Récit de la course : Semi-Marathon du Beaujolais 2017, par PONVI

L'auteur : PONVI

La course : Semi-Marathon du Beaujolais

Date : 18/11/2017

Lieu : Villefranche Sur Saone (Rhône)

Affichage : 401 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un semi découverte plein de plaisir

Bonjour

Au départ, après la VAL LYONNAISE de fin octobre 2017, j'avais terminé ma saison de running plutot chargée ! mais une connaissance m'a boosté pour venir faire ce semi que je ne connaissais pas  du tout ! enfin si j'en avais entendu parlé mais jamais participé .

En lisant tous les commentaires sur différents sites, la conclusion était que ce parcours était pas roulant du tout et qu'il fallait profiter du folklore lié à la sortie du Beaujolais nouveau".

Dès lors, avec un record sur semi à 1H32 h30 sur un parcours "plat" de bourg les valences en  avril 2017,  , je me dis qu'un temps de 1H45 serait bien pour ce semi. L'ojectif étant de se faire plaisir !! ce n'est pas mon métier !!

Par conséquent, pendant les 3 semaines qui ont précédé la course, j'ai fait le stric minimum, 1 seul entrainement par semaine en mode cool pour dire de juste maintenir les jambes.

Me voici avec deux autres collègues le samedi 18 novembre 2017 en direction de  VILLEFRANCHE depuis..........LYON (co voiturage et presque à domicile ).

Après avoir posé la voiture sur un parking relais ;  direction le centre ville avec la navette mise à dispo par l'organisation.

Ensuite une bonne petite marche pour aller déposer les sacs et surtout pas mal d'attente liée au contrôle VIGIPIRATE.  Entre le Parking relais  et le dépot de sac, nous avons tardé 1H30 !!! .

ouff juste à temps !! Nous arrivons sur la zone de départ à 11H50 pour un départ à 12H00 donc loin de la ligne ! tanpis nous zizaguerons !!

Juste avant le départ, petite présentation de François d'HAENE qui fera la course à domicile! quel homme , je dirais même plus un surhomme !!! il appartient à une autre catégorie  :)  bravo champion

12H00, le départ est donné et je me faufile pour remonter le peloton !

je sais que les 3 premiers km montent ! donc je suis prudent même si je lache un peu les chevaux ! tanpis si je craque plus tard.

 Malgré les bosses, je suis étonné les jambes répondent bien , je décide donc de maintenir voir d'accéler un peu pour atteindre une moyenne de 13,5km/h.

Juste avant le 9ème km, je découvre une montée qui casse bien les pattes !! aie !!! heureusement les souffrances ne durent pas trop longtemps. Ensuite ayant vu le profil topo, je sais qu'à partir du 13ème km  et jusqu'à l'arrivée,  ça descend ou du moins c'est relativement plat .

Les jambes étant encore bonnes, j'accélère un peu et laisse aller la machine comme bon lui semble ! c'est la première fois que je cours sans trop calculer ! c'est plaisant !

Au km 15, on double les finisseurs du marathon, quel calvaire pour eux ! ils sont au km 35!  certains déambulent comme des zombies ! c'est dure et je sais ce que c'est pour l'avoir vécu, quelques temps auparavant (marathon de lyon et d'annecy en 2017)

Au km 17 ça descend pas mal, donc je laisse aller les jambes !! vroummmmmmmmm !!

Au km 19 , les jambes commencent à piquer et je n'ai plus de carburant ! je ralentis par la force des choses et je serre les dentes jusquà' la ligne d'arrivée .

le dernier km est magique avec tout le monde dernière les barrières !! ça fait chaud au coeur ! une sensation très agréable pour tout coureur !

Je franchis la ligne en .............. 1 H32 min 04 sec !!!! NEW RECORD PERSO sur cette distance !

OUAAAA !  j'avais pas trop regarder ma montre sur les 4 à 5 derniers km mais je suis super heureux et surpris de ce temps étant donné que le parcours n'est pas super plat!

Mes collègues me rejoignent un peu plus tard et tous ensemble nous profiterons du vin chaud, saucisson et comté sur le ravito d'arrivée !!

Au final, j'ai découvert un semi très intéressant pour les raisons suivantes :

- une ambiance bonne enfant avec tous ces déguisements cela créé une atmosphère incroyable.

- la traversée des petits chateaux ,des petites propriétés , des caves, du vignoble est vraiment magique !

- les stands de ravito avec le beaujolais tout le long du parcours ! c'est unique (même si j'en ai pas bu en courant )

- le parcours n'est pas plat mais les nombreuses descentes permettent de bien relancer à chaque fois.

- le ravito d'arrivée et les bénévoles sont supers.

- l'encouragement des gens tout le long du parcours.

 

Je pense que je le referais surement l'année prochaine !!

 

PS: Si un seul bémol : Le  classement officiel et le chronométrage que je n'ai pas bien compris.

J'ai fini dans les 120 premiers donc je suis content ce n'est pas le souci.

Par contre j'ai découvert en lisant le classement officiel que certains coureurs avaient fait un temps "puce"plus long que le mien et qu'ils étaient cependant classés devant moi dans le classement officiel.

Prenons un exemple pour bien comprendre.

Au temps de ma puce ,disons que j'ai fait 1H32et 00 sec et au temps officiel 1H32H28 sec (le temps de franchir la ligne de départ).

 D'autres coureurs ont fait un temps puce de 1H32 Min 15 sec et un temps officiel de 1H32 min 23 sec ( ils étaient plus proche de la ligne de départ) . Ils sont classés devant moi ! c'est bizarre non ! Le temps puce ne sert à rien donc ?

C'est juste une remarque, je ne cours pas pour le chrono mais c'était juste pour bien comprendre.

 

A l'année prochaine mes amis kikoureuses et kikoureurs !!! place au repos et à la prise de poids !!!

Je reprendais les entrainements début janvier !!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran