses » de ravitos non sans leur témoigner que c’est sacrilège de sauter le ravito !

Tout en mettant à chaque fois un petit coup de frontale car je pense/crois remonter Sandrine !

 

 

 

Km6

Mais que c’est long ce plat !

Heureusement que c’est de nuit, sinon ce serait déprimant lol

En tout cas il faut bien choisir sa trajectoire car y’a des bonnes grosses flaques d’eau !

 

 

 

Km7

Encore un « rateau » où je demande à une nana si c’est pas la copine à Jérôme !

 

Et sinon :

Aïe

Aïe Aïe Aïe

Après 3 bons kilomètres de pacman sans résistance aucune, voici qu’on se reprend un bon et long faux-plat

Ouille

Le rythme change radicalement…

Et ça remonte derrière, grrrrr

Bon, un premier client, qui me dépose !! Il me dépose tellement que je balance un « attends-moi » !! Il se retourne et rigole « accroche-toi » mais c’est juste pas possible.

Encore un chamois, mais ils ont fait quoi pendant 6 bornes ces coureurs putain ?!

Puis un binôme de V2H, allez, là je lâche pas et tente 2-3 intox alors qu’ils reviennent, mais cool, le chemin s’aplanit, sauvé ?

 

 


Km8

Et je file, pour coller un coureur qui m’avait doublé, tandis qu’on me rattrape sans me passer.

Malheureusement même topo qu’à la montée, nous voici en chenille dans un single, on doit être 8-9, je lance un « qui c’est qui bloque !! » lol

 

 

Petit espace qui s’offre à nous, BIM je dynamite tout ça et passe en P3 derrière 2 nanas, quand la première stoppe net ?!!!!  Bah oui, y’a une marche mdr, je passe à droite et file, cool je viens de glâner 10 places ou bien ! Digne de saucissoneur 1er ça !!!

 

 

Je file à toute berzingue, on revient sur Mourse on entends le micro, mince faut prendre à droite, léger faux-plat « bandes de menteurs on avait dit que ça remontait plus !!! » « c’est pas long !! », mais suffisamment long pour perdre 3 places bêtement !

 

 

Km9

Je m’en doutais qu’il n’y aurait pas 8 kil !

Nous voici dans le village, je remonte le mec avec qui j’étais au début de la descente, hésite à taper le sprint voire à lui dire « t’inquiète j’ai pas de dossard » mais tu parles j’en ai envie de ce sprint, dernier virage, ok je sors les enjambées de faizan avant de bien ouvrir mon virage pour grimper les escaliers menant à l’arche devant lui et ça passe !

 

 

51’’15 pour ce presque 9 kil, on se sert la main sportivement, et je file retrouver Jérôme et Sandrine qui étaient donc bien devant, en 49 minutes !

 

 

 

CONCLUSION

Une bien belle coursette de village !

Tracé joueur à souhait, ambiance intra coureurs excellente, c’était la fête du running à Mours !! Merci !

 

17 commentaires

Commentaire de Corne de chamois posté le 08-01-2018 à 10:06:13

CA A L AIR SYMPA

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 08-01-2018 à 11:51:24

IL FAUT AIMEZ LES COURSES DE VILLAGE KAN MEME

Commentaire de Loup Des Steppes posté le 08-01-2018 à 11:07:43

Bravo pour cette motivation de début d'année BOUK !
Et un 20/20 pour le "For Martha" des Smashing au passage !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 08-01-2018 à 11:52:08

Merci le loup !!!
On te revoit en 2018 ?
Ca fait 15 jours que je suis scotché sur l'album "Adore", voili voilou...

Commentaire de Trixou posté le 08-01-2018 à 11:56:22

Sprint sans dossard, tu es la légende du saucisson mon bon Bouk !!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 08-01-2018 à 12:14:36

Ich liebe dich mein Liebe !!!

Commentaire de Arclusaz posté le 08-01-2018 à 20:11:04

La tenniswoman, y a un trucage ? c'est caroline W ? merci, grâce à tes récits, j'améliore ma culture en blondes....

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 08-01-2018 à 21:18:40

Tu es fort mon Lolo oui c'est Caro une amie, elle se moquait d'une autre joueuse de tennis dont le nom de famille rappelle une écurie de Formule 1 et tu pourras faire une recherche sur google tu verras la vidéo et tu te... Aaaaaaaaaah l'ignoble sors de ce corps !!!

Commentaire de Benman posté le 08-01-2018 à 21:21:28

Non là, c'est pas du tennis, mais du handball.

Commentaire de Benman posté le 08-01-2018 à 21:27:30

Non là, c'est pas du tennis, mais du handball.

Commentaire de Benman posté le 08-01-2018 à 21:28:04

Un commentaire pour chaque côté...

Commentaire de Benman posté le 08-01-2018 à 21:29:11

La dernière photo, par contre, il ne me semble pas l'avoir vue sur un terrain de tennis, ou bien (ou juste en remplaçant une lettre??)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-01-2018 à 11:51:23

COQUINOU VA!

Commentaire de Byzance posté le 08-01-2018 à 21:35:04

Balade dans le bois des 6 grottes ... chemins aussi utilisés par la marche au clair de lune (Nord) ... tu y viendra un jour !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-01-2018 à 11:51:39

2018 ???
Car là je suis sous le charme !

Commentaire de Knet posté le 10-01-2018 à 07:14:02

Ravie de t'avoir recroisé ! La Moursoise c'est vraiment une course sympa. L'an prochain promis je reste pas sur le bas côté :)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-01-2018 à 11:52:05

Quelle belle surprise de tomber improbablement sur une telle championne !!!
Rdv avant, au Grand Duc !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran